140604-Courrier neuchâtelois-Cinq fruits et légumes

publicité
Courrier neuchâtelois, hebdomadaire – contribution FRC – 4 juin 2014
Cinq fruits et légumes par jour: plus qu’un slogan ?
Manger cinq fruits et légumes par jour : voilà bien la plus populaire des recommandations en
matière d’équilibre alimentaire. Ces aliments – deux fruits, trois légumes, crus et cuits - nous
fournissent une bonne part des vitamines, sels minéraux et fibres dont nous avons besoin. Mais
en pratique, est-ce si facile de s’y reconnaître ? Entre idées reçues et goûts personnels, quelques
questions peuvent se poser.
Ratatouille, salade mêlée ou salade de fruits : le compte est bon ?
Non, on compte la portion (environ 120 grammes pour un adulte), pas le nombre d’ingrédients qui se
retrouvent en petites quantités dans ces plats.
Un smoothie ou un jus remplace-t-il une portion de fruits ?
Oui, mais pour un produit prêt à l’emploi, attention à la présence d’additifs ou de sucre. Si le smoothie est
obtenu par centrifugation, il perd une grande part de ses fibres (ce qui peut être le but recherché en cas
de maladies de l’intestin), et donc de ses nutriments. Il vaudrait mieux ne pas remplacer les deux fruits par
deux smoothies, mais croquer au moins un fruit.
Et les fruits secs, qui se gardent et se transportent facilement ?
Pourquoi pas, mais adaptez le volume de votre portion : 20 à 30 grammes, car ce sont des produits
déshydratés. De plus, ils sont souvent laxatifs, donc n’en consommez pas trop.
Manger beaucoup de fruits et légumes, c’est cher !
En consommant des produits locaux et de saison, on limite la dépense. Et pourquoi ne pas privilégier les
fruits et légumes de deuxième choix, moins beaux et réguliers, mais tout aussi sains et goûteux. Les
pommes de deuxième choix seront parfaites pour les compotes, tartes ou jus. De plus, elles auront aussi
l’avantage d’être moins grosses, ce qui plaira aux enfants.
Je ne fais les courses qu’une fois par semaine …
Si vous ne pouvez pas aller au marché en cours de semaine, achetez des quantités adaptées à vos
besoins, et consommez d’abord les fruits et légumes frais achetés en vrac. Stockés trop longtemps,
même au frais, les fruits et légumes perdent une partie de leur valeur en vitamines. Vous garderez les
surgelés pour la fin de la semaine. Ces produits gardent plus de propriétés nutritionnelles que les
conserves, dont les vitamines s’altèrent.
Les enfants (et quelques adultes !) n’apprécient souvent pas les légumes /les fruits !
La variété dans l’alimentation permet de recevoir les nutriments nécessaires. Mais il n’y a pas de règle
absolue. Celui qui n’aime pas les oranges trouvera facilement d’autres sources de vitamines C (kiwis,
mandarines, cassis,…). En variant les présentations, les mélanges et les préparations, on multiplie les
occasions de développer ses goûts ou ceux de sa famille. Et, surtout en été, il y a une telle profusion de
fruits et de légumes que chacun découvrira peu à peu les espèces qui lui plaisent. Il vaut mieux manger
avec plaisir que par devoir.
Bien manger à petit prix ? Offrir à sa famille une alimentation saine et savoureuse sans se ruiner? C'est
possible! Outre son guide Bien manger pour ma santé, qui vient de paraître, la FRC propose également
des cours sur mesure pour groupes, associations et communes. /FRC-Neuchâtel
Téléchargement
Explore flashcards