Développer les compétences et les opportunités de carrière

publicité
CAMBODGE
FORMATION
Développer les compétences et les opportunités de carrière
des employés du textile
Au Cambodge, la création d’un Institut de formation aux métiers du textile, soutenu par l’AFD,
permettra de faire monter en compétences la main d’œuvre locale et d’améliorer la qualité de la
production dans ce secteur clé de l’économie, principal pourvoyeur d’emplois
2 080 US$
en 2011
138ème sur 186
en 2012
CONTEXTE
Le secteur du textile-habillement revêt une importance majeure
au Cambodge : il génère plus de 70% des exportations, pèse
pour 18% du PIB et emploie 330 000 personnes en 2012 (dix fois
plus qu’en 1990).
Cette intense spécialisation du pays a démarré en 1996 avec
l’ouverture des marchés américains puis européens,
conditionnée au respect des normes de travail et notamment à
un salaire mensuel minimum. Les investisseurs coréens et
chinois ont saisi l’opportunité et construit un nouveau secteur
industriel, particulièrement important localement.
L’industrie de la confection cambodgienne est spécialisée dans
les opérations d’assemblage (« cut, make, trim », littéralement
« coupe, couture, finition »). Les étapes amont et aval du
processus de production (design, marketing) sont réalisées par
les donneurs d’ordre qui sous-traitent la production au
Cambodge.
La plupart des employés sont des femmes sans qualification.
Les deux tiers ont entre 18 et 25 ans. À côté de cette main
Plus d’infos sur www.afd.fr
d’œuvre abondante, l’industrie emploie du personnel plus
qualifié. Mais ces postes sont généralement occupés par du
personnel expatrié – ce qui n’est pas sans créer des tensions et
des problèmes de management dans les entreprises.
La compétitivité du Cambodge reste fragile par rapport à la
concurrence internationale. Les salaires sont compétitifs, mais
contrebalancés par certains coûts comme l’électricité. La
productivité du travail reste également faible, ce qui constitue
une entrave majeure au développement économique du pays.
Le Garment manufacturers association in Cambodia (GMAC)
est une association de droit local à but non lucratif qui a pour
objet la promotion et la défense des intérêts des manufactures
de textile. En 1996, elle a été reconnue par les autorités
comme une organisation d’employeurs. Elle est l’unique
fédération professionnelle dans le secteur du textile/habillement
au Cambodge. Le ministère du Commerce lui a accordé un
statut préférentiel : les entreprises exportatrices doivent être
adhérentes au GMAC et avoir réglé leurs cotisations annuelles
pour bénéficier des certificats d’origine nécessaires à la
commercialisation des marchandises.
INTERVENTIONS DE L’AFD
À travers un prêt de 3,26 MUS$ accordé au GMAC en 2012,
l’AFD finance la construction et l’équipement d’un institut de
formation professionnelle aux métiers du textile-habillement
(CGTI dans son acronyme anglais), accrédité par les autorités
Mise à jour
janvier 2014
FORMATION
et situé à proximité des usines. Il devrait être opérationnel à la
rentrée 2015.
En développant les compétences de la main d’œuvre locale, ce
projet doit permettre d’assurer la compétitivité du secteur face à
ses concurrents internationaux, de pérenniser l’emploi des
ouvriers/ères et de promouvoir l’accès des Cambodgiens à des
postes d’encadrement intermédiaire, actuellement occupés par
des expatriés asiatiques, faute de qualification suffisante dans
le pays.
Ce projet s’inscrit dans la continuité des interventions de l’AFD
dans le secteur, qui a également contribué avec le Bureau
international du Travail (BIT) à améliorer les conditions des
employés dans les usines de textile, grâce à une subvention de
950 000€ au projet Better factories Cambodia.
Par ailleurs, l’AFD a accordé une subvention de 594 888€ en
2012 au Comité catholique contre la faim et pour le
développement (CCFD) pour appuyer son projet de formation
et d'insertion de jeunes défavorisés à travers la
professionnalisation des métiers artistiques.
OBJECTIFS DU PROJET

Proposer des formations au personnel des usines
textiles pour leur offrir des perspectives d’évolution de
À RETENIR
Outil de financement : prêt
‘
Montant : 3,26 MUS$
Bénéficiaire : GMAC
Année d’octroi : 2012
carrière et d’accès à des postes de cadres
intermédiaires, et substituer ainsi progressivement le
personnel expatrié par de la main-d’œuvre locale.

Augmenter la productivité de l’industrie du textilehabillement au Cambodge par l’amélioration et le
renforcement des compétences et des qualifications
des travailleurs actuels et futurs de la filière, pour un
impact direct sur la richesse nationale.
IMPACTS ATTENDUS
L’amélioration des compétences du personnel des usines
devrait conduire à un accroissement notable de la productivité
du secteur, compte tenu du fait que la main-d’œuvre
cambodgienne est actuellement la moins performante d’Asie du
Sud-est.
Il est également attendu que le projet ait un impact direct sur
les revenus et les emplois dans le pays, en accroissant le
niveau d’éducation et de qualification des employés actuels et
futurs du secteur de l’habillement, et en leur offrant de
nouvelles opportunités professionnelles avec un niveau de
salaire et de responsabilité plus élevé.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire