Word - 2.2 Mo

publicité
LES TEMPS MODERNES DE CHARLIE CHAPLIN
 Présentation de l’œuvre (p. 26-27 du manuel d’Histoire):
Modern Times (Les temps modernes) est un film muet de 87 minutes réalisé par Charlie Chaplin (biographie p. 26).
Cette comédie est sortie aux Etats-Unis en février 1936. Le film est une satire des conditions de travail dans un monde
de plus en plus industrialisé. Seules les premières minutes du film ont été visionnées en classe.
 Contexte de l’œuvre :
- dans l’histoire des Etats-Unis
Les années d’entre-deux guerres aux les Etats-Unis furent celles d’un extraordinaire essor économique (EU première
puissance industrielle, commerciale et financière mondiale en application des méthodes de rendement du taylorisme
et fordisme), suivi par une crise brutale et dramatique dont les conséquences se firent ressentir dans le monde entier.
L’administration Hoover alors au pourvoir fut incapable de faire face au désastre de la crise de 1929 qui paralysa
l’économie du pays et créa en deux ans sept millions de chômeurs. Les élections de 1932 virent la victoire écrasante
du démocrate F. Roosevelt, qui devait rester à la tête du pays pendant plus de 10 ans. La politique d’intervention de
l’Etat dans l’économie (le New Deal) mis en place par Roosevelt permit de surmonter la crise.
- dans l’histoire du cinéma
Le cinéma parlant existe depuis 10 ans à la sortie du film, pourtant Chaplin continue à utiliser des effets sonores, des
gags, l’art de la pantomime pour éviter de faire parler ses personnages. Il veut un film au message universel.
 Décrire et expliquer le sens de l’œuvre :
- Les premières minutes des Temps modernes nous montrent l’arrivée des ouvriers (comparée à des moutons) dans une
usine organisée selon les principes du travail à la chaîne et du taylorisme.
La division du travail est poussée à l’extrême. Sous le contrôle permanent du patron, du contremaitre, de la
pointeuse… les ouvriers occupent un seul poste de travail et répètent le même geste toute la journée. Ils portent des
tenus simples : bleus de travail et t-shirt. Alors que le patron accélère toujours davantage le rythme de la chaîne de
travail, Charlot n’arrive plus à suivre et sombre peu à peu dans la folie. Il quitte la chaîne et fait des grimaces avec ses
clés à vis. Dans les scènes suivantes, il court dans toute l’usine pour serrer tout ce qui ressemble à des écrous. Il est
finalement pris dans les rouages de la machine qui active la chaîne de montage (voir images 5 p. 27).
- Il s’agit pour Chaplin de produire un effet comique et de dénoncer l’aliénation de l’ouvrier au travail, le
caractère inhumain de la nouvelle organisation du travail qui réduit les travailleurs à l’état de machine et les
abime tant au niveau physique que mental.
Dans l’image choisie ci-dessus pour résumer l’œuvre, le décalage entre la taille de l’ouvrier et celle de la machine
symbolise la puissance du monde industriel déshumanisé qui écrase les travailleurs.
- Le film a suscité des controverses notamment aux Etats-Unis. Aussi, il ne dit rien de la politique sociale mise en
place par le NIRA (National Industrial Recovery Act du 16 juin 1933) qui réglemente la collaboration entre l’Etat et
les entreprises en vue de lutter contre la crise : durée de la semaine de travail fixée de 35 à 40 heures selon les
branches d’activités, un salaire minimum, désignation de conventions collectives, de délégués qui négocient les
conditions d’emploi. Le film est interdit en Allemagne et en Italie.
« Les joueurs de skat », 1920, huile sur toile, 110 x 85cm, Otto DIX.
Présentation de l’œuvre :
L’œuvre et l’auteur
« Les joueurs de skat » ont été peints en1920 par le
peintre expressionniste allemand Otto Dix, engagé
volontaire pendant la Première Guerre mondiale.
Le contexte historique
Cette toile de 1920 a été peinte juste après la Première
Guerre mondiale alors que l’Europe est traumatisée par
l’horreur de cette guerre et les dégâts qu’elle a provoqués.
Certains anciens combattants, les « gueules cassées »
portent en eux les conséquences physiques et morales de
la guerre.
Analyse et commentaire :
Description
La situation présentée est une scène ordinaire en
Allemagne : trois personnes jouent à un jeu de cartes
allemand. Ce sont des anciens combattants rescapés mais
mutilés par la violence des nouvelles armes : des "gueules
cassées" de la Première Guerre mondiale (membres
sectionnés, mâchoires difformes, absence de peau …)
L'aspect des joueurs n'a plus rien d'humain, l'un d'entre
eux tient ses cartes avec le pied.
Commentaire de l’œuvre
Otto Dix critique ainsi la guerre, en montrant de
façon choquante ses conséquences dans la société. Il
dénonce la violence de la guerre qui déshumanise, qui
exclut.
C’est une œuvre pacifiste. Ce message est souligné par
l’évocation des nationalités différentes des personnages.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Créer des cartes mémoire