PSA et ses salariés : Je t`aime, moi non plus

publicité
PSA et ses salariés :
Je t’aime, moi non plus !
Après l’annonce de résultats « record », la Direction décide
d’accélérer ses plans de départ…
Un courrier peu recommandable…
…La Direction fête Pâques à sa façon en décidant d’envoyer
à l’ensemble des TAM et cadres positionnés sur un métier
« sensible » ou à « l’équilibre » une lettre pour le moins
choquante, mettant en avant la « responsabilité » de tous et
toutes vis à vis du groupe en vantant les bienfaits d’un départ
du groupe… En bref,
si tu aimes ta boite,
quitte- la !
Pire encore, la surenchère rappelant l’urgence d’un choix à
faire « avant la baisse des mesures » est inadmissible ! Pour
un peu, on jurerait une publicité mentionnant
« Liquidation totale, tout doit disparaitre ! »
Et merci
pour toutes
ces années…
La Direction oublierait-elle que ce sont bien ses salariés qui
sont les acteurs du redressement du groupe ? Assurément
oui… Et elle enfonce le clou avec provocation en traitant,
une fois de plus, les collaborateurs du groupe comme la
seule variable d’ajustement…
Incompréhensible !
Nous pouvons tous le constater… La majorité des Directions a
atteint un niveau critique et historiquement bas des
effectifs… L’excellence et l’efficience ne peuvent pas être les synonymes de « coup de rabot » dans les
effectifs… Le comble de cette « opération de déstockage » est que la plupart des salariés destinataires de ce
message sont déjà en pleine accumulation de fonction depuis des années pour pallier, comme ils le peuvent,
aux départs déjà réalisés…
Le groupe est têtu…
Si les salariés ne se précipitent pas à l’EMDP, c’est qu’il y a des raisons ! D’abord parce qu’ils aiment la boîte,
même si elle ne leur rend pas, ensuite parce que les « mesures » ne font pas rêver… parmi elles, le congé
sénior est acceptable et audible pour tous. Au lieu d’en augmenter sa durée, la Direction réduit la voilure,
parfois de manière drastique dans certains sites… on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, la Direction
doit maintenant retirer ses œillères et proposer de VRAIES mesures incitatives et faire un effort
supplémentaire pour le congé sénior tant dans sa durée que dans son ouverture à toutes les populations,
qu’elles soient en tension ou non !
Signataire du NEC, la CFTC ne laissera personne avec un problème
d’emploi et condamne les méthodes d’une Direction qui, au final, fait
perdre le peu de confiance qui restait aux salariés !
CFTC syndicalement différent
Avril 2017
Téléchargement
Explore flashcards