Bident à fruits noirs Bidens frondosa L.

publicité
Bident à fruits noirs
Bidens frondosa L.
1
Famille des Astéracées
Synonyme : Bidens melanocarpa Wiegand
Autre nom commun : Bident feuillé
Espèce naturalisée, commune, en extension
Caractère envahissant avéré
N - C- ↗
EA
DESCRIPTION
Taille très variable, i l possède de nombreux capitules et se disting ue d’autres bident s par ses feuilles
nettement pétiolulées.
Description de l’espèce (FOURNIER 1947).
Physionomie générale et taille : plante glabre, so uvent
rougeâtre, de 0,3 à 1,8 m de hauteur.
Tige : dressée, poilue et rameuse, souvent rougeâtre da ns sa
partie supéri eure.
Feuilles : longuement pétiolées,
pétiolulées, de ntées en scie.
divisées
en
3-5
foliol es
Fleurs : capitules sans ligules, aussi larges que hauts, à
bractées extérieures dépassant pe u les autres,
longuement pédo nculés.
Fruits : akè nes noirâtres porta nt sur les faces des
verrues épine uses, bordés de soies non rebroussées, à 2
arrêtes fortes.
Confusion : (MULLER 2004) « se distingue des taxons
voisins par ses limbes foliaires pennatiséqués, à
segments nettement pétiolulés, alors qu’ils ne le sont
jamais chez Bidens radiata Thuill. et Bidens tripartita
L. »
BIOLOGIE
Annuelle produisant un nombre important de capitules et de semences.
Il s’agit d’une thérophyte qui se reproduit uniquement par
production de semences.
Un pied pr oduit gé néraleme nt entre 50 et 100 capitules avec un
maximum de 500. La plante pro duit des fle urs d’ao ût à
septembre qui sont principaleme nt pollinisées par des i nsectes.
Lors de la fructification, la pla nte pro duit pl usieurs milliers de
graines qui so nt dispersées par l es anima ux et le v ent.
Type biologique : thérophyte
Multiplicat ion végétative : non
Floraison : août à septembr e
Multiplicat ion sexuée : entomo game et auto game
Dissémination : é pizoochore, a némochor e
ECOLOGIE
Espèce pionnière.
Le bident à fruits noirs est une espèce pionnière qui réclame un
substrat riche, humide et col onisable. L’espèce te nd à former
des pe uplements mo nospécifi ques très compétitifs.
HABITATS
Pionnière des milieux eutrophes et humides.
Espèce pio nnière et caractéristique de l’or dre des Bidentetalia
tripart itae Br.-Bl. & Tüxen ex Klika in Klika & Hadac 1944.
Elle colonise les vases et graviers exondés des berges de rivières
et canaux pendant la péri ode estivale, ainsi que des
friches annuelles hygr ophiles et e utrophes.
Conservatoire botanique national Sud-At lantique
Plan de conservation des berges à angélique des estuaires
REPARTITION
Largement répandue en Europe septentrionale et méridionale.
Monde : Espèce d’Amérique du Nor d dont la nat uralisation en
Europe centrale date de la de uxième moitié du XIXe siècle.
Depuis lors, elle a enva hi les rives des fleuves, rivières et
canaux d’une grande partie de l’Europe.
France : Sa distribution a été étudiée par DEBRAY (1963,
1968), qui a établi sa présence sur l’ensemble des grands
réseaux hy drogra phiques (vallées de la Sei ne, Loire, Garonne,
Rhin, Rhône, etc.) et en bordure des canaux. En Corse, elle est
connue de puis 1958 (MULLER 2004).
Territoire d’étude : La pr ospection sur les berges du bassin
Adour–Garo nne a permis d’ide ntifier l’espèce le long de la
Charente, la Bo utonne, la Se udre, la Gironde, l’Isle, la
Dordo gne, la Gar onne, l’Adour, la Nive, l’Ardanavy, l a Bido uze,
les Gaves ré unis, la Nivelle et la Bidassoa.
ETAT DES POPULATIONS
Invasive ayant une forte dynamique d’expansion.
Nous ne disposons pas d’information supplémentaire.
ETHNOBOTANIQUE
Nous ne disposons pas d’information ethnobotanique sur cette espèce.
METADONNEES
Coordinate urs principaux : F. BLANCHARD & A. QUEN NESON
Orientations b ibliographiques p rinc ipales
Date de modi fication : 01/ 04/ 2012
FOURNIER 1947
MULLER 2004
STRATEGIE DE CONTROLE OU D’ERADICATION
MULLER (2004) « Aucune méthode de contrôle de cette espèce invasive n’a enco re été expérimentée à
notre connaissance. Dans des zones sensibles, on pourrait envisager une fauche des peuplements de Bidens
frondosa avant leur fructification, afin d’appauvrir p rogressivement la banque de graines de cette espèce
dans le sol.»
Conservatoire botanique national Sud-At lantique
Plan de conservation des berges à angélique des estuaires
Conservatoire botanique national Sud-At lantique
Plan de conservation des berges à angélique des estuaires
Téléchargement
Explore flashcards