securite-electrique-complement - STI2D

publicité
La sécurité électrique
Une installation électrique en bon état comprend :
• des circuits convenablement répartis et protégés
• des conducteurs bien dimensionnés et isolés;
• des appareils respectant les normes de sécurité.
1) La protection des installations et du matériel
Un courant excessif dans un circuit peut provoquer un incendie par effet Joule.
Cela peut se produire lorsque :
- trop d'appareils fonctionnent en même temps sur la même ligne : il se crée une surcharge.
- deux fils entrent en contact : c'est un court-circuit.
- la foudre peut provoquer une surtension.
Pour protéger les circuits d'une surintensité, on utilise :
• des coupe-circuits à cartouche : le fusible fond dans la cartouche qui doit alors être remplacée;
• des disjoncteurs divisionnaires qui peuvent être réarmés après avoir corrigé le défaut.
• des parafoudres (obligatoire si nb>14 pour 2 km²).
2) Le corps humain conduit l'électricité
LIRE DOCUMENTS DU LIVRE PAGES 122-123-125
Le passage du courant électrique dans le corps peut produire des effets destructeurs d'organes et entraîner la
mort par électrocution. Les dangers corporels sont dus à un choc électrique et dépendent de quatre facteurs :
- l'intensité du courant circulant dans le corps.
- la tension de contact appliquée au corps.
- la résistance du corps : varie de 500 à 5000 Ω.
- la durée du passage du courant dans le corps.
Un courant alternatif est dangereux lorsque :
- l'intensité efficace est supérieure à 10 mA
- la tension efficace est supérieure à 50 V en local sec, 25 V en local
humide.
Lorsque l’électrisation entraine la mort, il y a électrocution.
3) Les causes d'électrocution
On distingue deux types d'accidents :
le contact direct quand une personne touche à la fois :
- un fil de phase et le neutre;
- deux fils de phase;
le contact indirect quand une personne touche une partie métallique mise accidentellement sous tension.
4) La protection des personnes
Elle est assurée par la présence conjointe :
• du disjoncteur différentiel;
• de la prise de terre.
En fonctionnement normal, les courants IP et IN sont égaux : les contacts du disjoncteur différentiel sont
fermés : le circuit fonctionne. L'appareil ne présente alors aucun danger.
En cas de défaut d'isolement (contact électrique accidentel entre la phase et la carcasse métallique de
l'appareil, un courant de fuite If apparaît dans le fil de terre : les courants I P et IN sont inégaux.
Dès que le courant If est supérieur à la différence IP - IN,le disjoncteur s'ouvre et coupe le circuit.
Rem :- la différence IP - IN qui assure l'ouverture du circuit correspond à la sensibilité du disjoncteur : de
quelques milliampères à quelques centaines de milliampères.
Téléchargement
Explore flashcards