DON DU SANG DU CORDON OMBILICAL:

publicité
DON DU SANG DU CORDON OMBILICAL:
SIGNIFICATION ET FINALITE.
De plus en plus un grand nombre de maladies (leucémie, maladies métaboliques, thalassémie) peut
être guéri par la greffe des cellules staminales ematopoietiques qui donnent origine aux divers
composants du sang ( plaque, globules blancs, globules rouges ) et elles se trouvent dans la moelle
des os.
Les études récentes ont mis en évidence comment le sang du cordon ombilical peut représenter une
source alternative des cellules staminales et permettre ainsi à beaucoup de patients de bénéficier
d’une greffe.
LE PRELEVEMENT
Le prélèvement se passe directement dans la salle d’accouchement juste après la fermeture et la
coupure du cordon ombilical, quand le nouveau-né est déjà au soin de la sage-femme ou du
pédiatre.
Pendant que le placenta est encore à sa place, on relie de façon stérile le cordon ombilical à un sac
déjà près pour recueillir le sang sans que la procédure gène la mère. Après, le sac sera porté à la
Banque de sang du cordon où s’il est compatible, il sera congelé et conservé à 196°c.
COMMENT DEVIENT-ON DONATRICE ?
La mère qui a l’intention de donner le sang du cordon ombilical doit être disponible à :
_ Rencontrer un médecin du programme «BANCA DEL CORDONE « ; qui en plus de toutes les
informations sur la procédure, enregistrera l’anamnèse familiale et personnelle pour avoir la
compatibilité de donner ;
_ Signer le formulaire pour le consentement au don.
_ Au moment de l’accouchement, faire un prélèvement de sang (qui sera utilisé pour les analyses
de infectiologie de la loi)
_ Etre contactée de nouveau à 6 mois avant l’accouchement pour donner des informations sur les
conditions de l’enfant et faire un dernier prélèvement de sang pour exclure éventuelles infections
virales contractées pendant les derniers mois de la grossesse ;
_ Renoncer à tous les droits sur le sang du placenta donné.
QUI NE PEUT PAS DONNER ?
Le sang du placenta peut transmettre les maladies virales et/ou génétiques aux receveurs. Donc les
personnes qui ne peuvent pas ètre acceptées comme donatrices sont les personnes affectées ou
porteurs sains de maladies virales (hépatite B et C, les maladies sexuellement transmissibles ;
l’AIDS.) ; les personnes affectées par les maladies génétiques ou par les maladies du système
immunitaire.
Sont exclues du don les femmes qui entrent dans la catégorie à risque à la transmission des
infections virales pour une des situations suivantes : transfusions, comportements sexuels à risque
personnels ou du partenaire, tatouage, piercing, usage de drogue, partenaire affecté ou porteur de
maladies virales ou génétiques.
LE DON EST LIBRE ET ANONYME.
QUI CONTACTER ?
Pour des informations ultérieures ou pour donner son propre consentement au don :
CENTRE IMMUNOTRASFUSIONALE DE VALDAGNO
0445/423275
DE LUNDI à VENREDI DE 11.30 à 15.00
Téléchargement
Explore flashcards