TD- Régulation testostéronémie _2009

publicité
Partie II : La procréation.
Chapitre 1 : La régulation de la fonction de
reproduction chez l’homme.
La régulation du taux plasmatique de testostérone.
L’hypophyse est une glande située sous le
cerveau. Elle est constituée de deux
parties : le lobe antérieur de l’hypophyse,
formé
de
cellules
glandulaires
(productrices d’hormones) et le lobe
postérieur de l’hypophyse, constitué de
cellules nerveuses.
L’hypophyse
est
rattachée
à
l’hypothalamus par l’intermédiaire de la
tige hypophysaire ou tige pituitaire.
Certains neurones de l’hypothalamus
déversent leurs sécrétions dans un
réseau de capillaires, relié par une veine
porte, au réseau de capillaires de
l’antéhypophyse.
L’organisation du complexe =>
hypothalamo-hypophysaire
On se propose d’étudier à l’aide de différentes expériences le lien entre hypothalamus, hypophyse, et activité
testiculaire.
Activité 1 : Quelle relation existe-t-il entre hypophyse et activité testiculaire ?
Le tableau ci-dessous présente les résultats de plusieurs expériences réalisées chez le rat.
Expériences
Ablation de l’hypophyse
Ablation de l’hypophyse
puis injection d’extraits
hypophysaires
Ablation de l’hypophyse
+ Injection de FSH* →
+ Injection de LH* →
Ablation de l’hypophyse
et des testicules ;
+ injection d’extraits
hypophysaires →
+ injection de
testostérone seule →
Résultats
- Régression des testicules, arrêt de
production de spermatozoïdes et de
testostérone.
- Régression des vésicules séminales
Interprétation
Restauration d’un fonctionnement
normal
- Production de spermatozoïdes mais
pas de testostérone
- Production de testostérone
- Régression des vésicules séminales
- Reprise de la croissance des
vésicules séminales.
* la FSH (hormone folliculo-stimulante) et la LH (hormone lutéinisante) sont des substances isolées à partir
d’extraits hypophysaires.
1°). Analysez les expériences et complétez le tableau en indiquant les interprétations tirées de chacune d’elles.
2°). Précisez la nature des relations existant entre hypophyse et testicule.
Activité 2 : Comment l’hypothalamus exerce-t-il un contrôle sur le lobe antérieur de l’hypophyse ?
1°) Interprétez les résultats des expériences présentées ci-dessous, et indiquez le lien existant entre
hypothalamus et lobe antérieur de l’hypophyse.
Expériences
Résultats
Interprétations
Destruction de certains
amas de neurones
hypothalamiques
Arrêt de libération de LH et de
FSH par l’antéhypophyse
Stimulation électrique de
ces mêmes amas de
neurones
Augmentation brutale de la
libération de LH et de FSH par
l’antéhypophyse
Hypophyse déconnectée de
l’hypothalamus par insertion Arrêt de libération de LH et de
d’une lame de téflon dans la FSH par l’antéhypophyse
tige hypophysaire
Prélèvement de sang dans le
réseau vasculaire de la tige
Isolement d’une substance très
hypophysaire après
active, la GnRH.
stimulation des neurones
hypothalamiques
Destruction des neurones
hypothalamiques puis
injection de GnRH dans le
réseau vasculaire de la
tige hypophysaire.
Augmentation de la libération
de LH et de FSH par le lobe
antérieur de l’hypophyse.
2°). Complétez le schéma fonctionnel montrant les relations entre l’hypothalamus, l’hypophyse et le testicule.
Activité 3 : Comment les testicules agissent-ils sur le complexe hypothalamo-hypophysaire ?
Dans un système de régulation, on nomme rétrocontrôle hormonal, le mécanisme par lequel une hormone peut agir
sur les structures contrôlant sa propre production.
La LH est une hormone hypophysaire qui stimule la production de testostérone par les cellules interstitielles
(Leydig). De plus le taux plasmatique de testostérone est globalement constant de la puberté à la mort de l’individu.
1°). À l’aide des résultats expérimentaux suivants,
montrez comment le taux plasmatique de
testostérone influence la production de LH.
2°). « La testostérone exerce un rétrocontrôle
négatif
sur
le
complexe
hypothalamohypophysaire », justifiez cette affirmation.
3°). Complétez le schéma fonctionnel montrant les
mécanismes de la régulation du taux plasmatique
de testostérone.
Variation du taux plasmatique de LH chez le bélier :
A : Trois jours avant castration.
B : Sept jours après castration.
C : Animal castré avec implant sous-cutané délivrant en continu de
fortes doses de testostérone.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire