Madame, Monsieur,
La Commission européenne a annoncé hier un plan d'investissement
de 315 milliards d'euros destiné à relancer la croissance en Europe et à
redonner du travail au plus grand nombre.
Le plan comporte trois volets principaux :
• la création d'un nouveau Fonds européen pour les investissements
stratégiques (FEIS), garanti par de l'argent public, afin de
mobiliser au moins 315 milliards d'investissements
supplémentaires au cours des trois prochaines années (20152017);
·
la mise en place d'une réserve de projets crédibles, associée à
un programme d'assistance afin de canaliser les
investissements en fonction des besoins les plus pressants;
·
une feuille de route ambitieuse destinée à rendre l'Europe
plus attrayante pour les investissements et supprimer les
obstacles réglementaires.
Nous tenions à vous faire parvenir plus d'éléments explicatifs sur le
fonctionnement du plan d'investissement et de ses objectifs, et nous tenons
à votre disposition pour toutes questions. Nous organisons aussi un
"Twitter Tchat" le vendredi 28 novembre de 11:00 à 13:00 où vous
pourrez nous poser toutes vos questions via #EUchat!
La Représentation en France de la Commission européenne
Pourquoi l’Union européenne a-t-elle besoin d’un plan
d’investissement ?
Depuis la crise financière et économique mondiale, l’investissement en
Europe a reculé de 14% depuis 2007. En France, il a baissé de près de
10%. À court terme, la faiblesse des investissements freine la reprise
économique, plus lente dans l’UE que dans le reste du monde. À long
terme, le manque d'investissements entrave la compétitivité européenne
et diminue son potentiel de croissance et de création d'emplois. Selon les
estimations de la Commission européenne, le plan d'investissement
pourrait permettre d'augmenter le PIB de l'UE de 330 à 410 milliards
d'euros et de créer 1 à 1,3 million de nouveaux emplois au cours des trois
prochaines années.
Plus d'information disponible dans la fiche d'information : pourquoi un
plan d'investissement pour l'UE ?
D'où vient l'argent du plan d'investissement ?
Le plan d'investissement mobilisera au moins 315 milliards d'euros
d'investissements publics et privés pour l'économie réelle au cours des
trois prochaines années (2015-2017) à travers le FEIS. Il sera garanti à
hauteur de 21 milliards d’euros par le budget de l’Union européenne (16
milliards d’euros) et par la Banque européenne d'investissement (5
milliards d’euros). Le rôle du Fonds consiste à mobiliser des financements
privés supplémentaires par un effet multiplicateur de 15, c’est-à-dire que
1 euro de protection versé par le Fonds engendre par conséquent 15
euros d'investissements privés dans l'économie réelle, qui n'auraient pas
eu lieu sans cela.
Plus d'information disponible dans la fiche d'information : d'où provient
l'argent ?
Que financera l'argent du plan d'investissement ?
Les ressources financières seront affectées à des projets viables offrant
une véritable valeur ajoutée pour l’économie sociale de marché
européenne. Ces projets porteront notamment, mais pas uniquement,
sur des infrastructures stratégiques (investissements dans le numérique
et l’énergie conformément aux politiques de l’UE), des infrastructures de
transport dans les centres industriels, l’éducation, la recherche et
l’innovation, des investissements visant à dynamiser l’emploi, notamment
par le financement des PME et des mesures en faveur de l’emploi des
jeunes ; des projets durables sur le plan environnemental et l'innovation
et la recherche & développement.
Plus d'information disponible dans la fiche d'information : où ira
l'argent ?
Comment créer un environnement plus favorable aux investissements ?
Afin d'améliorer l'environnement des entreprises et leurs conditions de
financement, le plan se concentrera sur des mesures dans le secteur
financier, par exemple, la création d'une union des marchés des capitaux
pour améliorer l'offre de capitaux destinés aux PME et aux projets à long
terme.
La priorité sera accordée à la suppression des obstacles réglementaires et
non réglementaires qui subsistent dans la totalité des principaux secteurs
d'infrastructures, y compris l'énergie, les télécommunications, le
numérique et le transport, ainsi que des obstacles sur les marchés des
services et des produits. La Commission présentera en décembre, dans
son programme de travail 2015, une liste prioritaire des initiatives
spécifiquement liées au plan d'investissement.
Plus d'information disponible dans la fiche d'information : un
environnement plus propice à l'investissement
Pour en savoir plus
Portail
du
l'Europe
:
investment/plan/index_fr.htm
plan
d'investissement
pour
http://ec.europa.eu/priorities/jobs-growth-
- Le plan d'investissement pour l'Europe - question et réponses :
http://ec.europa.eu/priorities/jobs-growthinvestment/plan/docs/investment-plan-qa_fr.pdf
- Prochaines étapes et calendrier : http://ec.europa.eu/priorities/jobsgrowth-investment/plan/docs/factsheet5-timeline_fr.pdf
- Contacter les attachés économiques de la Représentation de la
Commission européenne en France, Guillaume Roty et Olivier Coppens à
l'adresse [email protected]
Commission européenne
Représentation en France 288, Bld St Germain
F-75007 Paris - France
Email :
[email protected]
Suivez la Représentation en France sur
Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce
message
Retrouvez l'actualité de la Commission européenne en France sur :
www.twitter.fr/UEfrance & www.facebook.fr/UEenFrance
La Représentation en France de la Commission européenne
http://ec.europa.eu/france/
Si vous ne souhaitez plus recevoir de courriels de notre part, merci de nous
l'indiquer par retour de mail.
Représentation en France de la Commission européenne - 288 Boulevard Saint Germain, 75007 Paris
Téléchargement

Retrouvez la note de la représentation permanente en