L`Initiative CASA d`IFC au Burundi

publicité
L’Initiative CASA d’IFC
au Burundi
Soutenir le développement du secteur privé par le biais de
l’Initiative en faveur des États touchés par des conflits en Afrique
LE BURUNDI EN UN COUP
D’ŒIL :
Population (2011) : 8,3 millions,
PNB par habitant 2009 (en USD
courants) : 188,5
Classé à la 169e position sur 183 pays
dans le Rapport Doing Business 2012
de la Banque mondiale
guerre civile en 2009, est parvenu
à une stabilité accrue et a réalisé
des progrès lents mais significatifs
du point de vue de ses indicateurs
économiques et sociaux.
Peu de Burundais disposent d’un
compte bancaire ou ont accès aux
services financiers, et le secteur
privé du pays est limité, bien que
l’économie du pays ait été l’une
des économies ayant progressé
L’économie de ce pays enclavé
le plus rapidement en Afrique
est étroitement liée à l’agriculture,
subsaharienne au cours de ces
en particulier la production du
dernières années.
Le Burundi a joui d’une paix café et du thé, et est entravée
relative depuis la fin d’une longue par un manque d’infrastructures.
Qu’est-ce que l’Initiative CASA ?
L’Initiative CASA d’IFC, lancée en 2008,
aide à élaborer et mettre en oeuvre des
Le soutien de l’Initiative CASA au Burundi
stratégies intégrées spécifiquement ciblées
IFC et CASA travaillent avec des partenaires du secteur public et privé au Burundi afin
d’améliorer le climat des affaires dans le pays, soutenir la croissance des petites entreprises
afin de soutenir la relance économique
et renforcer les institutions financières.
dans les pays affectés par des conflits.
L’Initiative bénéficie du soutien de
Améliorer l’environnement des affaires
Avec le soutien d’IFC, le Burundi a lancé un certain nombre de réformes de son climat
l’Irlande, des Pays-Bas et de la Norvège,
des affaires en 2011, facilitant ainsi la création d’entreprises, le transfert de propriété et
le Danemark et la Suède proposant rel’obtention du permis de construire dans le pays.
spectivement un soutien supplémentaire
Ces réformes ont aidé le Burundi à devenir l’un des premiers réformateurs au monde dans
au Sud-Soudan et au Liberia.
le Rapport Doing Business 2012 du Groupe de la Banque mondiale, qui classe selon la
L’Initiative CASA se concentre sur :
facilité à faire des affaires dans les pays du monde entier.
IFC fait la promotion des investissements au Burundi par le biais de son programme LEAP
(Liquidity Enhanced Asset Program ou Programme de Liquidité d’Actif Renforcée), qui mettra
en place un instrument de crédit de long terme en monnaie locale dans le pays.
• l’amélioration de l’environnement
des affaires par la mise en oeuvre de
réformes réglementaires
Renforcement des petites entreprises et des infrastructures
financières
• le renforcement des petites et
moyennes entreprises et le soutien aux
institutions telles que les chambres
de commerce
Un autre aspect du travail d’IFC au Burundi est d’aider les petites et moyennes entreprises
à accéder plus facilement aux financements et à la formation.
Le partenariat entre IFC et la Banque de crédit de Bujumbura, une banque locale, aide les
petites entreprises à obtenir le soutien financier dont elles ont besoin pour se développer et créer davantage d’emplois. En outre, IFC appuie la banque centrale dans la mise
en place d’une centrale de risque qui facilite les décisions des investisseurs étrangers, et
tout particulièrement l’attrait des investissements régionaux dans le cadre de l’intégration
régionale dans la Communauté d’Afrique de l’Est.
IFC, afin de renforcer davantage les capacités des petites et moyennes entreprises, a lancé
son programme de formation « Business Edge » au Burundi, ce programme aidant les
entrepreneurs , les femmes et les institutions du secteur privé dans le pays à acquérir les
compétences dont ils ont besoin pour réussir.
• la reconstruction des marchés
financiers, des banques et autres
institutions financières
• l’augmentation de la participation
du secteur privé dans la fourniture et
la reconstruction des infrastructures
comme les routes, les ports, les écoles
et les centrales électriques
A propos d’IFC
Les bailleurs CASA au Burundi
Coordonnées
Au Burundi :
Eric Mabushi
[email protected]
À Johannesburg :
Jason Hopps
[email protected]
l’Irlande
les Pays-Bas
la Norvège
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale,
est la principale institution de développement
au service du secteur privé. Elle aide les pays
en développement à atteindre une croissance
durable en finançant des investissements,
en fournissant des services de conseil aux
entreprises et aux gouvernements, et en
mobilisant des capitaux sur les marchés financiers
internationaux.
www.ifc.org/africa | www.ifc.org/casa
Téléchargement
Explore flashcards