Fiche 9 : le système circulatoire

publicité
1
Fiche 9
Le système circulatoire
En entrant dans l’un des capillaires des poumons, nous avons confié notre
aventureuse destinée au système circulatoire. Le système circulatoire comprend
trois ingrédients : le cœur, le système vasculaire et le sang. Le cœur est une pompe,
le système vasculaire est une immense tuyauterie, le sang est un tissu liquide qui
représente le milieu intérieur.
Nous ferons la connaissance du cœur quand nous le traverserons, car nous le
traverserons, et ce sera un moment très émouvant. Mais dès maintenant, nous
devons nous représenter clairement le système vasculaire.
Le système vasculaire est fait de trois types de vaisseaux : les artères, les
capillaires et les veines.
Les artères sont les vaisseaux qui conduisent le sang du cœur aux organes.
Les artères ont une paroi élastique et contractile. Les grosses artères, celles qui se
détachent du cœur comme l’artère aorte et l’artère pulmonaire, se divisent en
vaisseaux plus étroits, les artérioles, qui se ramifient en capillaires.
Les capillaires s’unissent en petites veines, les veinules, celles-ci confluent en
veines, dont la paroi est suffisamment extensible pour s’adapter aux variations de
volume et de pression du sang qui y circule. Les grosses veines, comme les veines
caves et les veines pulmonaires, adressent le sang au cœur.
Notre circuit
Rappelez-vous : nous sommes entrés dans l’un des capillaires d’un poumon.
Les capillaires sont des vaisseaux microscopiques qui courent à proximité de
presque toutes les cellules. Leur paroi est extrêmement ténue, les métabolites les
plus divers la traversent avec aisance, tant ceux qui sortent du sang et entrent
dans les cellules, que ceux qui sortent des cellules et entrent dans le sang. Certains
capillaires ont une paroi continue, d’autres une paroi criblée de petites fenêtres,
d’autres enfin, les capillaires ouverts, une paroi discontinue.
Dans le poumon, nous avons vu les globules rouges capturer de l’oxygène. Le
sang, qui était pauvre en oxygène à son entrée, est donc enrichi de cette molécule
sans laquelle la fonction respiratoire est suspendue. Ce sang est à tort souvent
appelé le sang artériel.
Suivons-le. Les capillaires des poumons se regroupent et forment les veines
pulmonaires. Celles-ci débouchent dans l’oreillette gauche, l’oreillette gauche se
contracte, elle envoie le sang au ventricule gauche, le ventricule gauche se
contracte, il envoie le sang dans l’artère aorte, l’artère aorte détache des artères
vers la tête, le tronc et les membres. Ces artères pénètrent les organes et
s’arborisent, elles se résolvent en une multitude de capillaires.
2
Dans les organes, les globules rouges abandonnent l’oxygène aux cellules, qui
pourront ainsi mener à bien leur fonction respiratoire, le sang s’appauvrit donc en
oxygène et reçoit des cellules l’anhydride carbonique quelles produisent. Ainsi
chimiquement modifié, ce sang est à tort souvent appelé le sang veineux.
Les capillaires des organes se regroupent et forment les veines caves. Cellesci débouchent dans l’oreillette droite, l’oreillette droite se contracte, elle envoie le
sang au ventricule droit, le ventricule droit se contracte, il envoie le sang dans
l’artère pulmonaire, l’artère pulmonaire pénètre dans les poumons et se résout en
capillaires … et le tour de carrousel recommence.
Téléchargement
Random flashcards
aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire