production des rayons x

publicité
PRODUCTION DES RAYONS X
I. GENERALITES.
ou en énergie
109 eV > ERX > 20 eV
RX : 10-5 Å < λ < 500 Å
Résulte de l’interaction entre électrons rapides et la matière
Exemple : tube de Coolidge
Ece- (J) = e U avec U en V
Ece- = U (eV)
si U en V
Ece- = U (keV) si U en kV
II. DIFFERENTS TYPES DE RAYONS X
A. Rayons X de freinage.
Interaction électron rapide et noyau de l’atome
En keV Ehνν < U (keV) si U en kV
c
= e.U
λo
12400
12,4
Soit avec λo en Å λo =
=
U(eV) U(keV)
Soit ν < νo ou λ > λo avec hνo = h
-
1/3
www.mediprepa.com
Répartition spectrale
Spectre continu
Influence de la tension U
λm = 3/2 λo
U3 > U2 > U1
λ o3 < λo2 < λo1
Plus U est élevée, plus les rayons x sont durs et pénétrants.
Le flux total Φ représente la surface du spectre
Φ=
∞
∫ ddΦλ dλλ = KIU Z
2
λo
I intensité du courant qui traverse le tube en A
K constante1,7.10-9 S.I
U tension accélératrice en V
Φ en W
Z numéro atomique de la cible
K.I.U 2 .Z
Φ
Rendement : R =
=
= K.U.Z : rendement < 1%
U.I
U.I.
B.
Rayons X de fluorescence.
Résultent de collisions entre électrons rapides avec les électrons de l’atome
Un électron de l’atome est caractérisé par son énergie de liaison En
Si U > En, possibilité d’ionisation de l’atome avec émission secondaire de photons de fluorescence
Spectre de raies groupées en séries
Si U ( keV) > EK, on observera les raies de la serie K puis celle de la série L, etc…..
Pour le tungstène, on n’observe que les raies des séries K et L
2/3
www.mediprepa.com
III. GENERATEURS A RAYONS X.
Tube de Coolidge˚:
Source d’électrons :
Filament chauffé par effet Joule : effet thermoélectronique
Cible
Pour avoir le rendement le plus élevé possible :
Numéro atomique élevé et température de fusion élevée : tungstène ( Z = 74 et TF = 3380°C)
Production de RX de haute énergie :
Générateur électrostatique de van de Graaf : tension accélératrice de 5 MV
Accélérateur linéaire :permet d’obtenir des électrons d’énergie de plusieurs dizaines de MeV
Bêtatron : rayons X de plusieurs centaines de MeV
III. CARACTERISTIQUES DU FAISCEAU.
A. Qualité.
Liée à la tension accélératrice U entre anode et cathode
Représentée par le spectre des rayons X
Cas du tungstène
Si U < 69,6 kV spectre continu
Si 69,6 < U < 400 kV spectre continu + raies Kα et Kβ
Si U > 400 kV spectre continu seulement
B. Quantité.
∆t Pour U donné, liée à I
Energie transportée par le faisceau est Φ.∆t = KIU2Z .∆
L’énergie dépend de I et ∆t
C. Direction.
Quand l’énergie des électrons augmente, la direction des photons X se rapproche de celle du faisceau d’électrons.
3/3
www.mediprepa.com
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire