L'argot sans frontières des jeunes Européens
LE MONDE 2 | 05.06.09 | 14h52 • Mis à jour le 05.06.09 | 16h25
Une Gammelfleisch party ? Une "soirée viande avariée" pour les jeunes Allemands. L'expression
désigne cruellement les fêtes des plus de 30 ans dans la bouche des ados. Des helicopter parents
? Pour les jeunes Britanniques, la formule décrit les pères et mères qui tournent sans arrêt
autour de leur progéniture. Avec les darons (pères) et daronnes (mères), tirés du vieil argot
ouvrier, les adolescents français sont finalement assez sympas. Bienvenue dans l'argot
improbable des 14-18 ans.
"Dans tous les pays, dans toutes les langues, les jeunes s'approprient des expressions et
bousculent les langues. Il y a là un effet de génération traditionnel : les jeunes cherchent à se
démarquer par la gestuelle, par les vêtements, par leurs discours", explique le linguiste JeanPierre Goudaillier.
Un lexique qui se nourrit d'abord de l'anglais, la seule langue suffisamment cool pour parvenir à
franchir les frontières. Les producteurs – français – du film LOL n'ont ainsi pas eu besoin de
traduire l'expression laughing out loud (éclater de rire) qui a essaimé dans toute l'Europe via
Internet.
Mais, dans la plupart des pays, c'est aux marges de la société que les ados se nourrissent pour
mieux se distinguer de leurs parents et de leurs milieux. Notamment au Royaume-Uni, où les
ados pillent volontiers le langage de leurs concitoyens d'origine jamaïcaine ou caribéenne."C'est
incontestablement la plus grande influence que subit le parler jeune depuis vingt ans",
explique Tony Thorne, professeur de linguistique au King's College, relevant que "de 80 à 85 %
des termes sont d'origine noire".
"LIEU DE JOUISSANCE VERBALE"
L'histoire et la sociologie de chaque pays conditionnent le développement des parlers jeunes. En
Italie, la force des langues régionales a empêché l'émergence d'un argot spécifique. " La langue
correcte est dérivée du toscan, il suffit donc de parler la langue de son village pour être rebelle
", explique Giacinto Pizzuti, traducteur spécialisé dans le cinéma. Le film Gomorra, dont l'action
se déroule autour de Naples, a ainsi été sous-titré dans le reste de l'Italie. En Espagne, les mots
des années 1970-1980 sont encore très utilisés, sans être démodés, car il y a eu une véritable
explosion de l'argot après la mort de Franco.
Reste un invariant. Puisqu'il s'agit de choquer, l'argot se développe toujours sur les sujets les
plus délicats : le sexe, la drogue, les parents… "Comme tous les argots, le parler jeune est un lieu
de jouissance verbale, où tout est permis", souligne Jean-Pierre Goudaillier. Chers helicopter
parents, ne vrombissez donc pas : la plupart des ados finissent par guérir, dépassés par la
génération suivante. Quant à ceux qui veulent faire crari (se donner un genre) dans une soirée
viande avariée, qu'ils consultent le lexique patiemment accumulé par les correspondants du
Monde…
Tour d'Europe des mots d'ados
LE MONDE 2 | 05.06.09 | 14h47 • Mis à jour le 05.06.09 | 16h27
ROGUE, ALCOOL
Cana Dans toute l'Italie désigne un joint. Le mot borlo est aussi très usité. Des variantes
régionales sont nombreuses. A Rome on parle de miccia (une mèche), à Côme de gremo, dérivé
du verbe gremare (brûler).
Estar ciego En Espagne, signifie être drogué, littéralement être aveugle (pillar un ciego :
prendre un aveugle, se droguer).
Fiestuki ou Marchuki La fête, la bringue, pour les Espagnols (de fiesta et marcha). Font
partie des nombreux mots réinventés grâce à l'adjonction de suffixes fantaisistes. Comme
viejuno (viejo, vieux, personne âgée) ; bareto (bar) ; careto (cara, visage) ; ordenata (ordenador,
ordinateur) ; segurata (guardia de seguridad, agent de sécurité), etc.
Paglia Pour les jeunes Italiens, une paille signifie une cigarette. A Rome, à la sortie du lycée, on
peut également taper una ciosba ou una sizza. Deux mots incompréhensibles ailleurs en Italie.
Richard Bière, en anglais. Vient de l'acteur Richard Gere qui rime avec bier. Les Britanniques
appellent cela le cockney rhyming slang, très populaire chez les jeunes. C'est ainsi que Tonys
veut dire pantalons pattes d'éléphant car son homologue anglais flare rime avec Blair.
SEXE, AMOUR
Antörnen Du törnst mich an se traduit par tu me fais kiffer/planer. Ce verbe est la déclinaison
germanisée du verbe anglais turn on (allumer, exciter). D'abord utilisée pour décrire les
sensations provoquées par la drogue, l'expression a rejoint le registre de la drague.
Entrar Utilisé comme équivalent de draguer par les jeunes Espagnols. Entrarle a una tia,
draguer une meuf. (Tio/tia, oncle/tante = mec/meuf en argot). A l'inverse, comerse los mocos,
qui traduit un échec, se traduit littéralement par se manger les morves.
On the sniff Etre en chasse, d'un ou d'une partenaire, pour les jeunes Anglais qui ne craignent
pas le vulgaire. Littéralement, en train de renifler…
FILLES, GARÇONS
Galdem En anglais, désigne une bande de filles. Vient de la communauté jamaïcaine où l'on
disait them girls. Mandem a la même signification pour un groupe de garçons.
Topa Une topa (souris) est une belle fille en Italie. Che topa ! (quelle belle fille !) se veut un
compliment. A l'inverse, che cozza ! (quelle moule !) est très dépréciatif. Attention : au masculin,
topo est une insulte. Le Romain s'exclame plutôt che brocche ! (prononcer "broké"), qui signifie
broc. Tout aussi métaphorique, che bombe !, utilisé plus couramment dans le Nord.
Tussi Pour les jeunes Allemands, ce mot désigne, de manière péjorative, une jeune fille
arrogante, très soucieuse de son apparence. La plupart des adolescents utilisent ce mot en
ignorant que tussi a des origines très lointaines, qui remontent au ier siècle, à l'époque des
campagnes des Romains en Germanie. Son ancêtre est Thusnelda, fille du prince pro-romain
Segestes et épouse kidnappée du chef germain Arminius. Au cours des siècles et des romans, le
personnage de Thusnelda est passé du statut de victime à celui de femme frivole et infidèle.
WAG Jeune femme glamour, dépensière et creuse. L'abréviation de Wives And Girlfriends a été
inventée par la presse anglaise lors de la Coupe du monde de 2006 pour raconter les frasques et
comportements des épouses et petites amies des joueurs de football.
Yob Verlan de boy (garçon) en anglais, synonyme de voyou. Le verlan n'a jamais percé au
Royaume-Uni, même s'il était utilisé par les apprentis dans certains métiers au xixe siècle – les
bouchers,ou sur les les marchés aux fleurs par exemple – pour parler sans être compris du
patron. De manière générale, le verlan est très peu utilisé en Europe, en dehors de la France. "
Jusque dans les années 1980, il existait une trentaine de termes au maximum – comme
“barjot” à la place de “jobard”. Le français ne se distinguait pas alors de l'anglais, ou de
certaines langues d'Europe centrale où quelques dizaines de mots sont employés en verlan
mais rarement plus ", explique le linguiste Jean-Pierre Goudaillier, en relevant qu'il existe
aujourd'hui plus d'un millier de termes utilisés en France.
INTERJECTIONS
Ätzend ! Nul !, chiant !. Les jeunes Allemands appliquent volontiers ce qualificatif au domaine
de l'école en général : une matière, un professeur… Littéralement, le mot signifie corrosif, acide.
Che grama ! Exprime un profond désagrément pour les jeunes Italiens (scooter en panne,
petite amie absente, défaite de son équipe de foot préférée). Plus classique, mais toujours usité,
che palle ! ou che pacco !.
Geil ! Il s'agit d'un mot de ponctuation qui rythme les conversations. A l'origine, geil ! est un
adjectif qui se traduit par lubrique. Mais les jeunes Allemands l'utilisent pour dire génial, super.
Krass ! Autre mot de ponctuation très largement employé, krass !. Plus difficile à traduire, cette
interjection se situe à mi-chemin entre la vache !, putain ! et grave !.
Nang ! Super !, cool !, génial !. Il s'agit du premier mot d'argot britannique d'origine asiatique
employé massivement par les jeunes. Les experts lui attribuent deux origines possibles. La
première serait un mot bengalais qui signifie femme nue. La seconde serait le nom d'une
étudiante asiatique séduisante qui fréquentait une école dans l'est de Londres, une zone multiethnique où ce mot a d'abord été employé. Depuis la fin des années 1990, l'influence sudasiatique se fait plus forte. Londonstani, le roman de Gautam Malkani, journaliste au Financial
Times, publié en 2006, est truffé de cet argot jeune, nourri aux influences cockney, caribéenne
et asiatique. Les linguistes parlent de l'émergence d'un Multi Ethnic Youth Dialect ou Multi
Cultural London English pour décrire ce phénomène.
Wagwan ! ou Wag1 ! Une manière pour des copains anglais de se saluer. Ce terme vient de
What's going on ? et fait partie des nombreux mots d'origine afro-caribéenne.
ADULTES
Gammelfleisch party Soirée viande avariée. Expression qui désigne les fêtes des plus de 30
ans. Elu " mot jeune de l'année 2008 " par l'éditeur Langenscheidt, spécialisé dans les
dictionnaires.
Helicopter parent Mère ou père britannique qui colle ses enfants et surveille de très près tout
ce qui leur arrive. Comme un hélicoptère, il ou elle tourne toujours autour de sa progéniture.
DIVERS
Chanar, chanante Plaire, qui plaît, qui est cool, sont des mots d'argot espagnol classiques
remis au goût du jour par " Muchachada Nui ", un programme télévisé humoristique plutôt
déjanté, passé de la chaîne cryptée Canal+ à la télévision publique.
Flipar Flipper, halluciner, en espagnol. Fait partie des nombreux anglicismes hispanisés
auxquels on ajoute souvent des mots pour en renforcer le sens. Par exemple, flipar en colores,
littéralement flipper en couleurs.
Ich google das mal Je m'en occupe / Je tire ça au clair. L'expression vient, bien entendu, du
célèbre moteur de recherche. Google tend d'ailleurs à se transformer en verbe dans la plupart
des pays : je google, you google, etc.
Liarla parda Dans la bouche des jeunes Espagnols, traduit l'idée de grande confusion, de
chaos. Expression tombée en désuétude mais relancée depuis l'été dernier par la blogosphère et
YouTube. Très utilisée par les jeunes et récupérée par les publicitaires.
Luka ou Lookah Argent en anglais. Il s'agit de la contraction d'une vieille expression – filthy
lucre – qui parle de l'argent gagné de manière sordide et qui est apparue au xive siècle quand le
mot latin lucrum (profit) a été anglicisé.
Scialla A la question : " Comment ça va ? ", on peut répondre : " Scialla ". Les ados du sud de
l'Italie comprendront que vous êtes en superforme. Dans le Nord, on se contente d'un " Tuttotra
", dérivé de tutto tranquillo. Dernière tendance : si vraiment votre état est proche du nirvana,
vous pouvez encore répondre : " Di cristo " (comme le Christ).
Prang En anglais, exprime la peur, l'effroi. C'est une contraction de paranoïd, utilisée au départ
par les gangs de Noirs britanniques.
Sur Internet
www.dictionnairedelazone.fr Un lexique complet de l'argot " banlieue ". Actualisé en permanence,
donc très au fait des évolutions linguistiques.
www.urbandictionary.com Un dictionnaire en ligne sur l'argot urbain anglais. Alimenté par ses
lecteurs depuis 1999.
Existe aussi un site plus spécialisé ( www.cockneyrhymingslang.co.uk), qui détaille les jeux de
mots cockney.
Téléchargement

L`argot sans frontières des jeunes Européens LE MONDE 2 | 05.06