L`interprofessionnalité et l`approche territoriale des besoins de santé :

publicité
L'interprofessionnalité
et l'approche
territoriale des
besoins de santé :
Quelles perspectives ?
Marc PULICK ; Eric Salât ;
Marie Hélène GRANIER
FAUQUERT
0
2e Colloque des instituts de formation paramédicaux d’Ile de France /14 octobre 2016-Paris/ prise de note B. Bourgeois IFSI
Table des matières
1.
2.
3.
4.
Les évolutions du système de santé : Marc PULIK ............................................................ 1
1.1.
Pourquoi le système de santé doit évoluer ? ................................................................ 1
1.2.
Comment faire évoluer le système de santé ? .............................................................. 1
1.3.
Quelles sont les conséquences sur les pratiques ? ....................................................... 1
Reconnaître l'expérience et l'expertise des usagers : quels enjeux pour les
professionnels de santé ? / Eric SALAT....................................................................................... 2
2.1.
Contexte ....................................................................................................................... 2
2.2.
L'usager, acteur clé dans Tinter professionnalité......................................................... 2
Le schéma régional des formations sanitaires et sociales : M-H GRANIER
FAUQUERT ................................................................................................................................... 3
3.1.
Introduction ................................................................................................................. 3
3.2.
Quels sont les besoins ? ............................................................................................... 3
Universitarisation des formations paramédicale : JC CAREL ........................................ 4
4.1.
Constats ....................................................................................................................... 4
1
1. Les évolutions du système de santé : Marc PULIK
1.1. Pourquoi le système de santé doit évoluer ?
Le système de santé est confronté :
 À une transition épidémiologique (prévalence des pathologies chroniques,
vieillissement de la population,...)
 Aux évolutions des thérapeutiques, des techniques médicales qui ont
révolutionnées les pratiques ;
 Aux nouvelles technologies et aux nouvelles applications de santé qui permettent
d'être connecté à distance ;
 Aux contraintes démographiques des métiers de santé et contraintes
économiques ;
1.2. Comment faire évoluer le système de santé ?
Il est nécessaire de prendre le virage ambulatoire. Cela suppose :
 De développer les services ambulatoires : o hospitalisation à
domicile (HAD ) Les plates-formes de coordination o Les
équipes mobiles o Hôtels hospitaliers
 De poursuivre l'excellence de PEC pour un hôpital hors les murs ;
 De tenir compte des demandes des usagers et de leurs souhaits du mode de PEC
hors les murs ;
 De développer la coopération hôpital publique hôpital privé ;
 De développer la coopération interprofessionnelle en fonction du parcours de
l'usager ;
1.3. Quelles sont les conséquences sur les pratiques ?
Si le système doit évoluer vers le développement de l'hôpital de jour, de l'HAD, des soins de
suites et de réadaptations et de l'ambulatoire, cela nécessite inévitablement :
 une coordination accrue ;
 un transfert de tâches vers les pratiques avancées ;
 de nouveaux métiers (coordonnateur par ex);
 la réduction du temps hospitalier au profit du temps parcours de l'usager ;
Le point faible réside dans l'interface des métiers
1
2e Colloque des instituts de formation paramédicaux d’Ile de France /14 octobre 2016-Paris/ prise de note B. Bourgeois IFSI
2. Reconnaître l'expérience et l'expertise des usagers : quels
enjeux pour les professionnels de santé ? / Eric SALAT
2.1. Contexte
Le patient expert est introduit avec la LOI n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme
de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires dite loi hôpital santé et
territoires (HPST).
Un patient expert doit suivre une formation de 40H pour l'acquisition de connaissances
supplémentaires. Aujourd'hui, un DU vient d'être mis en place cette année pour permettre
aux représentants des usagers d'acquérir cette expertise.
Aujourd'hui, 10 millions de patients en soins longue durée et en ALD. Cette population à
domicile est en danger, car elle très vulnérable, sur le plan sociale, économique et de santé (2
français sur 6.) Face à des parcours difficiles à suivre, voir une incompréhension des
patients, je rencontre des personnes en grande détresse.
2.2. L'usager, acteur clé dans Tinter professionnalité
Face à la maladie chronique, le patient est suivi par plusieurs professionnels et lieu de santé.
Mais la coopération concrète sur le territoire, reste très difficile et pas très opérationnelle. La
naissance des maisons pluridisciplinaire de santé rapproche les professionnels autour du
patient, c'est un début.
C'est encore insuffisant compte tenu du nombre de personnes en soins longue durée.
La coopération aujourd'hui ne va pas de soi et des efforts sont à produire de la part des
différentes corporations.
Merci pour votre attention.
2
2e Colloque des instituts de formation paramédicaux d’Ile de France /14 octobre 2016-Paris/ prise de note B. Bourgeois IFSI
3. Le schéma régional des formations sanitaires et sociales : M-H
GRANIER FAUQUERT
3.1. Introduction
L'objectif de la région est de faire évoluer sur le territoire le système de santé.
La région est responsable de la formation sanitaire et sociale, du financement du
fonctionnement des structures et de la progression du numérique dans les centres de
formation.
Le constat : une augmentation du nombre d'étudiants dans la filière du sanitaire et
sociale.
3.2. Quels sont les besoins ?
Engagement de la région :
 A tenir compte des évolutions des besoins sanitaires et sociaux afin de soutenir le
financement des formations en conséquence.
 A adapter les orientations du schéma régional à l'évolution de ces besoins
aujourd'hui sur le territoire entre les métiers émergeant et les métiers existants ?
 A soutenir d'avantage les étudiants :
 Aujourd'hui, face à un manque d'information des étudiants, il s'agit de
développer l'accès à l'information à distance par le biais d'un portail. De
mettre en avant les référentiels de formations correspondants aux
divers métiers du secteur sanitaire et social.
 De développer l'aide social aux étudiants
3
2e Colloque des instituts de formation paramédicaux d’Ile de France /14 octobre 2016-Paris/ prise de note B. Bourgeois IFSI
4. Universitarisation des formations paramédicale : JC CAREL
4.1. Constats
 Augmentation des maladies chroniques
 De nouvelles attentes des patients sur la prise en charge en étant d'avantage
informés
 De nouvelles attentes des acteurs du système de santé
 Mais des réticences persistent de la part de certains médecins de la coopération
 Les pratiques avancées des IDE cliniciennes, révèlent de réels obstacles
 Une formation relevant du parcours du combattant
 Un manque de reconnaissance du métier et du travail réalisé car un
modèle de recherche peu développé en France
Mais des initiatives montrent l'innovation des pratiques
Ex équipe mobile d'ETP sur le territoire de l'Hôpital Robert Debré pour prendre en charge
des patients face à la maladie chronique : équipe constituée d'une IDE, d'une diététicienne,
d'un médecin (occasionnellement).
Mais cette équipe doit faire beaucoup d'efforts pour expliquer et informer les patients de son
existence, de son rôle et des services proposés, face à l'incompréhension de ces derniers.
4
2e Colloque des instituts de formation paramédicaux d’Ile de France /14 octobre 2016-Paris/ prise de note B. Bourgeois IFSI
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire