ANESTHESIE ET HTA
→ Élévation de la PA au repos : Systolique > 140mmHg, Diastolique > 90mmHg
→ 3 stades
1 : pas de signes d’atteinte organique
2 : présence d’1 signe parmi : HVG, plaque d’athérome
3 : Angine de poitrine, IDM, AVC, AIT, anévrysme, insuf cardiaque
Problèmes & risques
 Retentissement de l’HTA sur 3 organes : Cœur,
cerveau, rein
 Conséquences : Insuffisance coronarienne,
cardiaque, rénale
 Gestion péri opératoire du TTT ATHTA
 IEC
 Diurétique
 Bêtabloquant
 Hyperréactivité artérielle aux stimulations
sympathiques
 HTA paroxystique lors d’anxiété, IOT, frissons,
réveil, douleur, extubation, hypothermie
 hTA mal tolérée (perfusion cérébrale)
Conduite à tenir
 Consultation d’anesthésie
TA stabilisé, ttt, et répercussion sur les autres organes
Continuer les ttt sauf IEC (↕ H-48 à H-24)
Vérifier le iono (risque d’hypoK, de DH2O)
 Surveillance FC, TA
Prévention :PréM= bonne Anxiolyse, réchauffement,
analgésie et narcose adaptée
Prévoir un ATHTA (Loxen®)
 Conséquences : Insuffisance coronarienne,
cardiaque, rénale
Prévention :
 Assurer un bon remplissage et prévoir un vasopresseur
(éphédrine, néosinéphrine)
 Monitorage ECG V5, DII et segment ST
PAI si patho associées ou chir lourde +- Swan, ETO
 Complications post-op
HyperTA
 Ischémie myocardique
 Tb neurologique (si trop de variation TA, embols,
AVC..)
Au réveil :
 Réchauffer
 Prévention de la douleur
 Surveillance du globe vésical
 Précaution a l’extubation
Risques lies à HTA
Hyperactivité artérielle aux stimuli sympathiques : TA paroxystique lors d’anxiété, IOT, réveil, douleur,
extubation, hypothermie
AA :
Surveillance HDM
Lutte contre l’hypothermie
Narcose et analgésie suffisante
Nicardipine disponible en cas d’HTA
Prémédication à visée anxiolytique
prolongée ou paroxystique
Risque d’hypoTA mal tolérée et d’hypo perfusion cérébrale, coronaire, rénale, mésentérique
AA :
Surveillance HDM (FC, PAS, PAD, PAM)
RV adapté
Titration des doses d’AA et BIS
Drogue vasopressive disponible (éph , néo)
PAM > 60mmHg
Monito adapté SB
Risque de troubles du rythme cardiaque lié à la bradycardie et aux bêta bloquants
AA : Atropine disponible
Terrain : l’hypertendu - 1
Risque thromboembolique lié à la Migration de caillots en cas de poussée hypertensive
AA :
BAT
Héparine post op
Maintien de la TA
Terrain : l’hypertendu - 2
Téléchargement

ANESTHESIE ET HTA → Élévation de la PA au repos : Systolique