CEPC 229-3.1.1 (Annexe 1)
Guide à l’intention
du personnel enseignant
© Ruth Philion en collaboration avec le Comité aviseur du SESH de l’UQO (2013).
Préambule ........................................................................................................................................ 4
Obligation institutionnelle et cadre de référence ............................................................................... 4
Politique de l’UQO .....................................................................................................................................5
Mandat............................................................................................................................................. 5
Population étudiante ........................................................................................................................ 5
Rôle du personnel enseignant............................................................................................................ 6
Informer les étudiants : plan de cours ................................................................................................................................ 6
Droits et responsabilités du personnel enseignant et scolaire............................................................. 7
Droits ................................................................................................................................................................................... 7
Responsabilités ................................................................................................................................................................... 7
Droits et responsabilités des étudiants .............................................................................................. 8
Droits ................................................................................................................................................................................... 8
Responsabilités ................................................................................................................................................................... 8
Droits et responsabilités du SESH....................................................................................................... 8
Droits ................................................................................................................................................................................... 8
Responsabilités ................................................................................................................................................................... 9
Accommodements et services offerts ................................................................................................. 9
Salles de classe - cours ................................................................................................................................9
Examens .................................................................................................................................................. 10
Stages ...................................................................................................................................................... 10
Cours ou stages effectués à l’international ................................................................................................ 10
Modalités d’accompagnement en dehors de la classe................................................................................ 11
Confidentialité ................................................................................................................................ 11
Stratégies d’enseignement et mesures d’appui ................................................................................ 12
Tous les étudiants en situation de handicap..................................................................................... 12
En classe ou en laboratoire ............................................................................................................................................... 12
À la demande de l’étudiant ............................................................................................................................................... 12
Pour les tests et examens ................................................................................................................................................. 13
Troubles d’apprentissage.......................................................................................................................... 13
En classe ou en laboratoire ............................................................................................................................................... 13
À la demande de l’étudiant ............................................................................................................................................... 13
Pour les tests et examens ................................................................................................................................................. 14
Déficience auditive et surdité ................................................................................................................... 14
En classe ou en laboratoire ............................................................................................................................................... 14
À la demande de l’étudiant ............................................................................................................................................... 14
Pour les tests et examens ................................................................................................................................................. 14
L’étudiant accompagné de son interprète ........................................................................................................................ 15
Troubles sensorimoteur et locomoteur ..................................................................................................... 15
En classe ou en laboratoire ............................................................................................................................................... 15
Les activités à l’extérieur de la salle de classe .................................................................................................................. 16
Déficience visuelle et cécité ...................................................................................................................... 16
2
En classe ............................................................................................................................................................................ 16
En laboratoire.................................................................................................................................................................... 16
À la demande de l’étudiant ............................................................................................................................................... 16
Pour les tests et examens ................................................................................................................................................. 16
L’étudiant accompagné d’un animal d’assistance ............................................................................................................ 17
Service des examens avec accommodements ................................................................................... 17
Procédures et date limite ......................................................................................................................... 17
Formulaire et procédures de demande d’examen...................................................................................... 17
Comment envoyer les copies d’examens au SESH ...................................................................................... 20
Examen en format alternatif ..................................................................................................................... 20
Joindre l’étudiant durant un examen ........................................................................................................ 21
Changement de dernière minute à l’horaire d’examen .............................................................................. 21
Report d’examen...................................................................................................................................... 21
Déficience auditive ou surdité .................................................................................................................. 21
Déficience visuelle ou cécité ..................................................................................................................... 22
Traumatisme crânien................................................................................................................................ 22
Trouble d’apprentissage ........................................................................................................................... 22
Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) .............................................................................. 22
Trouble de la parole et du langage ............................................................................................................ 23
Trouble de santé chronique ...................................................................................................................... 23
Trouble de santé mentale ......................................................................................................................... 23
Troubles sensorimoteur et locomoteur ..................................................................................................... 23
Trouble du spectre l’autisme : Syndrome d’Asperger ................................................................................. 23
3
Préambule
Ce guide vise à fournir des informations relatives à l’inclusion des étudiants1 en situation de handicap à l’UQO,
au plan légal et organisationnel. Bien que l’inclusion de ces étudiants soit entérinée par un cadre législatif, elle
prend d’abord forme par l’entremise du Service pour les étudiants en situation de handicap (SESH) et ensuite,
par un engagement de toute la communauté universitaire.
Par ailleurs, puisque l’inclusion de ces étudiants concerne tout particulièrement le personnel enseignant en tant
que groupe d’acteurs sociaux et personnes ressources au centre de la formation des étudiants, ce guide leur est
destiné en y précisant, notamment, les rôles et les responsabilités qui leur incombent tout en précisant aussi
ceux qui concernent les étudiants.
Ce guide permet aussi de renseigner sur les diverses stratégies, mesures d’appui et accommodements
contribuant à créer un milieu universitaire inclusif pour tous les étudiants en situation de handicap ayant l’une
ou plusieurs des conditions permanentes suivantes : une déficience auditive ou surdité, une déficience visuelle
ou cécité, un traumatisme crânien, un trouble d’apprentissage (TA), un trouble du déficit de l’attention avec ou
sans hyperactivité (TDAH), un trouble de la parole et du langage, un trouble de santé chronique, un trouble de
santé mentale, un trouble sensorimoteur et locomoteur, et un trouble du spectre de l’autisme.
Obligation institutionnelle et cadre de référence
Tous les établissements scolaires incluant les établissements postsecondaires ont l’obligation d’offrir des
accommodements aux étudiants en situation de handicap. Cette obligation découle des cadres juridiques
suivants :
Charte des droits et libertés de la personne (L.R.Q.C-12)
http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/C_12/C12.HTM
Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire,
professionnelle et sociale L.R.Q., chapitre E-20.1
http://www.canlii.org/fr/qc/legis/lois/lrq-c-e-20.1/derniere/lrq-c-e-20.1.html
C’est l’Office des personnes handicapées du Québec qui est mandaté pour « promouvoir, auprès des
établissements d'enseignement de niveau universitaire, collégial et secondaire ainsi qu'auprès des organismes
responsables de la formation professionnelle, l'inclusion, dans les programmes de formation, d'éléments relatifs
à l'adaptation des interventions et des services destinés aux personnes handicapées et, sur demande de ces
établissements et organismes, les conseiller à ce sujet. »
Pour en savoir plus
http://www.ophq.gouv.qc.ca/
http://www.ripph.qc.ca/
1
Le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d’alléger le
texte.
4
Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
Charte québécoise des droits et libertés de la personne
Charte canadienne des droits et libertés
Politique de l’UQO
L’UQO a une Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap qui souscrit à la politique du
gouvernement québécois en matière d’intégration sociale des personnes en situation de handicap et fait siennes
les recommandations de l’Office des personnes handicapées du Québec.
Par cette politique, l'Université entend contribuer au développement des étudiants en situation de handicap en
leur reconnaissant, en toute égalité, sans discrimination ni privilège, le droit de bénéficier de l'ensemble des
ressources qui sont mises au service de la communauté universitaire.
Pour en connaître les détails, vous êtes invités à consulter les sites web suivants :
http://www4.uqo.ca/direction-services/secretariat-general/politiquesreglements/documents/politiquedesoutienauxetudiantsdecembre2009.pdf
Mandat
Permettre à chaque étudiant, quelle que soit sa situation de handicap, de poursuivre ses études dans des
conditions optimales
Pour remplir son mandat, le SESH pose les actions suivantes auprès des étudiants et du personnel enseignant :


Étudiants
 Prend en compte les recommandations contenues dans la documentation dûment complétée
par un professionnel habilité par le Code des professions ;
 Identifie les répercussions de la situation de handicap sur la scolarité de chacun des étudiants ;
 Développe un plan d’accompagnement et d’accommodements individualisé en prenant appui
sur les particularités ainsi que les finalités de leur programme d’études ;
 Évalue et ajuste le plan d’accompagnement et d’accommodements chaque trimestre.
Personnel enseignant
 Assure un appui aux professeurs et aux personnes chargées de cours qui enseignent aux
étudiants en situation de handicap ;
 Organise des sessions d’information et de formation sur l’intervention auprès d’étudiants en
situation de handicap.
Population étudiante
Le SESH dessert tous les étudiants en situation de handicap de l’UQO qu’ils soient aux prises avec une ou
plusieurs des conditions suivantes, sans s’y restreindre :


Une déficience auditive ou surdité
Une déficience visuelle ou cécité
5








Un traumatisme crânien
Un trouble d’apprentissage
Un trouble du déficit de l’attention/hyperactivité
Un trouble de la parole et du langage
Un trouble de santé chronique
Un trouble de santé mentale
Un trouble sensorimoteur et locomoteur
Un trouble du spectre de l’autisme.
Il arrive que ces conditions passent inaperçues et que les étudiants soient touchés de diverses façons. C’est
pourquoi il est important que des mesures individualisées et un suivi leur soient offerts par le SESH.
Tous les étudiants inscrits au SESH satisfont aux critères d’admission de l’Université. Les mesures d’appui, les
stratégies et les accommodements proposés visent à rendre la formation accessible, tout en respectant
impérativement les exigences, les particularités et les finalités visées par les cours et les programmes d’études.
Prendre note que les étudiants présentant des problèmes temporaires de santé physique ou mentale peuvent
également obtenir des mesures de soutien de la part du SESH. Ces mesures leur seront offertes en tenant
compte de la durée et la spécificité de leur condition.
Rôle du personnel enseignant
Une même condition a des effets bien différents sur chaque étudiant selon son expérience, les caractéristiques
du programme d’études et le milieu. Ainsi, une “liste” de mesures ne peut être considérée d’emblée pour
chaque condition. Par exemple, un étudiant dyslexique peut avoir besoin d’aides technologiques (synthèse
vocale pour lire et correcteur grammatical pour écrire) ainsi que 50 % de temps additionnel pour effectuer ses
examens, alors qu’un autre étudiant dyslexique n’aura besoin que de 33% de temps additionnel en situation
d’examen. C’est pourquoi il est important d’engager un dialogue avec chacun des étudiants qui en fait la
demande. Cet échange permettra de mieux comprendre sa situation de handicap ainsi que les mesures d’appui
et les accommodements proposés par le SESH pour appuyer les efforts de l’étudiant en question et augmenter
ses chances de succès.
Le personnel enseignant est invité à diriger les étudiants vers le SESH lorsqu’un étudiant semble avoir des
difficultés qui vont au-delà de celles que rencontrent la plupart des étudiants. Le personnel du SESH pourra alors
proposer une évaluation de la situation et des mesures appropriées, si nécessaire.
Informer les étudiants : plan de cours
Pour mieux informer les étudiants au sujet des services offerts au SESH, nous vous invitons à inclure la note
suivante dans votre plan de cours :
La version électronique se trouve à l’adresse suivante : http://uqo.ca/etudiants/services-aux-etudiants/soutien-auxetudiants-en-situation-de-handicap
6
LE SERVICE POUR LES ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP – SESH
Le SESH offre des services et des accommodements visant à réduire les effets des obstacles sur l’apprentissage
des étudiants qui sont aux prises avec une ou plusieurs des conditions suivantes, sans s’y restreindre : une
déficience auditive ou surdité, une déficience visuelle ou cécité, un traumatisme crânien, un trouble
d’apprentissage (TA), un trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH), un trouble de la parole et du
langage, un trouble de santé chronique, un trouble de santé mentale, un trouble sensorimoteur et locomoteur,
et un trouble du spectre de l’autisme.
Si vous présentez l’une ou l’autre de ces conditions et éprouvez des difficultés à suivre vos cours et que des
mesures d’appui ou des accommodements s’imposent (adaptation physique, accommodements pour les
examens, système FM pour malentendants, etc.), vous devez alors faire connaitre votre situation au SESH le plus
tôt possible
Pour les étudiants de Gatineau :
- En personne : Service aux étudiants, Pavillon Lucien-Brault, B-0170 du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30
- En ligne : http//uqo.ca/etudiants/services-aux-etudiants/soutien-aux-etudiants-en-situation-de-handicap
- Par téléphone : 819-773-1685 ou sans frais au 1-800-567-1283 poste 1685
Pour les étudiants de St-Jérôme
- En ligne : http//uqo.ca/etudiants/services-aux-etudiants/soutien-aux-etudiants-en-situation-de-handicap
- Par téléphone : 1-800-567-1283 poste 1685
Droits et responsabilités du personnel enseignant et scolaire
Droits




de déterminer le contenu des cours ainsi que les méthodes d’enseignement et d’évaluation;
de s’assurer du respect des exigences, des particularités et des finalités du programme d’études et des
cours;
de consulter la spécialiste en adaptation scolaire du SESH si les accommodements sont jugés inappropriés au
contenu ou au format du cours;
à un milieu sécuritaire, libre de perturbations excessives, d’intrusions ou de harcèlement. Pour de plus
amples informations, veuillez consulter le Code de conduite de l’UQO à l’adresse suivante :
http://www4.uqo.ca/direction-services/secretariat-general/politiques reglements/ documents/ code de
conduite.pdf
Responsabilités

collaborer avec le SESH et l’étudiant pour mettre en place les mesures d’appui ou les
accommodements nécessaires permettant de réduire les obstacles tout en assurant les exigences et
la finalité des cours et des programmes d’études;
7




collaborer avec le SESH et l’étudiant pour résoudre les différends qui peuvent survenir dans
l’application des mesures d’appui ou d’accommodements;
évaluer de façon juste et équitable le travail de l’étudiant;
discuter avec l’étudiant d’autres mesures d’accommodement;
respecter la dignité et la vie privée de chaque étudiant.
Droits et responsabilités des étudiants
Droits





à un accès équitable aux programmes et services de l’UQO;
à des mesures d’appui et à des accommodements correspondant à sa condition;
à la confidentialité;
à la réussite et donc à l’échec au même titre que tous les étudiants. Ainsi d’aucune manière, les
accommodements offerts aux étudiants ne peuvent garantir la réussite à un cours et au
programme d’études;
à un milieu sécuritaire, libre de perturbations excessives, d’intrusions ou de harcèlement. Pour
de plus amples informations, veuillez consulter le Code de conduite de l’UQO à l’adresse
suivante : http://www4.uqo.ca/direction-services/secretariat-general/politiques reglements/
documents/ code de conduite.pdf
Responsabilités






faire connaître sa situation et préciser ses besoins au SESH et lorsque nécessaire, à ses professeurs
et chargés de cours ;
fournir la documentation nécessaire, ou d’entreprendre une démarche d’évaluation si la
documentation fournie n’est pas suffisante ou est périmée ;
rencontrer, au moins une fois par année, la spécialiste en adaptation scolaire du SESH pour
réévaluer ses besoins et s’assurer que les mesures d’appui et les accommodements sont mis en
place au moment opportun ;
respecter la procédure pour examens du SESH ;
utiliser, sous réserve de la permission des professeurs, l’enregistrement audionumérique des cours
uniquement à ses propres fins d’apprentissage ;
respecter les exigences, les particularités et les finalités relatives à son programme d’études.
Droits et responsabilités du SESH
Droits


de faire respecter les procédures, les règlements et les dates limites qui permettent d’assurer la
planification et la mise en œuvre de ses programmes et services. L’étudiant qui omet de respecter les
procédures, les règlements et les dates limites, court le risque de voir toute offre de services suspendue;
à un milieu sécuritaire, libre de perturbations excessives, d’intrusions ou de harcèlement.
8
Pour de plus amples informations, veuillez consulter le Code de conduite de l’UQO à l’adresse suivante :
http://www4.uqo.ca/direction-services/secretariat-general/politiques reglements/ documents/ code de
conduite.pdf
Responsabilités






évaluer la documentation fournie, d’en assurer l’authenticité et la validité, et d’entreprendre les
démarches nécessaires auprès de l’étudiant lorsqu’une mise à jour est nécessaire;
effectuer au besoin des évaluations fonctionnelles pour permettre à l’étudiant de bien déterminer ses
besoins selon sa situation de handicap et les exigences de ses cours;
collaborer à la mise en place de mesures d’appui et d’accommodements afin de réduire les obstacles à
l’apprentissage;
assurer un suivi personnalisé visant l’élaboration de stratégies d’apprentissage et l’utilisation des
technologies qui appuient le processus d’apprentissage;
réévaluer à intervalles réguliers les mesures d’appui scolaire en considérant l’évolution des besoins et du
milieu environnant;
collaborer avec le personnel enseignant, le personnel scolaire et les étudiants en situation de handicap
pour améliorer les conditions d’apprentissage;
promouvoir les droits des étudiants auprès de la communauté universitaire.
Accommodements et services offerts
Les accommodements recommandés par le SESH tiennent compte :

des recommandations contenues dans un rapport d’évaluation effectué par un professionnel habilité
par le Code des professions;

de la réalité du contexte universitaire, notamment des exigences, des particularités et des finalités du
programme d’études et des cours ;

de l’expérience antérieure de l’étudiant et des obstacles rencontrés dans son programme d’études.
Salles de classe - cours
Selon la situation de handicap, les accommodements pouvant être offerts en salle de classe ou pour répondre
aux exigences des cours peuvent être, sans s’y restreindre, l’un ou l’autre (parfois plus d’un) des
accommodements suivants :








Enregistreuse numérique, C-Pen, Smartpen
Ordinateur portable
Table adaptée
Photocopies agrandies (format alternatif)
Temps additionnel pour effectuer les travaux
Système FM pour malentendants
Prise de notes manuscrites
Prise de notes informatisée ou transcription en temps réel
9

Interprétation en langue des signes québécoise (LSQ). Il est à noter qu’étant donné que les
établissements postsecondaires font face à une pénurie d’interprètes, l’UQO ne peut garantir un service
d’interprétation.
Examens
Selon la situation de handicap, les accommodements offerts pour les examens peuvent être, sans s’y
restreindre, l’un ou l’autre des accommodements suivants :









Temps supplémentaire;
Local d’examen;
Lecteur;
Scribe;
Accès à un aide-mémoire;
Ordinateur avec traitement de texte et logiciel correcteur (Word Q, Antidote);
Aides technologiques et logiciels adaptés : Inspiration, Médialexie, Dragon Naturally Speaking et autres
équipements spécialisés (Zoom Text);
Examen transcrit en gros caractères, sur feuille de couleur ou en format électronique;
Magnétophone numérique.
Stages
Les modalités d’accompagnement et d’accommodements offertes en contexte de stage sont à déterminer à
partir des recommandations effectuées par la spécialiste en adaptation scolaire dans le plan d'accompagnement
et d’accommodements conçu à cet effet. Les acteurs directement impliqués dans la formation pratique de
l’étudiant, (agent de stage, coordonnateur, superviseur, personnel du milieu de stage) sont appelés à examiner
et à préciser avec l’étudiant les modalités d’accompagnement et les accommodements les plus aptes à
rencontrer ses besoins tout en considérant les objectifs spécifiques et la finalité de chacun des stages. Il est fort
probable que certains accommodements offerts en contexte de classe ne puissent être offerts en contexte de
stage.
La spécialiste en adaptation scolaire du SESH peut aussi offrir un appui au personnel enseignant qui s’interroge
sur la légitimité des accommodements proposés en contexte de stage et qui aimerait discuter
d’accommodements alternatifs à mettre en place.
Cours ou stages effectués à l’international
Qu’il s’agisse de stages effectués à l’étranger ou de cours suivis dans un contexte d’échange, les
recommandations précisées dans le plan d’accompagnement et d’accommodements demeurent à la discrétion
du milieu d’accueil. Conséquemment, l’étudiant a la responsabilité de vérifier si le milieu d’études pressenti peut
ou non lui offrir les accommodements auxquels il aurait normalement accès en milieu québécois afin de prendre
une décision éclairée au regard de son séjour à l’étranger. L’étudiant doit être conscient que des universités de
certains pays (ex : France, Belgique) n’offrent pas de mesures adaptées (accommodements) ou les mêmes
mesures que celles proposées au Québec. L’UQO respectera le choix de l’étudiant d'effectuer des cours ou un
stage à l’étranger, mais elle n’est aucunement responsable de la mise en place des mesures adaptées dans le
milieu choisi par l’étudiant.
10
Modalités d’accompagnement en dehors de la classe
Le SESH offre les services et modalités d’accompagnement suivants :










Aide à la recherche en bibliothèque;
Appui individuel pour le développement de stratégies d’apprentissage adaptées au contexte
universitaire :
o
Gestion du temps
o
Gestion du stress
o
Prise de notes
o
Lecture
o
Préparation aux examens
o
Processus d’écriture et aide à la réalisation des travaux
Élaboration d’un plan individualisé d’accompagnement et d’accommodements
Formation relative aux aides technologiques et autres mesures novatrices qui répondent aux besoins
particuliers des étudiants (Dragon Naturally Speaking, Médialexie, Inspiration, Mind Manager, WordQ);
Informations sur le service de l’aide financière et des bourses pour personnes handicapées;
Informations sur les services aux étudiants;
Information sur le centre d’aide en français écrit (CAFÉ);
Information sur le service d’orientation;
Information sur le soutien psychologique (programme d’aide et de référence aux étudiants et étudiantes
- PARÉÉ).
Service des examens avec accommodements
Confidentialité
L’étudiant a le droit de divulguer l’information qu’il souhaite au SESH, pourvu que l’information soit suffisante
pour que le SESH puisse lui offrir les mesures d’appui et les accommodements qui lui conviennent. De plus,
l’étudiant n’a pas l’obligation de divulguer sa condition au personnel enseignant sauf dans le cas où cette
information permet une meilleure compréhension et justification des accommodements proposés.
Puisque l’information qui se trouve dans le dossier de l’étudiant est protégée en vertu de la Loi sur l’accès à
l’information et à la protection de la vie privée, le personnel du SESH ne peut divulguer la condition
diagnostiquée de l’étudiant ou des renseignements considérés confidentiels ou privés à moins que l’étudiant
n’ait donné son consentement libre et éclairé, par écrit. Il y a toutefois une exception, à savoir lorsque l’étudiant
représente potentiellement un danger pour lui-même ou pour les autres.
Par ailleurs, le personnel enseignant est invité à communiquer avec la spécialiste en adaptation scolaire du SESH
pour toute information visant à mieux comprendre l’effet d’une situation de handicap sur l’apprentissage, pour
discuter d’accommodements ou toutes situations nécessitant de l’appui. Si l’étudiant a divulgué sa condition à
son professeur, ce dernier peut alors préciser ses besoins d’informations ou d’appui spécifiques en discutant
spécifiquement de la situation de l’étudiant.
11
La spécialiste en adaptation scolaire du SESH offre aussi un appui aux professeurs et personnes chargées de
cours qui s’interrogent sur la légitimité des accommodements proposés ou qui aimeraient discuter
d’accommodements alternatifs.
Stratégies d’enseignement et mesures d’appui
Tous les étudiants en situation de handicap
Nous proposons ci-dessous des stratégies d’enseignement et des mesures d’appui pouvant s’appliquer à la
plupart des étudiants en situation de handicap. Il est important de tenir compte du fait qu’une même condition
peut avoir des effets bien différents d’un étudiant à l’autre selon son expérience, les exigences, les particularités
et les finalités du programme d’études et le milieu.
En classe ou en laboratoire













Énoncer clairement la structure des enseignements, en fournissant un plan de cours, des dates limites
fixes et des attentes bien définies;
Fournir, si possible, une copie des documents, des notes de cours, des transparents et des sommaires
avant les cours;
Amorcer chaque activité d’enseignement en revoyant le matériel présenté antérieurement et en
fournissant un résumé des thèmes qui seront abordés;
Résumer les points importants à la fin du cours en utilisant soit le tableau, soit un rétroprojecteur;
Clarifier les directives de travail, verbalement et par écrit, en rappelant les dates butoirs;
Faire preuve de patience, car la communication orale peut parfois prendre un peu plus de temps;
Être respectueux, éviter les stéréotypes et éviter de faire des suppositions à propos du handicap ou des
capacités de la personne;
Prévoir de la variété dans les travaux pour permettre à tous les étudiants de faire la preuve de leurs
compétences particulières (p. ex., présentation orale, affiche, travaux écrits);
Encourager les étudiants à former des groupes d’études et à échanger leurs notes de cours;
Offrir la possibilité d’effectuer l’enregistrement audio des cours. Au besoin, le professeur peut
demander à l’étudiant de signer l’Engagement d’enregistrement de cours, document disponible au SESH;
Permettre l’utilisation d’un portable en classe;
Permettre des prolongations pour les travaux. Les modalités de temps supplémentaire et de remise des
travaux sont établies par les professeurs en consultation avec l’étudiant qui est tenu de respecter les
nouvelles conditions.
Permettre à un étudiant ayant un problème de santé chronique de quitter la classe pour de courtes
pauses et d’avoir accès à la salle de toilettes au besoin.
À la demande de l’étudiant




L’aider à trouver des personnes qui souhaitent offrir des services de prise de notes ou de tutorat;
Lui réserver une place appropriée, près du tableau, à l’avant ou près de la porte;
Lui permettre d’enregistrer le cours ou d’avoir un preneur de notes;
Faire preuve de souplesse en ce qui concerne les absences et les retards à remettre les travaux;
12

Discuter avec l’étudiant de stratégies et de ses besoins d’apprentissage particuliers et proposer des
mesures de rechange pour les travaux exigés (p. ex., travail individuel plutôt que travail de groupe) et les
méthodes d’évaluation.
Pour les tests et examens





Faire ressortir l’information importante du plan de cours et fournir des directives pour guider la
préparation aux tests et aux examens et, si possible, proposer des examens pour s’exercer;
Permettre, si possible, l’utilisation d’une calculatrice, d’un dictionnaire, d’un ordinateur et d’un logiciel
correcteur pour écrire les examens;
Varier les modes d’évaluation;
Varier le format des tests et des examens : offrir la possibilité de faire un travail long plutôt qu’un
examen à choix multiples ou l’inverse, un examen oral plutôt qu’écrit;
Permettre, si possible, l’utilisation d’aide-mémoire (p. ex., formules, définitions).
Troubles d’apprentissage
En classe ou en laboratoire








Énoncer clairement la structure des enseignements, en fournissant un plan de cours, des dates limites
fixes et des attentes bien définies;
Fournir, si possible, une copie des documents, des notes de cours, des transparents et des sommaires
avant les cours;
Amorcer chaque activité d’enseignement en revoyant le matériel présenté antérieurement et en
fournissant un résumé des thèmes qui seront abordés;
Résumer les points importants à la fin du cours en utilisant soit le tableau, soit un rétroprojecteur;
Offrir la possibilité d’effectuer l’enregistrement audio des cours. Au besoin, le professeur peut
demander à l’étudiant de signer l’Engagement d’enregistrement de cours, document disponible au SESH;
Faciliter l’accès à un preneur de notes. C’est à l’étudiant d’identifier son preneur de notes parmi ses
collègues de classe. Nous avons conçu un document que l’étudiant peut présenter à son professeur pour
faciliter le processus de recherche du preneur de notes;
Permettre l’utilisation d’un portable en classe;
Permettre des prolongations pour les travaux. Les modalités de temps supplémentaire et de remise des
travaux sont établies par les professeurs en consultation avec l’étudiant qui est tenu de respecter les
nouvelles conditions.
À la demande de l’étudiant





L’aider à trouver des personnes qui souhaitent offrir des services de prise de notes ou de tutorat;
Lui réserver une place appropriée, près du tableau, à l’avant ou près de la porte;
Lui permettre d’enregistrer le cours ou d’avoir un preneur de notes;
Faire preuve de souplesse en ce qui concerne les absences et les retards à remettre les travaux;
Discuter avec l’étudiant de stratégies et de ses besoins d’apprentissage particuliers et proposer des
mesures de rechange pour les travaux exigés (p. ex., travail individuel plutôt que travail de groupe) et les
méthodes d’évaluation.
13
Pour les tests et examens






L’ajout de temps à la durée habituelle accordée pour la passation des examens (33 % à 50 % plus de
temps);
La possibilité d’effectuer l’examen dans un local tranquille;
La possibilité d’effectuer un examen à l’ordinateur muni d’un correcteur de texte;
L’accès à des logiciels de l’apprentissage (Antidote, dictionnaire électronique, Inspiration, Médialexie,
Word, synthèse vocale (logiciel WordQ, traitement de la voix en texte - DNS);
L’accès à un accompagnateur qui lit les questions des examens à voix haute et qui à la fin de l’examen
signale les erreurs de syntaxes;
La possibilité de faire un examen oral ou un examen maison.
Déficience auditive et surdité
En classe ou en laboratoire











Appuyer votre présentation orale d’appuis visuels (p. ex., tableaux, graphiques, rétroprojecteur,
présentations PowerPoint, films/vidéos sous-titrés);
Une fois les présentations terminées, bien fermer l’équipement pour éliminer les bruits de fond;
Parler à votre rythme habituel en prononçant clairement et sans exagérer le mouvement des lèvres;
Avoir l’attention de l’étudiant avant de lui adresser la parole;
S’adresser directement à l’étudiant et non à l’interprète qui l’accompagne;
Éviter de tourner le dos à la classe et de parler en marchant;
Éviter de vous couvrir la bouche en parlant ou de parler en distribuant des documents;
Éviter de vous placer devant une fenêtre où les reflets risquent d’aveugler;
Corriger les travaux, en évaluant, lorsque possible, le contenu plutôt que la forme grammaticale;
Dans la mesure du possible, trouver un endroit tranquille pour converser, le bruit de fond pouvant nuire
à la compréhension;
Ne pas placer les mains, les lunettes ou d’autres objets comme un stylo devant votre visage en parlant;
ceci rend la lecture labiale difficile.
À la demande de l’étudiant





L’aider à trouver des personnes qui souhaitent offrir des services de prise de notes ou de tutorat;
Répéter les commentaires et les questions des étudiants avant d’y répondre;
Utiliser un transmetteur sonore FM;
Communiquer, au besoin, par courriel ou par service de relais Bell (1-800-855-0511). Des interprètes
sont disponibles en dehors des heures de cours si les arrangements sont faits au préalable;
L’étudiant peut vous demander de vous placer loin de la lumière, de parler un peu plus lentement ou
peut-être d’utiliser un stylo, du papier ou un accessoire électronique.
Pour les tests et examens

Faire ressortir l’information importante du plan de cours et fournir des instructions pour guider la
préparation aux tests et aux examens et, si possible, proposer des examens pour s’exercer;
14

Permettre, si possible, l’utilisation d’un dictionnaire, d’un ordinateur et d’un logiciel correcteur pour
écrire les examens.
L’étudiant accompagné de son interprète











Rencontrer l’étudiant et son interprète pour discuter des mesures d’adaptation possibles en salle de
classe ou en laboratoire;
Fournir à l’interprète les plans de cours dès que possible;
Permettre à l’interprète de s’assoir ou de se tenir debout près de vous pour demeurer dans le champ
visuel de l’étudiant;
Regarder l’étudiant lorsque l’interprète vous parle et parler à l’étudiant et non à l’interprète lors d’une
conversation avec lui;
Prendre de courtes pauses lorsque vous parlez pour permettre aux interprètes de rapporter tous vos
propos. Planifier une pause de 10 minutes pour chaque tranche de 50 minutes de présentation.
L’interprétation requiert un grand effort de concentration et d’endurance;
Garder à l’esprit qu’un seul interlocuteur à la fois peut être interprété lorsqu’il s’agit de travaux de
groupe;
Reconnaître que l’interprète doit respecter son code de déontologie et communiquer tous les messages,
y compris le bavardage;
Lors de la présentation de matériel vidéo sans sous-titres, garder suffisamment de lumière dans la salle
et permettre à l’interprète de se placer près de l’écran pour que l’étudiant puisse voir en même temps
l’interprète et la vidéo;
Permettre le travail d’un second interprète pour les périodes prolongées;
Faire abstraction de la distraction initiale que provoquent les mouvements de mains de l’interprète; il a
été démontré que cela ne dérange pas les autres étudiants;
Informer sans faute le SESH en cas d’annulation ou d’un changement prévu. Cela permet d’avertir
l’interprète, de bien utiliser son temps et de réduire les couts des déplacements.
Troubles sensorimoteur et locomoteur
En classe ou en laboratoire






Si la salle de classe ou le laboratoire est dans un endroit inaccessible, attendez-vous à un changement de
salle. Si vous avez des préoccupations à ce sujet, veuillez communiquer avec le SESH;
Établir un contact visuel avec l’étudiant qui est incapable de lever la main pour signaler son désir de
participer à la discussion;
Demeurer visible pour l’étudiant. Assurez-vous que ce dernier puisse voir le tableau ou l’écran
projecteur en tout temps;
Faire preuve de souplesse quand un étudiant à mobilité réduite doit se déplacer d’une salle de cours à
une autre. Si vous distribuez des documents papier en début de cours, réservez-lui une copie;
Lui fournir une aide pour les travaux de recherche;
S’asseoir ou s’accroupir lorsque vous entretenez une longue conversation avec l’étudiant. Cela évitera à
l’étudiant de maintenir la tête vers le haut;
15

Faire attention de ne pas vous appuyer sur le fauteuil roulant ou de vous y accrocher. C’est tout comme
s’appuyer sur l’étudiant ou s’accrocher à lui. Ne pas oublier que l’appareil fonctionnel de la personne fait
partie de son espace personnel.
Les activités à l’extérieur de la salle de classe



Considérer les besoins de tous les étudiants lorsque vous planifiez des sorties de classe. Informez-vous
de la nécessité de fournir une aide au transport;
Planifiez l’activité à un endroit accessible pour que l’étudiant puisse y participer, ou substituez-y une
activité de rechange avec les mêmes objectifs éducationnels;
Accorder, au besoin, du temps supplémentaire pour le transport.
Déficience visuelle et cécité
En classe








Fournir à l’avance et en format électronique le plan de cours, la liste des lectures exigées, la
présentation en format PPT, etc., pour laisser suffisamment de temps pour la transcription en format
accessible (p. ex., format audionumérique ou autre format électronique, en format agrandi ou en
braille). Soyez le plus précis possible quant aux pages et aux textes choisis;
Assurez-vous que les notes de cours soient lisibles, et que l’information soit complète;
Fournir des explications verbales pour tous les graphiques ou les diagrammes utilisés;
Lire à haute voix les notes écrites au tableau;
Donner des indications claires et précises;
Pour les documents sur papier blanc, utiliser une présentation contrastée;
Éviter l’emploi régulier d’acétates et de présentation PowerPoint, ou s’assurer de fournir préalablement
la version électronique à l’étudiant;
Se souvenir d’accompagner vos gestes de descriptions verbales.
En laboratoire


Jumeler les étudiants à des étudiants voyants;
Discuter avec l’étudiant et le SESH des préoccupations liées à la sécurité.
À la demande de l’étudiant


Si possible, copier votre matériel d’enseignement sur la clé USB de l’étudiant;
Fournir vos coordonnées par courriel ou oralement.
Pour les tests et examens


Pour les examens ayant un contenu graphique (p. ex., tableaux, cartes, dessins), il est préférable de
communiquer avec le SESH pour que le matériel soit transcrit en format accessible pour l’étudiant. Au
besoin, vous pouvez offrir une évaluation de rechange;
Offrir des solutions de rechange aux évaluations et travaux traditionnels, par exemple des présentations
orales au lieu d’examens ou de travaux écrits lorsque cela semble approprié.
16
L’étudiant accompagné d’un animal d’assistance




Ne pas demander au propriétaire de laisser l’animal à un autre endroit, comme à l’extérieur de votre
bureau ou de votre salle de classe;
Éviter de caresser un animal d’assistance ou de lui parler : il doit se concentrer sur sa tâche;
Ne pas nourrir l’animal ou lui offrir des friandises;
Ne pas oublier que les animaux d’assistance ne portent pas tous des colliers ou des harnais spéciaux. Si
vous n’avez pas la certitude qu’il s’agit d’un animal d’assistance, posez la question à son propriétaire.
Pour en savoir plus voir http://www.mira.ca/fr/
Service des examens avec accommodements
Le Service des examens offre des accommodements aux étudiants pour qui il existe des recommandations
dûment documentées par un professionnel habilité par le Code des professions. Les accommodements proposés
servent à assurer une évaluation équitable pour les étudiants en situation de handicap tout en respectant les
exigences, les particularités et les finalités du programme d’études et des cours. Aucun contenu d’examen n’est
modifié par le SESH. Seul le format de l’examen visant à le rendre accessible peut être modifié (p. ex., braille,
électronique, ASL, LSQ).
Pour tout renseignement concernant les examens administrés au SESH, veuillez communiquer avec nous :

Téléphone : 819-773-1685 1-800-567-1283, poste 1685

Télécopieur : 819- 773-1900

Courriel : [email protected]

Site Web : http://uqo.ca/etudiants/services-aux-etudiants/soutien-aux-etudiants-en-situation-dehandicap
Procédures et date limite
L’étudiant doit respecter la procédure de demande d’examen avec accommodements et le délai minimal de sept
(7) jours ouvrables. Lors de son inscription au SESH, l’étudiant prend connaissance de cette procédure en
compagnie de la spécialiste en adaptation scolaire du SESH et s’engage, en signant le document, à respecter la
procédure.
Formulaire et procédures de demande d’examen
1. RENCONTRE AVEC LA SPÉCIALISTE EN ADAPTATION SCOLAIRE
Tout étudiant est tenu de rencontrer la spécialiste en adaptation scolaire du SESH pour l’ouverture ou la mise
à jour de son dossier, au début de ses études et au minimum une fois par année, afin de s’assurer que les
accommodements soient mis en place dès qu’ils sont nécessaires. Aucun examen avec accommodements ne
pourra être accordé sans qu’il n’y ait eu de rencontre(s) avec la spécialiste.
17
2. PRÉSENTER SA DEMANDE D’EXAMEN AVEC ACCOMMODEMENTS PAR INTERNET :
http://uqo.ca/etudiants/services-aux-etudiants/soutien-aux-etudiants-en-situation-de-handicap
Vérifiez l’exactitude des informations fournies et retournez le formulaire complété à [email protected]
Un courriel confirmant vos accommodements pour votre examen vous sera envoyé ainsi qu’aux ressources
enseignantes concernées dans les jours suivants votre demande. Pour toute erreur ou changement:
communiquez avec le SESH dès que possible au 819 773-1685 ou sans frais au 1-800-567-1283, poste 1685
Tout formulaire incomplet sera retourné.
Il est important que votre compte courriel de l’UQO soit actif,
car nous devons pouvoir vous joindre facilement et rapidement.
3. GESTION DES EXAMENS AVEC ACCOMMODEMENTS
Le Service pour les étudiants en situation de handicap (SESH) est chargé de la gestion des examens avec
accommodements.
4. INFORMER LE PERSONNEL ENSEIGNANT
Informez vos professeurs ou les personnes chargées de vos cours que vous êtes inscrit au SESH, et que ce
dernier communiquera avec eux pour confirmer les accommodements auxquels vous aurez droit lors de
votre examen.
5. DÉLAIS
Pour des raisons de logistique, toutes vos demandes d’examen avec accommodements SANS EXCEPTION
doivent être présentées au SESH au minimum sept (7) jours ouvrables avant la date de l’examen. Les jours
ouvrables n’incluent pas les fins de semaine ni les jours fériés.
6. CHANGEMENTS, ANNULATIONS, EMPÊCHEMENT
Informez-nous au moins 48 heures avant l’examen au numéro suivant :
Pour Gatineau : 819 773-1685 ou sans frais au 1-800-567-1283, poste 1685.
Pour St-Jérôme : 450-530-7616, poste 4104 ou sans frais au 1-800-567-1283, poste 4104.
Advenant que la demande de changements entraîne des coûts, pour payer la surveillance par exemple,
vous serez responsable de les assumer.
7. REPORT D’EXAMEN EN LIEN AVEC SA CONDITION
Pour initier une demande d’examen différé, tout étudiant doit joindre la spécialiste en adaptation scolaire du
SESH qui communiquera avec le département concerné. Une fois l’examen différé accordé, l’étudiant doit
présenter une demande d’examen avec accommodements et respecter la règle des sept (7) jours tout en
indiquant bien clairement qu’il s’agit d’un examen différé. Le SESH confirmera la date et l’heure de cet
examen.
8. ERREURS DANS LE TEXTE DE L’EXAMEN
Le SESH n’est pas responsable des erreurs ou coquilles qui se seraient glissées dans les questions d’examen.
Advenant cette situation, l’étudiant peut informer le surveillant qui en fera un rapport écrit au professeur.
18
9. QUESTIONS DURANT LES EXAMENS
Les surveillants ne sont pas autorisés à répondre à vos questions concernant l’examen.
10. RETARDS
Aucun étudiant ne sera autorisé à entrer dans la salle d’examen du SESH si le retard dépasse 30 minutes
après l’heure fixée pour le début de l’examen tel qu’indiqué dans le courriel de confirmation.
11. DÉBUT D’EXAMEN DEVANCÉ
Les étudiants ayant droit à du temps supplémentaire auront peut-être à commencer leur examen avant
même que l’examen en salle de classe ait débuté. L’heure du début de l’examen sera indiquée dans le
courriel de confirmation des examens avec accommodements. Advenant que l’étudiant souhaite quitter plus
tôt que prévu, il ne sera pas autorisé à quitter la salle d’examen du SESH avant que l’examen en classe soit
commencé depuis au moins 30 minutes.
12. APPAREILS ÉLECTRONIQUES
Les appareils électroniques suivants sont interdits dans la salle d’examen et vous seront enlevés pour la
durée de l’examen : appareils photographiques, radio (radio avec écouteurs), enregistreuses, pagettes,
montres avec calculatrice, toute technologie d’assistance numérique individuelle, téléphone cellulaire ou
tout autre appareil de communication qui n’a pas été autorisé au préalable par le SESH.
13. EFFETS PERSONNELS
Le SESH n’est pas responsable des objets perdus ou volés. N’apportez donc pas d’objets de valeur dans la
salle d’examen.
14. CONDUITE INAPPROPRIÉE, PLAGIAT ET FRAUDE
Les étudiants qui bénéficient d’un encadrement de la part du SESH sont soumis, au même titre que tous les
étudiants, au Code de conduite et au Règlement concernant le plagiat et la fraude. Les étudiants en défaut
de respecter ces règles seront sanctionnés conformément aux dispositions qui y sont prévues.
15. NOURRITURE OU BREUVAGE
La nourriture ou les breuvages ne sont pas admis dans la salle d’examen, exception faite des bouteilles d’eau
ou autre nourriture et breuvage que le SESH aura préalablement autorisé.
16. PAUSES
Les conditions particulières de certains étudiants exigent parfois des pauses (marche, exercice,
rafraîchissement, toilette) qui seront autorisées et confirmées par le SESH et inclus dans le temps
supplémentaire accordé.
17. EN SALLE D’EXAMEN
Le silence est exigé en tout temps dans toutes les salles d’examen. En dépit des meilleurs efforts, garantir un
environnement complètement sans bruit s’avère parfois impossible. Pour atténuer les bruits ambiants, des
bouchons d’oreilles seront permis dans la salle d’examen.
18. MATÉRIEL LIÉ À L’EXAMEN
Une fois que vous aurez terminé l’examen, les livrets et autres feuilles de réponse (utilisés ou non), les clés
USB et tout autre matériel lié à l’examen doivent être remis au surveillant d’examen. En aucun cas, il sera
permis à un étudiant de quitter la salle d’examen avec du matériel en lien avec l’examen.
19
19. LOCAL ATTITRÉ ET PIÈCE D’IDENTITÉ
Vous présenter au local d’examens avec accommodements à la date et l’heure confirmées par le SESH.
Généralement, les examens ont lieu au local A-2333 du pavillon Lucien-Brault pour les étudiants de Gatineau
et au local J-2103 pour ceux de St-Jérôme. La présentation de la carte étudiante sera exigée, par le
surveillant, pour la passation de votre examen.
20. ENGAGEMENT
J’ai lu et compris ces procédures. Je m’engage à respecter les conditions énoncées ci-dessus et accepte que le
SESH informe les ressources enseignantes concernées des accommodements auxquels j’ai droit lors de mon
examen. Le non-respect des procédures décrites ci-dessus peut entraîner une suspension des services
d’examen avec accommodements.
Note : Le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d’alléger le texte.
______________________________
Signature de l’étudiant
___________________
Date
Comment envoyer les copies d’examens au SESH
Le Service des examens procède selon les étapes suivantes :
1. Le SESH envoie un courriel intitulé Formulaire de demande d’examen avec accommodements à
l’intention des professeurs l’avisant qu’un de ses étudiants doit effectuer son examen au SESH et
l’informant des accommodements offerts à l’étudiant. Le professeur est invité à remplir la section qui lui
est destinée. Il doit aussi s’assurer que les informations (p. ex., durée de l’examen, heure de l’examen)
fournies par l’étudiant sont justes.
2. Le SESH communique avec le professeur pour s’assurer qu’il obtient une copie de l’examen au moins
48 heures avant la date fixée pour l’examen. La copie de l’examen peut être acheminée en format
électronique, à l’adresse :
[email protected] pour Gatineau
[email protected] pour St-Jérôme.
3. Une fois l’examen terminé, il peut être acheminé par courriel, envoyé au département ou être récupéré
par le professeur selon sa convenance.
4. La récupération peut être faite au pavillon Lucien-Brault, B-0170 pour Gatineau et au J-4200 pour StJérôme.
Examen en format alternatif
Le SESH peut transcrire un examen en format alternatif (p. ex., braille) et fournir à l’étudiant les aides
technologiques qui lui permettent d’écrire son examen. Pour ce faire, nous demandons au personnel enseignant
de faire parvenir une version électronique de l’examen au moins 48 heures avant le jour de l’examen. Pour
20
obtenir plus d’information sur la sécurité des envois électroniques ou pour toutes autres questions, veuillez
communiquer avec le SESH au

Pour Gatineau :
819-773-1685 / sans frais au 1-800-567-1283, poste 1685. Par courriel à [email protected]

Pour St-Jérôme :
450-530-7616, poste 4104 / 1-800-567-1283, poste 4104. Par courriel à [email protected]
Joindre l’étudiant durant un examen
Si vous devez joindre exceptionnellement un étudiant pour apporter une précision concernant l’examen, vous
pouvez le faire durant l’examen de l’une des façons suivantes :

À Gatineau: communiquez avec la réception du SESH au 819-773-1685 durant les heures régulières;

À St- Jérôme : communiquez par téléphone : 450-530-7616 poste 4104

En personne, en vous rendant à la salle d’examen dont le numéro figure sur le Formulaire de demande
d’examen avec accommodements que vous avez reçu par courriel.
Changement de dernière minute à l’horaire d’examen
Advenant un changement de dernière minute (p. ex., modification d’horaire ou annulation d’examen), veuillez
aussitôt en avertir le SESH pour qu’il puisse rapidement procéder aux réaménagements nécessaires (p. ex.,
surveillants d’examens, salles et équipements réservés).
Report d’examen
Toute exemption temporaire d'un test ou d'un examen peut être justifiée par un certificat médical à remettre au
département concerné.
Les étudiants ne peuvent pas présenter un certificat après avoir déjà écrit un examen ou remis un travail dans le
but de justifier ou d'annuler une mauvaise note.
Une fois l’examen différé accordé, l’étudiant doit présenter une demande d’accommodement d’examen et
respecter la règle du sept (7) jours tout en indiquant bien clairement qu’il s’agit d’un examen différé. Le SESH
confirmera, la date et l’heure de cet examen.
REPORT D’EXAMEN EN LIEN AVEC LA CONDITION DE L’ÉTUDIANT
Pour initier une demande d’examen différé, tout étudiant doit joindre la spécialiste en adaptation scolaire du
SESH qui communiquera avec le département concerné. Une fois l’examen différé accordé, l’étudiant doit
présenter une demande d’examen avec accommodements et respecter la règle des sept (7) jours, tout en
indiquant bien clairement qu’il s’agit d’un examen différé. Le SESH confirmera la date et l’heure de cet examen.
Définitions des situations de handicap
Déficience auditive ou surdité
Cette condition se définit par l’ampleur de la perte de l’ouïe fonctionnelle et par l’utilisation de la
communication visuelle. Certaines personnes « sourdes » ou « devenues sourdes » ou « malentendantes » peuvent
21
lire sur les lèvres, alors que d’autres se fient au langage gestuel pour communiquer. D’autres s’en remettent aux
gestes, à l’écriture ou à des interprètes. Pour plusieurs, l’emploi de toute une gamme d’appareils auditifs pour
amplifier les sons est commun. Rappelons cependant que beaucoup de ces appareils visent à compenser la perte
de l’ouïe, ils ne la rétablissent pas.
Pour en savoir plus : www.chs.ca/french/5.html
Déficience visuelle ou cécité
Ces termes font référence à des troubles de vision occasionnés par des lésions ou l’opacification du système visuel.
Il y a une vaste gamme de conditions allant d’une vision affaiblie à l’absence totale de la vue.
Pour en savoir plus : www.inca.ca/fr/Default.aspx
Traumatisme crânien
Le traumatisme crânien est une blessure au cerveau pouvant entraîner de graves conséquences sur les plans
physique, cognitif, affectif et comportemental.
Pour en savoir plus : http://biac-aclc.ca/fr/
Trouble d’apprentissage
L’expression « trouble d’apprentissage » est un terme générique qui englobe un ensemble de désordres,
d’origine neurologique, qui altèrent de façon spécifique et importante certaines capacités cognitives impliquées
dans les apprentissages scolaires de base que sont la lecture, l’écriture et l’arithmétique. Ces apprentissages de
base constituent des habiletés essentielles à tous les autres apprentissages de nature scolaire ou académique,
de sorte qu’un trouble d’apprentissage donné peut avoir un impact important dans les domaines où l’habileté
déficitaire est requise. Les troubles d’apprentissage les plus connus sont la dyslexie, la dysorthographie et la
dyscalculie.
La dyslexie est le trouble spécifique d’apprentissage de la lecture. Celle-ci se caractérise par des difficultés à
identifier les mots écrits avec précision et fluidité et par des faiblesses marquées en orthographe. La dyslexie est
donc systématiquement associée à la dysorthographie. Les difficultés à identifier et à produire les mots écrits
sont telles qu’elles peuvent altérer de façon significative la compétence à comprendre les textes lus ou à rédiger
des textes cohérents.
La dyscalculie est le trouble spécifique d’apprentissage du calcul. Celle-ci se manifeste par l’utilisation de
stratégies primitives de comptage plutôt que par l’utilisation de la stratégie de récupération directe en mémoire
du résultat d’un calcul donné. Ces difficultés sont importantes au point d’altérer de façon significative le
développement des habiletés arithmétiques ultérieures.
Pour en savoir plus : http://www.ldac-acta.ca/
Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH)
Le trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) est un trouble neurologique qui touche 5 à 8 % des
enfants/adolescents et 3 à 5 % des adultes. Il est caractérisé par des niveaux sévèrement élevés d’inattention
accompagné ou non d’hyperactivité et d’impulsivité. Les étudiants avec TDAH sont souvent lunatiques, et
distraits, ils sont désorganisés et oublie leurs engagements, se sentent souvent débordés par les longs projets,
font souvent des fautes d’inattention, peuvent parler excessivement et interrompre les autres, etc.
Pour en savoir plus : http://www.caddra.ca/cms4/index.php?lang=fr
22
Trouble de la parole et du langage
Certaines personnes ont de la difficulté à communiquer parce qu’elles ont un trouble de la parole et du langage.
Il se peut que ce soit à la suite d’une paralysie cérébrale, d’une perte auditive ou d’une autre affection qui rend
la prononciation difficile, cause un trouble de l’élocution ou un bégaiement, ou empêche une personne de
s’exprimer ou de comprendre la langue parlée ou écrite. Certaines personnes ayant des difficultés sérieuses
utilisent des tableaux de communication ou d’autres appareils fonctionnels.
Pour en savoir plus : http://www.caslpa.ca
Trouble de santé chronique
Les troubles de santé chroniques découlent généralement d’une dysfonction des organes internes, des systèmes
cardiovasculaires, digestifs ou endocriniens. Ils peuvent inclure (sans s’y restreindre) les allergies
environnementales sévères, l’asthme, le cancer, le diabète, la fibrose Kystique, l’anémie, la drépanocytose, la
colite ulcéreuse, l’épilepsie, la fibromyalgie, la maladie de Crohn, la paralysie cérébrale, le SIDA, la narcolepsie,
etc.
Pour en savoir plus : www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/index-fra.php
Trouble de santé mentale
Réalité complexe et multiforme dont les caractéristiques – chroniques ou à court terme, de nature légère ou
grave – couvrent toute une gamme de conditions et décrivent (sans s’y restreindre) les personnes ayant l’une ou
l’autre de ces conditions : trouble d’anxiété généralisée, trouble bipolaire ou obsessionnel compulsif, dépression,
névrose obsessionnelle, schizophrénie, problèmes de consommation d’alcool ou de drogue, tendances
suicidaires, troubles alimentaires, troubles de la personnalité ou phobies.
Pour en savoir plus : www.cmha.ca/bins/index.asp?lang=2
Troubles sensorimoteur et locomoteur
Il s’agit d’une vaste gamme d’incapacités physiques allant d’une dextérité manuelle limitée à la paralysie
partielle ou complète. Les maladies, les blessures ou les traumatismes de la naissance peuvent en être la cause. Les
limitations fonctionnelles inhérentes à certaines conditions sont parfois invisibles (p. ex., l’arthrite), alors que
d’autres conditions sont plus évidentes (personne se déplaçant en fauteuil roulant, par exemple). La paraplégie ou la
quadriplégie, la sclérose en plaques, l’hémiplégie, l’absence ou la diminution de la fonction d’un membre, ainsi
que la dystrophie figurent parmi les incapacités physiques qui entraînent une limitation.
Pour en savoir plus : http://www.cpaont.org/ottawa (paraplégie), http://mssociety.ca/fr/default.htm (sclérose
en plaque), http://www.arthrite.ca/page.aspx?pid=6158 (arthrite), http://www.ahc-canada.ca/FRENCH/
(hémiplégie alternante).
Trouble du spectre l’autisme : Syndrome d’Asperger
Le syndrome d’Asperger fait partie du spectre de l’autisme (TSA). La personne ayant le syndrome d’Asperger
fonctionne généralement bien dans la communauté, mais a de la difficulté à comprendre les situations sociales
(par ex., faible contact visuel, mauvaise compréhension des indices sociaux) malgré de bonnes capacités
langagières et intellectuelles. Elle pratique souvent des activités répétitives et a des intérêts restreints.
Pour en savoir plus : http://www.autismsocietycanada.ca/index.php?lang=fr.
23
Téléchargement

Droits et responsabilités du personnel