Fête du RAT : Les Irrévérencieux

publicité
Le 28.05.2016
Fête du R.A.T. : Les Irrévérencieux
Type de Spectacle : Théâtre
Public : Tout public
Duree : 1h30
Partenaires
Cie Art Mixte
4 Place Clément Bécat
Murviel-lès-Montpellier
Tél:0467477348
http://www.artmixte.com/
Fête du R.A.T. Les Irrévérencieux commedia dell’arte / human beatbox / danse hip hop par la Cie
Asphodèles Samedi 28 mai à 22h Murviel les Montepllier - Esplanade sur une idée originale de
Thierry Auzer, Luca Franceschi et Stéphane Lam mise en scène Luca Franceschi chorégraphie Najib
Guerfi composition musicale Nicolas Giemza dit « Tiko » et Stéphane Lam création lumière Romuald
Valentin costume Malika Mihoubi décor Thierry Auzer, Jean Auzer graphisme décors Alexandre
Mercier avec Samuel Camus, Mathilde Dutreuil, Salla Lintonen, Yannick Louis, Nicolas Moisy,
Alexandra Nicolaïdis, Julie Seebacher
Les Irrévérencieux c’est une création originale dans laquelle les comédiens s’approprient des
disciplines urbaines et populaires comme un écho à la modernité. Une rencontre de la Commedia
dell'arte du 16ème siècle avec la culture hip hop du 21ème siècle, à travers le human beatbox et la
danse hip hop. Une fusion de genres et d’origines pour mieux questionner notre quotidien. Ici, la
Compagnie du Théâtre des Asphodèles réinterroge la commedia dell’arte issue du 16ème siècle
dans ce qu’elle a de plus contemporain : une forme de théâtre issue de la rue, populaire,
divertissante, s’appuyant sur un canevas tout en laissant place à l’improvisation et à l’interaction avec
le public... Les comédiens jonglent avec les techniques pour les modeler, les renouveler. La
rencontre avec la culture Hip hop, actuelle et revendicatrice, se pose comme écho spontané d’une
commedia dell’arte d’aujourd’hui. Un mélange de disciplines certes éloignées dans le temps, mais
indiciblement rattachées entre elles par l’inventivité, l’improvisation et la créativité, et qui toutes
possèdent cette sincérité du partage scénique. Le théâtre, la danse et le human beatbox fusionnent
ainsi sur le plateau pour laisser place à l’énergie, au rythme et aux rires. Parce qu’elle désigne le
manque de respect, mais en même temps l’insolence, l’impertinence, et par là même une audace
excessive, provocante et libre, l’irrévérence constitue pour nous la meilleure définition que l’on puisse
donner d’une Commedia dell’arte contemporaine. Ce spectacle a été présenté au festival d’Avignon
Off 2013 et 2014. Accueillis en coréalisation dans un lieu emblématique du Festival, la Chapelle du
Verbe Incarné puis au Théâtre Golovine, nous avons reçu le prix du Off « Coup de Coeur de la
Presse du Grand Avignon et du Vaucluse » et connu un véritable succès public (représentations à
guichets fermés
Téléchargement
Explore flashcards