Le système respiratoire

publicité
Le système respiratoire
Schéma du système
respiratoire
p. 112
Fosses
nasales
Pharynx
Larynx
Trachée
Bronche
Bronchiole
Alvéoles
2 parties :
Les voies respiratoires
•Fosses nasales
•Pharynx
•Trachée
•Bronches
Les poumons
•Bronchioles
•Sacs alvéolaires
•Alvéoles
2. Rôle des structures du système
respiratoire
Les voies respiratoires
- Tapissées de poils servant à filtrer et garder
l’humidité.
- Comportent des capillaires pour réchauffer
l’air qui entre, à l’aide du sang.
- Contiennent des glandes à mucus pour
humidifier l’air, capter les poussières et aider à
l’odorat.
Les fosses nasales (p.113)
- Carrefour des voies respiratoires et
des voies digestives.
- Contient l’épiglotte.
- Caisse de résonnance pour les sons.
- Point d’arrivée de l’orifice de la
trompe d’Eustache (Conduit qui assure la
liaison avec l’oreille moyenne et qui permet
d’équilibrer les pressions).
La respiration
De l’émission
des sons
p.163
Larynx : Partie supérieure (osseuse) de la
trachée qui contient les cordes vocales.
Larynx (avec
cordes vocales)
Anneau en
cartilage
Membrane
étanche
recouvrant
les anneaux
-Contient des cils et des glandes à mucus
pour expulser les impuretés des voies
respiratoires.
Cils
Glandes
à mucus
-Prolongement et subdivisions de la
trachée
-Acheminent l’air dans les poumons
Les Poumons
Comprend une double enveloppe qu’on appelle
plèvre.
Plèvres: couche à double feuillet (1 sur la cage
thoracique et 1 sur les poumons) qui englobent et
protègent les poumons.
Liquide pleural: situé entre les 2 couches et
facilite le glissement des poumons sur les côtes.
Les Poumons
Les bronchioles : subdivision des bronches qui
amènent l’air jusqu’aux sacs alvéolaires.
Un sac alvéolaire contient aux moins 2 alvéoles.
Les alvéoles représentent la partie fonctionnelle
des poumons
Sang rouge foncé presque
brun (bleu) (CO2) devient
rouge clair (O2)
La surface totale de contact
avec l’air peut atteindre 100 m2 !
p.166
diaphragme
Puisque la pression interne diminue
diaphragme
Parce que la pression interne augmente
- L’air se renouvelle grâce aux poumons
L’inspiration fait entrer l’oxygène qui
diffuse vers le sang.
L’expiration fait sortir le dioxyde de
carbone (CO2) provenant de la combustion
cellulaire par diffusion.
Note, le rythme peut changer selon :
Activité
stress
maladies
5. Contrôle du rythme respiratoire
Contrôle du rythme : Encéphale (bulbe
rachidien) qui mesure le taux de CO2 dans le
sang
2. Bulbe rachidien
mesure taux de
CO2
1. Si CO2
3. Rythme
respiratoire
donc CO2
O2
CO2
sortie
Noyau
H2O
= Diffusion
Donne la mesure du volume d’air contenu dans les
poumons. On la mesure à l’aide d’un spiromètre.
Deux types de respiration:
La respiration normale (sujet au repos)
La respiration forcée (obtenue par la
compressions des muscles du ventre)
1. Au repos, les poumons contiennent en moyenne
3,0L d’air.
2. Dans une inspiration normale, 0,5L d’air
s’ajoute à ce volume.
3. Après une inspiration forcée, tout l’air des
poumons n’est pas expulsé, il reste 1,5L d’air
dans les alvéoles.
4. Le volume maximal des poumons est en
moyenne de 6L.
Téléchargement
Explore flashcards