Conseils avisés…
Comment prévenir la maladie du légionnaire
Vous travaillez beaucoup pour maintenir votre
immeuble en bon état. C’est pourquoi il est si important
de vous protéger contre tous les sinistres potentiels,
y compris ceux qui découlent de l’exposition à des
bactéries dangereuses.
Les faits sur la maladie du légionnaire
•La maladie du légionnaire est un type de pneumonie
pouvant être mortel (10 à 15 % des personnes
infectées).
•La population à risque comprend les personnes
âgées, les personnes immunodéprimées, les
fumeurs, les alcooliques et les diabétiques.
•La période d’incubation est de 2 à 10 jours. Les
symptômes sont ceux de la grippe (forte fièvre et
douleurs thoraciques) et d’une pneumonie naissante.
•La légionellose peut être traitée par des médicaments
si elle est diagnostiquée à un stade précoce.
Causes et prévention
La contamination a lieu par l’inhalation de fines
gouttelettes d’eau contaminée qui se déposent dans les
poumons.
Quelques sources de contamination possibles :
•Chauffe-eau
En tant que propriétaire, vous êtes civilement
responsable de la santé et de la sécurité des occupants
de votre immeuble, ce qui implique notamment de
prévenir la transmission de maladies. Or, chaque
année, des maladies sont causées par l’exposition à
un dangereux agent infectieux : la bactérie Legionella,
cause d’une maladie couramment désignée maladie du
légionnaire ou légionellose.
Contexte
C‘est en 1976 lors d’une conférence à
Philadelphie que la maladie du légionnaire est
observée pour la première fois lorsque 221
membres de l’American Legion sont pris d’une
toux sévère et présentent des symptômes
rappelant ceux de la pneumonie.
De ce groupe, près de 80 personnes sont
hospitalisées et 34 en décèdent; le Centre for
Disease Control (CDC) des États-Unis s’active
alors à trouver la cause de l’épidémie.
Le CDC parvient à isoler une bactérie présente
dans le système de chauffage, de ventilation et
de conditionnement d'air (CVC), que la dispersion
d’un fin brouillard provenant de la tour de
refroidissement répand dans tout l’immeuble.
Legionnaires DiseaseFR v1 8/13
• Système de distribution d’eau potable
• Tour de refroidissement
La croissance de la Legionella est rapide dans une
fourchette de température de 35 à 46 °C et les
biofilms – qui se forment souvent sur les tours de
refroidissement et à la surface de l’eau stagnante –
constituent des milieux hôtes.
L’exposition à des températures supérieures à 70 °C
tue rapidement et facilement cette bactérie (ou deux
minutes d’exposition à 60 °C, ou 32 minutes à 50 °C). La
bactérie peut également être détruite par des composés
bactéricides renfermant de l’argent et du cuivre.
La destruction de tous les biofilms est cruciale pour
prévenir la croissance ou la réapparition de la bactérie.
Autre source de Legionella
Voici une liste sommaire d’autres sources potentielles
dont l’entretien et le nettoyage nécessitent un soin
particulier.
P Fontaines
P Spas
P Douches
P Murs végétalisés
P
Canalisations inutilisées de systèmes de
distribution d’eau
1 sur 2
Avivacanada.com/fr/content/gestiondesrisques
P Lave-auto
P
Systèmes de fluide de travail des métaux
à base d’eau
P Eau stockée sur de longues périodes
Il aidera à réduire vos risques, notamment ceux liés
à votre responsabilité civile, de même que vos frais
énergétiques, et peut même prolonger la durée de vie
de vos systèmes.
Autres sources d’information
Votre liste d’inspection régulière
La prévention des maladies doit figurer sur votre liste
d’inspection régulière.
P V
érifiez que les suppresseurs de dérive installés sur
votre tour de refroidissement sont bien conçus pour
réduire la formation de gouttelettes d’eau et assurer
l’aspiration par le système de retour d’air.
P E xaminez et analysez l’eau de la tour de
refroidissement au moins une fois par mois (plus
souvent par temps chaud) pour déceler toute
infection bactérienne.
P D
ésinfectez et nettoyez le système de la tour de
refroidissement au complet tous les six mois, ou
plus souvent par temps chaud et humide et dès
l’apparition de tout signe de contamination.
P N
ettoyez toute la tuyauterie, toutes les fontaines
et toutes les autres sources d’eau régulièrement et
désinfectez les tuyaux si nécessaire, surtout s’ils ne
sont pas en cuivre.
P C
onfiez tous les travaux à un entrepreneur qualifié
détenant le permis approprié et tenez un dossier
d’entretien complet, comme l’exige votre province
ou municipalité.
Gouvernement du Québec : Légionellose
http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/legionellose
Gouvernement du Québec : Légionellose… moyens
d'intervention préventifs
http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/
GPQF/Juin2013/17/c8761.html
Santé Montréal : Légionellose (maladie du légionnaire)
http://www.santemontreal.qc.ca/vivre-en-sante/
maladies/legionellose/?print=1
Article publié par Radio-Canada sur la légionellose
www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/08/27/003
-legionellose-explication-origine.shtml
http://www.radio-canada.ca/regions/
quebec/2013/07/08/013-legionellose-troisieme-cas.shtml
http://www.radio-canada.ca/regions/
Quebec/2012/08/20/003-legionellose-sante-publiquesource-inconnue.shtml
www.radio-canada.ca/regions/Quebec/2012/09/07/003bilan-legionellose-vendredi.shtml
Article publié par LaPresse.ca et Le Soleil sur la légionellose
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/
sante/201307/17/01-4671785-legionellose-a-quebec-unan-apres-le-risque-persiste.php
Conséquences de l’inaction
Bons nombres de municipalités ont promulgué
des règlements afin d’assurer le bon entretien des
immeubles.
La non-application de procédures d’entretien
appropriées peut entraîner de lourdes amendes, et
occasionner un cauchemar en matière de relations
publiques, voire un recours collectif pour allégations
de négligence de la part des occupants de l’immeuble,
d’autant plus si une éclosion de légionellose se solde
par la perte de vies humaines.
Conclusion
Un programme d’inspection et d’entretien bien planifié
de vos systèmes de chauffage, de refroidissement et
de distribution d’eau réduira le risque d’exposition des
occupants à des bactéries dangereuses telles que la
Legionella.
Legionnaires DiseaseFR v1 8/13
Pour en savoir plus sur la question, veuillez vous adresser
à votre courtier d’assurance indépendant.
Pour obtenir d’autres fiches de Conseils avisés sur
la prévention des sinistres, consultez le site
www.avivacanada.com/fr/gestiondesrisques.
Les lecteurs sont invités à demander des conseils
spécialisés lorsqu’ils doivent gérer certaines situations
particulières. Aviva Canada Inc. rejette toute
responsabilité à l’égard des mesures prises sur la foi des
informations contenues dans cette publication.
L’information contenue dans les fiches Conseils avisés est
exacte au moment de mettre sous presse. Imprimé et
publié par Aviva Canada Inc.
Site Web : www.avivacanada.com
© Droit d’auteur, tous droits réservés. Aviva et le logo
d’Aviva sont des marques de commerce d’Aviva plc
utilisées sous licence par Aviva Canada Inc. et ses filiales.
2 sur 2
Avivacanada.com/fr/content/gestiondesrisques
Téléchargement

Comment prévenir la maladie du légionnaire