Le Capricorne Asiatiquecorrigé

publicité
capricorne
F E D E R A T I O N R E G I O N A L E D E D E F E N S E C O N T R E Découverte
L E S O Rdu
GA
N I S M Easiatique
S N U IAnoplophora
S I B L E S glabripennis en Corse
DECOUVERTE EN CORSE DU CAPRICORNE ASIATIQUE
ANOPLOPHORA GLABRIPENNIS
(PARASITE REGLEMENTE, DE LUTTE OBLIGATOIRE)
FREDON CORSE - JUILLET 2013
AUTEURS : LUCILE RIMBAULT/REMI ROSSIGNOL
Le capricorne asiatique, Anoplophora glabripennis, coléoptère de la famille des Cerambycidae, a
été découvert pour la première fois en Corse par la Fredon Corse suite à l’appel d’un particulier habitant
la commune de Furiani (Haute-Corse). Plusieurs essences d’arbres sont concernées : 1 érable et 1 saule
pleureur présentent des trous de sortie de capricorne ; 2 tilleuls, 1 marronnier, 1 érable rouge et 1
platane présentent des morsures de pontes et/ou d’alimentation sur une distance d’un 1/2kilomètre.
L’origine de cette contamination n’est pas encore connue.
Nuisibilité
Le capricorne asiatique est insecte très polyphage, nuisible à de nombreux végétaux ligneux
notamment les érables, les marronniers d’Inde, les bouleaux, les platanes, les mûriers, les peupliers, les
saules, les tilleuls mais aussi des fruitiers comme les Prunus, les pommiers, les poiriers (liste plus
complète dans l’arrêté du 28 mai 2003 relatif à la lutte contre Anoplophora glabripennis).
2
1
Loge nymphale
1
3
2
1. Détail de trous de sortie avec un adulte en
train d’émerger (Rémi Rossignol, Fredon
Corse).
2. Des trous sur une charpentière d’érable
(Rémi Rossignol, Fredon Corse).
3.
Dégâts
observés
après
coupe
longitudinale d’une branche (Thomas B.
Denholm, New Jersey Department of
Agriculture, Bugwood.org)
Fredon Corse
1
Découverte du capricorne asiatique Anoplophora glabripennis en Corse
Reconnaissance
1
3
2
L’adulte, à la silhouette typique des
longicornes, est noir brillant tacheté de blanc et
mesure environ 20 à 40 mm. Les tarses ainsi que
les antennes sont noirs annelés de taches blanc
bleuté.
Les
antennes
sont
longues,
particulièrement chez le mâle chez qui elles
peuvent atteindre deux fois la longueur du corps
(aussi longues que le corps pour la femelle). Les
adultes, bien que bons voiliers, sont facilement
observables au repos sur les troncs ou les
branches en journée.
Adulte au repos sur une charpentière (Rémi Rossignol, Fredon Corse)
1.
Elytres noirs tachetés de blanc
2.
Antennes et tarses annelés de blanc bleuté
3.
Antennes au moins aussi longues que le corps
Les larves, quant à elles, sont apodes.
Les différents segments thoraciques et
abdominaux
forment
une
succession
d’anneaux souples blanc jaunâtre. Elles
possèdent une tête brune rétractile dans le
thorax fortement chitinisée contrairement au
reste de corps et disposant de mandibules
puissantes.
Larve d’Anoplophora glabripennis
Thomas B. Denholm, New Jersey Department of
Agriculture, Bugwood.org
Biologie
Suite à la ponte de la femelle dans une incision qu’elle pratique dans le tronc, les jeunes larves
forent dans les tissus superficiels de l’arbre. En se développant, les larves forent de plus en plus
profondément dans le bois pratiquant, dans les derniers stades, des galeries d’environ 1 cm de
diamètre. C’est l’activité nutritionnelle de ces larves dans les tissus conducteurs de sève qui va être à
l’origine du dépérissement des arbres. Avant la nymphose, les larves reviennent juste sous l’écorce et
forment une loge nymphale. L’adulte sort ensuite en pratiquant un trou de sortie circulaire et très
régulier d’environ 10 à 15 mm de diamètre.
Fredon Corse
2
Découverte du capricorne asiatique Anoplophora glabripennis en Corse
A gauche : section de branche où
apparaissent les galeries des
larves (Rémi Rossignol, Fredon
Corse)
A droite : Incisions pratiquées
sur l’écorce de l’hôte par la
femelle pour déposer les œufs
(Rémi Rossignol, Fredon Corse).
Le capricorne asiatique est un organisme nuisible réglementé (arrêté du 31 juillet 2000). Si vous
suspectez la présence de cet insecte, vous devez contacter la Fredon Corse ou la DDCSPP de votre
département qui vous donnera la marche à suivre.
FREDON Corse : 04 95 26 68 81 / 06 75 81 76 98
http://www.fredon-corse.com
DDCSPP Haute Corse: 04 95 58 91 00
DDCSPP Corse du Sud: 04 95 22 09 70
Confusions possibles ?
Monochamus sp : A priori la seule espèce présente en Corse est Monochamus galloprovincialis. Elle est
présente sur les pins uniquement. Les élytres sont rugueux, maculés de taches aux contours flous.
Monochamus galloprovincialis
Source : Roger MATHIEU galerie-insecte.org
Larve de Monochamus galloprovincialis
Source : Milan Zubrik, Forest Research
Institute - Slovakia, Bugwood.org
Fredon Corse
3
Découverte du capricorne asiatique Anoplophora glabripennis en Corse
Rosalia alpina : en Corse principalement sur hêtre, frêne et châtaigner, espèce montagnarde. On la
retrouve sur les arbres morts ou sénescents, principalement dans les hêtraies d’altitude. Les élytres sont
bleu gris avec des taches noires. C’est une espèce protégée.
Rosalia Alpina imago
Source : Franck Buron-Mousseau
galerie-insecte.org
Rosalia alpina larve
Source: Gyorgy Csoka, Hungary
Forest
Research
Institute,
Bugwood.org
Aromia moschata confusion : adultes et larves. Présent en Corse d’après Fauna Europea. C’est surtout la
larve qui peut prêter à confusion. Elle est présente sur saule. La différence importante entre les larves
de A. moschata et A. glabripennis est la présence de petites pattes chez la première, A. glabripennis
étant apode. L’adulte présente des reflets métalliques cuivrés et n’a pas de tache.
Aromia moschata larve Source : Valentyna Meshkova,
Ukrainian Research Institute of Forestry and Forest
Melioration, Bugwood.org
Fredon Corse
Aromia moschata imago Source : E
SERRES galerie-insecte.org
4
Téléchargement
Explore flashcards