La Fondation Georges Coulon - 72

publicité
La Fondation Georges Coulon - 72
PSPH – Convention 1951
210 lits de SSR sur deux sites : Le Mans et le Grand Lucé
226 lits de médico-social sur un site
2 unités de 6 lits sur 2 niveaux différents adossés à 18 lits
de SSR par unité accueillant des patients en EVC et EPR
Axes de réflexion
 Au niveau du projet de soins, « on s’occupe bien des patients, mais
pour le reste ? »
 Au niveau des soignants : « Désir de faire quelque chose de
plus… »
 Peut on alors créer un lieu de vie dans un lieu de soins ?
 Peut on apporter un temps dédié à chaque patient ?
Cheminement pour le recrutement
de l’AMP:
Aide Médico-Psychologique
 Réflexion commune de l’encadrement pour objectiver le
recrutement d’une AMP mutualisée sur les 2 unités
 Arrêté du 11 avril 2006
« l’AMP exerce une fonction d’accompagnement et d’aide dans la vie
quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d’adolescents, d’adultes en
situation de handicap (que la déficience soit physique, sensorielle,
mentale, cognitive, psychique, qu’elle résulte d’un poly handicap ou d’un
trouble de santé invalidant). Il peut également intervenir auprès de
personnes dont la situation nécessite une aide au développement ou au
maintien de l’autonomie sur le plan physique, psychique ou social ».
Le rôle de l’AMP se situe à la frontière de l’éducatif et du soin. Il
prend soin des personnes par une aide de proximité permanente durant
leur vie quotidienne, en les accompagnant tant dans les actes essentiels de
ce quotidien que dans les activités de vie sociale et loisirs »
D’un point de vue organisationnel
 Formalisation d’une fiche de fonction
 Formalisation de la fiche de poste dédiée à l’AMP
 Embauche mutualisée d’une AMP sur les 2 unités à 80 % en 2010
 Organisation d’un planning roulant sur les 2 unités
Du point de vue de l’AMP :
son vécu
Le projet, pourquoi ?
Le projet : « c’est la formalisation de la prise en charge individualisée
d’un patient par une équipe pluridisciplinaire ou non »
 Le patient est au centre
 Les objectifs à atteindre sont communs à tous
 La démarche commune est donc centrée sur le patient
Pourquoi ?
 Créer le projet
 Rechercher le sens
 Se projeter
 Réévaluer le projet
Limites, Écueils, Priorités,
Réflexion…
 Moyens limités
 Vigilance entre surcharge de travail sur le service SSR et prise en
charge de patients EVC EPR
 Mais objectif singulier : apporter à chaque patient un moment dédié
 Prise en compte de la notion du « désir de l’autre » : l’aide
soignante/l’AMP « la greffe qui prend », « ce qui est fragile et
précieux »
 Parle t’on de : Patients, Résidants, Personnes…?
 Nécessaire place de la famille au sein des unités
 Culture du soin, culture différente du médico-social…
Téléchargement
Random flashcards
découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

Créer des cartes mémoire