Eléments d`évaluation du Bac Blanc SVT TS Mai 2013 Partie I (8

publicité
Eléments d’évaluation du Bac Blanc SVT TS Mai 2013
Partie I (8 points)
Partie II.1 (3 points)
Réponses attendues
Barème
Q1 : Réponse d
0.5 point
Q2 : Réponse c
0,5 point
Q3 : Réponse b
0.5 point
Q4 : Réponse c
0,5 point
Q5 : Réponse a
1 point
Partie II.2 (5 points)
Eléments de la démarche
-
Démarche scientifique visible (Problématique, hypothèse, résultats, analyse et interprétation des résultats, conclusion
Texte soigné (orthographe et syntaxe)
Mise en évidence cohérente des relations entre les différents arguments avec présence de connecteurs logiques (donc, car,
parce que, ou, mais, or, ni, ainsi etc.…)
Présence de schémas et graphiques clairs, grands , légendés et titrés
Eléments scientifiques attendus
Document 1 : Entrée en subduction par refroidissement de la lithosphère océanique - En s’éloignant de la dorsale la lithosphère
océanique s’épaissit par épaississement mantellique car elle se refroidit. Or la limite entre la lithosphère et l’asthénosphère est
l’isotherme 1300°C (passage à l’état ductile de la péridotite). A partir de 36 Km d’épaisseur (soit environ 14.36 Ma), la lithosphère
devient plus dense que l’asthénosphère et s’enfonce : c’est le début de la subduction
épaisseur de la
croûte océanique
(en km)
épaisseur du manteau
épaisseur de la
lithosphérique (en
lithosphère océanique
Km)
(en Km)
Age de la lithosphère
océanique (en Ma)
densité
1
6
24
30
9.97
3.24
2
6
34
40
17.73
3.255
3
6
44
50
27.70
3.264
4
6
94
100
110.80
3.282
5
6
114
120
159.56
3.285
Densité de la lithosphère océanique
Densité de la lithosphère océanique en fonction de son âge
3.29
3.285
3.28
3.275
3.27
3.265
3.26
3.255
3.25
3.245
3.24
3.235
0.00
20.00
40.00
60.00
80.00
100.00 120.00 140.00 160.00 180.00
Age de la lithosphère océanique (en Ma)
Soit Em l’épaisseur du manteau lithosphérique à l’équilibre et El l’épaisseur de la lithosphère océanique avec l’asthénosphère
Em = (6 x 3.25-18)/3.30-3.25)=30 Km
El = 36 Km
t = 14.36 Ma
Documents 2 et 3 : Le maintien de la subduction par transformation minéralogique lors du métamorphisme de subduction
-
En s’enfonçant les gabbros et métagabbros à hornblende (Schistes verts) de la croûte océanique peu denses subissent un
métamorphisme HP BT
Apparition Métagabbros à glaucophane (schiste bleus) puis métagabbros à Jadéite et grenat (Eclogite)
Eclogites sont plus beaucoup plus dense que la péridotite de l’asthénosphère (3.5 contre 3.25) car les minéraux qui la
composent sont denses.
Téléchargement
Explore flashcards