LE CANNABIS

publicité
QUE RETENIR ?
FICHE D’INFORMATION
LE CANNABIS
Absence de contrôles sanitaires des produits consommés → risque infectieux et
toxique non contrôlables
Substance très longue à éliminer pour l'organisme
LE CANNABIS, QU’EST-CE QUE C’EST ?
Diminution des réflexes et somnolence → risque accru d'accident de voiture
Réel risque respiratoire: bronchite chronique, cancer
La consommation de cannabis peut provoquer des troubles psychiques
Si vous avez déjà des troubles psychiques, la consommation de cannabis (non
signalée) rend très difficile la prise en charge de votre maladie
Détention, vente, achat, culture et consommation de cannabis sont interdits en
France → risque de poursuites pénales
« Cannabis sativa » ou chanvre indien = chanvre toxique (≠ chanvre textile). La plante
femelle produit de la résine au niveau des fleurs. La résine de cannabis contient beaucoup
de substances appelées cannabinoïdes dont la principale est le tétrahydrocannabinol ou
THC.
Le THC a des effets psychoactifs (effets sur le cerveau) à l'origine d'une dépendance.
Le désir de consommer est principalement dû au plaisir que cela procure. Le THC est
retrouvé en proportion variable dans la résine selon la variété, les conditions de
culture et la préparation.
On distingue différentes formes de consommation:
N’hésitez pas à en parler à votre psychiatre ou votre médecin traitant
LES SERVICES SPECIALISES DANS LA PRISE EN
CHARGE DES CONDUITES ADDICTIVES
Alcool, tabac, cannabis…Information et consultation jeunes consommateurs :
Hôpital Joseph DUCUING – 05 61 77 34 48
Centre Maurice DIDE – 05 61 77 80 82
METABOLISME
A.N.P.A.A. 31 : 27 rue Bayard, Toulouse - 05 61 62 14 26
Centre ressources drogues et dépendances CIRDD Midi-Pyrénées :
05 61 77 78 58 – www.graphiti-cirddmp.org
« OC DROGUE » : Association Régionale de Lutte contre les Toxicomanies,
Le cannabis peut être consommé:
FUME: la substance passe directement dans le sang via les poumons pour
aller agir au niveau du cerveau. Les effets sont immédiats et durent 2 à 4h
selon le taux de THC.
INGERE: La substance passe dans le sang après la digestion. Les effets
sont différés : 1h à 1h30 après la prise et durent de 4 à 6h environ.
Service d’Accueil Spécialisé (S.A.S.). 25 rue Deville 31000 Toulouse - 05 61 21 78 88
Fiche d’information : Pôle Médico-technique – Pharmacie – C.H. G. MARCHANT, Toulouse, 2011.
Fleurs séchées: plus elles sont recouvertes de résine, plus le taux de THC
sera élevé. Elles se fument généralement mélangées à du tabac
Résine ou « shit » se présente sous forme de plaques compressées. Pure, la
résine est très riche en THC mais on la retrouve très majoritairement
coupée (henné, cirage, paraffine...). Elle est fumée, généralement mélangée
à du tabac.
Autres préparations: huile, lait, gâteaux (« space cake »). Dans ces
préparations, le THC est concentré: les effets sont donc plus longs et plus
intenses.
Les effets recherchés (ou non) ne durent que quelques heures après une prise mais le
THC se stocke dans la masse graisseuse. Il est alors relargué progressivement. C'est
pourquoi l'élimination d'une prise nécessite 1 mois environ.
MECANISMES D’ACTION ET EFFETS
En général associé au tabac : tabac et cannabis contiennent des goudrons
cancérigènes → réel risque respiratoire: bronchite chronique, cancer du poumon.
Produit illégal donc exposition à des filières de trafic pouvant mettre en danger la
personne.
Le THC va agir au niveau du cerveau:
Effets recherchés : sensation de bien-être liée à l'action du THC sur le système de
la récompense → dépendance psychique (recherche de ce bien-être)
Effets indésirables sur :
Le centre des émotions : diminution de l'anxiété et légère
désinhibition→facilitation du contact avec autrui mais aussi trouble de
l'humeur
Le centre de la mémoire : dysfonctionnements cognitifs: troubles de la
mémoire, difficultés de concentration
Le centre du mouvement : ralentissement des réflexes ou
excitation → attention à la conduite sur route ou l'utilisation de machines
Autres effets indésirables :
Somnolence, léthargie, tendance au repli sur soi, isolement social.
Stimulation de l'appétit, bouche sèche, yeux rouges
Modification de la perception sensorielle
CANNABIS ET PSYCHIATRIE ?
Si vous ne souffrez pas de trouble psychique: la consommation de cannabis peut
en provoquer : anxiété, dépression voire psychose cannabique (nécessitant
hospitalisation)
Si vous souffrez de trouble psychique : le cannabis :
Aggrave la maladie → risque quasi-immédiat de décompensation (rechute), ce qui laisse
des séquelles
Augmente l'intensité des symptômes de la maladie: réactivation du délire et
augmentation des troubles de la mémoire, des troubles de l'humeur et des difficultés
d'insertion sociale (peur des autres personnes, difficultés de communication...)
Interagit avec les traitements :
- Augmentation des effets sédatifs des médicaments.
- Inefficacité des traitements
Dans tous les cas, il est impératif de signaler votre consommation à votre médecin
afin de lui permettre d’adapter votre traitement.
Le THC peut avoir d'autres effets sur l'organisme immédiatement après la prise:
Irritation des bronches (si fumé)
Nausées, vertiges
Remarque: La dépendance psychique est aussi liée au contexte de consommation
(dans certains lieux, avec certaines personnes) → l’absence de consommation dans ce
contexte crée un manque.
POURQUOI LE CANNABIS EST-IL DANGEREUX ?
Le cannabis est illégal donc les produits qu'on peut se procurer ne sont pas contrôlés:
Risque de coupe avec des substances toxiques (paraffine, cirage, médicaments...)
Irrégularité du taux de THC → difficulté à stabiliser son humeur voire
développement de pathologies psychiatriques.
EVALUATION PERSONNELLE DE LA CONSOMMATION
Je manque d'énergie pour faire des choses qui m'intéressent
Je suis anxieux, irritable si je ne consomme pas
J'ai eu des problèmes psychologiques (anxiété, sentiments de persécution,
hallucinations, troubles psychiques...) pendant ou après usage de cannabis
J'éprouve le besoin de fumer du cannabis pour me sentir bien et supprimer un mal
être
On m'a déjà fait des remarques sur ma consommation
Ma consommation perturbe ma vie personnelle, mes études, mon travail
Si vous vous retrouvez dans au moins 3 de ces situations, parlez-en à une personne
qualifiée en qui vous avez confiance (médecin, infirmier, psychologue, pharmacien...)
Téléchargement
Explore flashcards