Cette crise favorise les partis extrémistes, de droite (nazis)

publicité
L’Allemagne nazie
Résumé de la leçon.
UNE DEMOCRATIE EN CRISE
Née, en 1918, la république de Weimar est un régime très
fragile qui a la lourde et délicate charge de gérer un pays
vaincu et humilié.
Au début des années 1930 l’Allemagne est très durement
touchée par la crise économique (6 millions de
chômeurs).
Cette crise favorise les partis extrémistes, de droite
(nazis) et de gauche (communistes).
Hitler est le chef du parti nazi depuis 1921.
Après un coup d’Etat manqué en 1923, il rédige en prison
" Mein Kampf ".
En 1932, son parti devient le premier parti au Reichstag
(assemblée) .
Le 30 janvier 1933, Hindenburg, président de la
république, nomme donc Hitler au poste de chancelier.
Ce dernier se fait ensuite accorder les pleins pouvoirs par
les députés allemands et prend le titre de Reichsführer …
…L’Allemagne devient alors un Etat totalitaire.
Contrôle politique
Un chef unique
Un seul parti politique
Un ennemi désigné
Population surveillée
Police spéciale
Propagande intensive
Population embrigadée
Économie contrôlée
Culte de la personnalité
L’Etat définit la politique
économique
Adolf Hitler
Parti nazi
Juifs, communistes,…
Gestapo
Affiches, cinéma, radio…
Le führer
Réarmement
Le totalitarisme:
Régime politique à parti unique, n'admettant aucune opposition,
dans lequel l'État tend à contrôler la totalité des activités de la
société.
L'expression vient du fait qu‘on impose à tous les citoyens
l'adhésion à une idéologie obligatoire, dans le cas contraire
(opposition) les citoyens sont considérés comme ennemis de la
communauté donc condamnés puis éliminés.
Les caractéristiques du totalitarisme sont :
une idéologie imposée à tous ( théorie raciale) .
un parti unique contrôlant l'appareil d'État (parti nazi) .
un appareil policier recourant à la terreur (gestapo) .
une direction centrale de l'économie ( réarmement) .
un contrôle total des moyens de communication de masse (culte
de la personnalité) .
Téléchargement
Explore flashcards