Documentation Programmes, fonctions et déclarations

publicité
INTRODUCTION A LA
PROGRAMMATION C++
DOCUMENTATION
PROGRAMMES, FONCTIONS ET DECLARATIONS
I Début de programme : déclaration des bibliothèques de commandes, fonction principale :
Chaque début de programme commence par l’insertion des bibliothèques de commandes :
#include <stream.h>
ici on utilise la bibliothèque stream.h
Ensuite on déclare la fonction principale : en général
void main ()
On verra plus tard le rôle des () qui servent à insérer des paramètres.
Mais on peu aussi déclarer des sous fonctions : comme par exemple :
Float carre (float x)
Chaque fonction doit être comprise entre {}
De manière générale et sauf indication contraire, chaque fin de ligne se termine par ‘ ;’
Pour déclarer une sous fonction on utilise les paramètres suivant (dans cet ordre)
Type_de_variable_résultat Id_variable_Résultat (Type_de_variable_d’entrée Id_variable_d’entrée)
II déclaration des variables et entrés/sorties :
Méthode : pour déclarer les variables, le principe est toujours le même :
Identificateur de type Id_type
Pour déclarer on utilise soit int (entier), float, (réel), char…
Pour afficher à l’écran on utilise la commande cout <<
Pour attendre une saisie clavier on utilise la commande cin >>
Exemple :
#include <stream.h>
void main ()
{
int a, b
cin >>a>>b ;
cout<< « a= »<< a << « b= » << b << endl ;
}
Pour affecter, on utilise l’égalité :
Int PI
PI = 3.14
Remarque : endl signifie que l’on revient à la ligne
« a= » affiche le texte entre crochet
III Les notions de calcul :
Pour la division :
Si l’on fait
X/60 : on obtient un résultat entier tronqué
X/60.0 : on obtient un résultat réel
X%60 : fonction modulo : on obtient le reste de la division entière de X par 60
IV les connecteurs logiques :
& : pour un ET
| pour un OU
V Sous fonctions :
Pour déclarer une sous fonction on utilise les paramètres suivant (dans cet ordre)
Type_de_variable_résultat Id_variable_Résultat (Type_de_variable_d’entrée Id_variable_d’entrée)
Exemple :
Float résultat (float x)
{ corps de la sous fonction
}
LES STRUCTURES CONDITIONNELLES
I Structure IF-ELSE
Elle correspond à l’algorithme Si…Alors…Sinon
If (<expression>)
Remarque :
<instruction_alors>
Else <statement_Sinon>
<instruction>  statement
instruction else est facultative
l’instruction if est entre ( )
II Structure SWITCH
Elle correspond à l’algorithme SELON-QUE
Mais elle comprend une différence majeure avec l’algorithmique : elle ne gère que les notion d’égalité ou de
vérité (true/false) :
Remarque : l’instruction switch doit être entre {}
Switch (<expression>)
{
Case val1 : statements
Case val2 : statements
…
Case val3 : statements
Default : statements
}
III Structure WHILE
Elle correspond à l’algorithme TANT QUE
While (<expression>)
{
séries d’instructions
}
Si l’expression dans while est fausse, le programme quitte la structure WHILE et passe à la suite
IV Structure DO…WHILE
Elle correspond à l’algorithme REPETER…JUSQU’A
Attention cependant : dans l’algorithme, l’expression après JUSQU'A est une condition d’arrêt alors qu’en C++,
cette expression est une condition de continuation de la structure (elle correspondrait donc à une structure
algorithmique REPETER…TANT QUE)
Do
{ suite d’instructions }
while (<expression>) ;
Remarque : attention à ne pas oublier le ‘ ;’ après la condition while.
V Structure FOR
Elle correspond à l’algorithme POUR…de…A…faire
For (statements1 ;expression de continuation ;statements2) {
Intructions
}
Statements1 correspond à l’initialisation.
L’expression de continuation est l’expression pour laquelle on continue d’exécuter les instructions. Dès qu’elle
n’est plus vrai, on quitte la structure.
Statements2 correspond à ce qui est exécuté à la fin du corps, avant de remonter. Il s’agit donc de
l’incrémentation.
Exemple :
L’algorithme
Pour I de 1 à 5 faire écrire (i*i)
Donne en C++ :
For (I=1 ; I<=5,I++) {cout << i*i}
STRUCTURES DE DONNEES : LES TABLEAUX
Déclarer d’abord le nombre de colonnes dans le tableau :
Int Ctaille ;
Ctaille=25 ;
Puis déclarer le type de variables dans le tableaux, indiquer son nom et le nombre de colonnes :
Int Tab [Ctaille] ;
// la ligne si dessus indique qu’il s’agit d’un tableau avec Ctaille colonnes (numérotées de 0 à Ctaille –1 et les
//variables qu’il contient sont des entiers (int).
Int mintableau (int Tab [ ] ; int N) {instructions}
//la ligne si dessus fait appel au valeurs introduites dans le tableau tab, N indique le nombre de N première
//colonnes du tableau que l’on utilise (en effet on peut ne pas toutes les utiliser. Attention toutefois à ce que
//NCtaille !!!)
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire