Devoir n°4 de français

publicité
ILFM 2008-2009
Devoir de français n°4
Révisions
Grammaire : les compléments du nom, du pronom, de l’adjectif et de l’adverbe (p.163-165) ;
les fonctions de l’adjectif qualificatif (p.180-181) ; les degrés de signification de l’adjectif
qualificatif (p.186-188) ; les pronoms et les adjectifs déterminatifs (p.190).
Orthographe : l’accord du participe passé employé comme adjectif et avec l’auxiliaire être.
(p.123).
Conjugaison : les verbes avoir et être, les auxiliaires (p.71-72) ; le futur simple de l’indicatif
(p.99).
I Grammaire
• Complétez par un complément du nom les groupes nominaux ou les noms
soulignés en respectant la nature indiquée entre parenthèses :
1) La neige a recouvert les collines … (nom)
2) Il est hanté par la crainte …(verbe à l’infinitif)
3) Nous sommes tous fatigués par le match … (adverbe)
4) Fais-le par amitié … (pronom)
5) Il sont habités par la pensée…(proposition subordonnée conjonctive complétive)
• Relevez les compléments du nom, les compléments de l’adjectif et les
compléments de l’adverbe :
1) Il y a beaucoup d’embouteillages sur la route de Paris.
2) Ils sont rentrés de la campagne avec des provisions pour huit jours.
3) C’est une maison agréable à vivre.
4) Yves a cassé le stylo neuf de Virginie.
5) Voici des enfants heureux de cette nouvelle.
6) Ce matin j’ai bu un café crème dans un magnifique salon Louis XV.
• Donnez la fonction des adjectifs qualificatifs des phrases suivantes :
1) Il perçoit, enfouie au fond de sa poitrine, la pulsation rapide et bien rythmée de son cœur.
2) Il vint donc, se montra affable, participa, le front serein à la réunion.
3) Heureux l’homme simple dont le cœur est toujours jeune.
4) Son visage avait retrouvé instantanément son expression douloureuse et résignée qui le
faisait paraître niais.
• Notez le degré de signification de l’adjectif et donnez la nature du complément, le
cas échéant :
1) L’attente est plus longue que nous ne pensions.
2) Le plus sot des deux n’est pas celui que tu crois.
3) La pente devient moins rapide que les premiers cent mètres le laissaient penser.
3) C’est le chef le plus antipathique que j’aie jamais eu.
• Employez les adjectifs soulignés, au comparatif ou superlatif selon le sens de la
phrase et précisez la nature du comparatif (égalité, infériorité…) :
1) Instruit . Sous des dehors quelconques, il est …. qu’on ne le supposerait.
2) Petit. La ..tâche le rebutait tant ses pensées étaient ailleurs.
3) Mauvais. C’était … ennui qui pût nous arriver.
4) Obligeant. Cet homme est … .
5) Bon. Ce sont les …. chocolats que je connaisse.
II Orthographe : l’accord du participe passé avec l’auxiliaire « être »
• Accordez s’il y a lieu les participes passés entre parenthèses :
1) Les fruits (gâté) ont été (jeté).
2) La séance (terminé), les acteurs sont (reparti) en autocar.
3) On croyait l’épidémie (terminé), mais plusieurs nouveaux cas viennent d’être (signalé)
dans des régions jusqu’ici (épargné).
4) (Vu) l’obscurité, il était impossible de reconnaître son chemin.
6) La rivière, (vu) la nuit au clair de lune, luit d’un éclat argenté.
• Mettez les phrases suivantes au passé composé :
1) Par où entrent donc ces souris ?
2) Les coureurs passent ici à neuf heures.
3) Les gelées viennent tardivement cette année.
4) Une nouvelle de dernière minute nous parvient.
5) Que devient cette société de musique ?
III Conjugaison
• Précisez si les verbes soulignés ont le sens d’un verbe, d’un auxiliaire ou d’un
auxiliaire de mode. Dans ce dernier cas, vous préciserez la nuance modale.
1) La ville dut avoir une importance à une époque ancienne.
2) Le soleil va se lever sur Paris.
3) Les grandes pensées viennent du cœur.
4) Je viens d’apprendre de bien belles nouvelles.
5) Je ne sais pas ce que je dois faire.
6) Ce fut ma nièce qui alla ouvrir quand on frappa. Elle venait de me servir mon café.
7) Je trouve que les jours passent vite.
8) Ils ont été surpris par la neige.
•
Relevez les verbes au futur et précisez la valeur de chacun d’eux :
1) J’ajouterai que ces wagons sont très confortables.
2) Je ne trouve plus mes ciseaux. Ils seront encore dans quelque endroit impossible.
3) Ils resteront sans doute dîner.
4) Voudrez-vous une tasse de thé ?
5) Tu attendras que l’eau soit bouillante, puis tu y plongeras les pâtes.
• Conjuguez les formes verbales suivantes au futur
1) Je tiens
2) Il vaut
3) Nous voyons
4) Vous mourez
5) Tu nourris
6) Tu résous
7) Ils envoient
8) Je prie
9) Tu t’assieds
10) Il boit
Téléchargement
Explore flashcards