La crise économique et rapports Sud

publicité
La crise économique et
rapports Sud-Nord: implications et
perspectives pour le marché du travail
Fernando
José Pires De Sousa
Le monde connaît
actuellement de profonds changements sociaux et économiques, avec des
répercussions géopolitiques qui menacent la suprématie des pays développés. La
crise de 2008 intensifie ce processus, qui effectivement vient dès les années
1990 avec la forte croissance économique des pays considérés comme des marchés
émergents, en particulier les pays du groupe BRIC - Brésil, Russie, Inde et
Chine. Celle-ci est aujourd'hui la deuxième économie du monde et d'ici la fin
de cette décennie, ces quatre pays seront responsables par plus de la moitié de
la croissance du PIB réel mondial, avec des conséquences à de multiples niveaux.
Cette problématique, de dimension systémique et holistique, exige un réexamen
théorique approfondi des sciences humaines et sociales afin de comprendre ce
phénomène et identifier des alternatives dans les relations entre l'État,
l'économie et la société qui rendent possible un meilleur équilibre dans la
production et la distribution de la richesse et du pouvoir mondiale. L’impact
de ces tendances et de cette crise, sur les pays développés et sur les autres
pays, est déjà visible, étant donné le taux de chômage élevé dans le premier
cas et le presque plein emploi dans le second cas, mais au prix d’une
exploitation semblable à celle de la première révolution industrielle. Face à
cette situation globale, les stratégies d’ « inclusion
sociale », ou encore d’économie sociale et solidaire dans les franges du
capitalisme, sont insuffisantes.
Téléchargement
Explore flashcards