L`Orange amère - Laboratoires Yves Ponroy

advertisement
L'Orange amère
Contre la peau d'orange
Description
Autrement appelée bigarade ou orange de Séville, l’orange amère fait partie de la famille des rutacées , comme le
citron, l’orange douce, la bergamote… s ous la dénomination s cientifique Citrus Aurantinum . Arbre
d’ornementation, dont l’étymologie viendrait du provençal «bigarrado», s ignifiant bigarré, chacune de s es parties
es t utilis ée.
Culture
Le bigaradier es t un arbre tropical originaire du s ud-es t de l’As ie, pouvant atteindre près de 7m de haut. Son fruit
res s emble à une orange, avec une épais s e écorce rugueus e, teintée de jaune et de vert. Ses feuilles s ont
pers is tantes , compos ées d’un limbe ovale et d’un pétiole légèrement ailé. Ses fleurs , formées de cinq pétales ,
s ont blanches , charnues et particulièrement réputées pour le doux parfum qu’elles dégagent. Elles donnent, après
dis tillation, l’eau de fleurs d’oranger, appréciée des parfumeurs .
Historique
En médecine traditionnelle chinois e, les fruits et zes tes d’orange amère s ont employés contre certains troubles
digestifs.
Le bigaradier es t cultivé s ur le bas s in méditerranéen depuis le XIe. Au XVIIe, la princes s e de Nerola, lance la
renommée des es s ences parfumées d’orange amère, dont elle parfumait s es gants et donnera s on nom à l’huile
de Néroli.
Le bigaradier s ’es t répandu depuis la Chine et l’Inde jus qu’en France s ous l’ère chrétienne. Il fut introduit s ur les
côtes méditerranéennes par les Crois és . Dans la tradition populaire chinois e, offrir des oranges amères à une
jeune fille corres pond à une demande en mariage. Au Vietnam, on en offre aux jeunes couples durant les noces ,
s ymbolis ant la s olidité des s entiments . Dans toutes les cultures , mêmes occidentales , les fleurs blanches s ont
garantes de la virginité de la jeune épous e et s ont dédiées à Vénus .
Partie utilisée
L’écorce d’orange amère es t couramment employée dans la préparation de bois s ons et liqueurs . Les fleurs s ont,
quant à elles , utilis ées dans la préparation de parfums , comme l’huile de Néroli ou l’eau de fleurs d’oranger. A
partir des feuilles , on obtient l’huile de petit grain. Fleurs et feuilles s ont compos ées d’une huile es s entielle,
contenant 50 % d’acétate de linalyle dans les feuilles et 35 % de linalol dans les fleurs . Au Mexique, le fruit es t
apprécié cons ommé avec du s el et du piment. En Egypte, le jus du fruit s ert de bas e pour fabriquer un vin régional
au parfum voluptueux.
Indications
- L'orange amère a une action bénéfique s ur la micro-circulation.
- Elle participe également à favoris er la perte de poids.
- Elle contribue à réguler les pertes d’appétit et s ’avère bénéfique pour certains maux d’estomac, divers es
formes de troubles du sommeil et les manifes tations de nervos ité pas s agères …
Propriétés et actifs
Le fruit de l’orange amère es t riche en vitamines, notamment en vitamine C, en vitamines du groupe B et en
vitamines P par la prés ence de hétérosides flavoniques . Il pos s ède également des hydrates de carbone,
des protéines, des minéraux, des acides phénoliques, ains i que de nombreux flavonoïdes.
Le zes te d'orange amère renferme de la s ynéphrine, qui prés ente un effet s timulant s imilaire à celui de
l'adrénaline et entre dans la compos ition de préparations décongestionnantes. Ce type de s ubs tance a aus s i
u n e action vasoconstrictrice dans les artères , c'es t-à-dire qu'il aide à réduire le diamètre des vais s eaux
Notre service client à votre écoute
Pour toutes ques tions , vous pouvez contacter notre Service Relations Clientèle par email à
s erviceclient@ponroy.com
ou par téléphone 02 51 09 08 54 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30.
Laboratoires YVES P ONROY - BP 1211 - 85612 MONTAIGU cedex- www.ponroy.com
s anguins .
L’orange amère, notamment s on zes te, participe à redonner tonus et vitalité aux pers onnes fatiguées . Elle
contribue à s timuler les défens es naturelles de l’organis me et prés enterait également certaines propriétés
calmantes pour aider à retrouver un s ommeil s erein et calme, dépas s er des états nerveux pas s agers et
encourager la bonne activité intes tinale.
L’orange amère es t également habituellement employée pour aider les pers onnes dés ireus es de perdre
quelques kilos superflus . Elle agit effectivement pour favoris er la thermogenèse, donc la combus tion des
grais s es , s ous l’effet de la synéphrine qu’elle contient. Elle diminuerait la s ens ation de faim et entrerait dans la
compos ition de préparations déconges tionnantes . A l’heure actuelle, la s ynéphrine fait l’objet de nombreus es
controvers es dans le milieu s cientifique, elle s erait apparentée à l’éphrédine, dont les effets s ’avèrent
indés irables s ur le s ys tème cardiovas culaire.
Si vous s ouhaitez maigrir, il es t important de beaucoup boire, de manger léger, notamment des fruits et légumes ,
riches en fibres , vitamines et s els minéraux et de pratiquer une activité phys ique régulière.
Contre-indications
Interactions avec l'écorce d'orange amère :
- il es t décons eillé de prendre des produits à bas e de caféine (comme le café) en même temps que ce
complément alimentaire
- il interagit avec certains traitements médicamenteux. Avertis s ez votre médecin et votre pharmacien avant la
pris e d'orange amère.
L'écorce d'orange amère es t décons eillée aux :
- pers onnes avec troubles cardiaques , hypertens ion artérielle, thrombos e coronarienne
- pers onnes s ouffrant de diabète, de troubles de la thyroïde, d'ins uffis ance reinale
- femmes enceintes , femmes qui allaitent, enfants .
www.ponroy.com
Notre service client à votre écoute
Pour toutes ques tions , vous pouvez contacter notre Service Relations Clientèle par email à
s erviceclient@ponroy.com
ou par téléphone 02 51 09 08 54 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30.
Laboratoires YVES P ONROY - BP 1211 - 85612 MONTAIGU cedex- www.ponroy.com
Téléchargement