Chapitre n°5 – Les espèces chimiques naturelles ou synthétiques

publicité
Chapitre n°5 – Les espèces chimiques naturelles ou synthétiques
I)
Rôles de la chimie de synthèse
a) Définition
Les médicaments sont constitués de mélanges d’espèces chimiques qui peuvent être naturelles ou
synthétiques.
Parmi les substances synthétisées par l’Homme, certaines sont dites artificielles car elles n’existent
pas dans la nature.
Une espèce chimique naturelle est une espèce chimique qui existe dans la nature.
Une espèce chimique synthétique est fabriquée par l’Homme ; elle est dite artificielle lorsqu’elle
n’existe pas dans la nature.
b) Pourquoi synthétiser ce qui est naturel ?
Certaines espèces chimiques que l’on retrouve dans la nature peuvent être synthétisées. Il est
souvent plus économique de synthétiser une espèce chimique plutôt que de la récupérer dans la
nature. Parfois la demande est telle que la production naturelle ne suffirait pas.
Exemple : l’arôme de synthèse de vanille est plus souvent utilisé par rapport à l’arôme naturel de
vanille.
Les espèces chimiques naturelles son synthétisées pour des raisons écologiques et économiques et
pour satisfaire une demande importante.
c) Pourquoi synthétiser ce qui n’est pas naturel ?
Certaines molécules naturelles présentent des inconvénients (des effets secondaires indésirables par
exemple) ou présentent une efficacité faible.
Il est possible de synthétiser des espèces chimiques artificielles pour répondre à certaines exigences :
augmenter l’efficacité d’un médicament ou alors diminuer les effets secondaires.
L’industrie chimique peut aussi créer de nouveau médicament permettant de répondre au mieux à
certaines maladies.
II)
Étapes d’une synthèse
La synthèse d’une molécule se déroule généralement en trois étapes : transformation, traitement et
identification.
a) La transformation
Certaines transformations se déroulent à froid ou à température ambiante ; d’autres nécessitent une
température plus élevée. Dans ce cas, on utilise un chauffage à reflux.
Chauffer à reflux permet d’accélérer une transformation chimique. Le mélange réactionnel est
maintenu à ébullition, les vapeurs qui se forment sont liquéfiées grâce à un réfrigérant, sans perte
de matière.
b) Le traitement
À la suite de la transformation, un traitement est généralement nécessaire.
Lorsque l’espèce chimique est solide, il est nécessaire de la récupérer par filtration sur büchner
(confère page 331)
Lorsqu’elle est liquide ou dissoute, il faut l’isoler par extraction.
Exemple : L’acide acétylsalicylique peut-être récupéré par filtration sur büchner, une fois la
transformation terminée.
c) L’identification de l’espèce chimique synthétisée
Après la transformation et le traitement, il est nécessaire de vérifier s’ils ont conduit au produit
recherché.
L’identification de l’espèce obtenue peut se faire par une ou plusieurs caractéristiques :
- son aspect
- sa température de fusion pour un solide, ou sa température d’ébullition pour un liquide.
- sa densité ou sa masse volumique
- sa solubilité
- son élution sur plaque de chromatographie sur couche mince (en comparant avec une référence)
Téléchargement
Explore flashcards