La femme de César ne doit pas même être

publicité
www.nautaelatini.be
La femme de César ne doit pas même être soupçonnée
La fin de la prêture de César (62 av. J.-C.) est marquée par
un scandale : la profanation des mystères de la Bona Dea par Clodius qui,
déguisé en femme, s’était introduit dans la maison de César. César répudia
donc sa femme Pompeia, alors même qu’il croyait à son innocence, car,
comme le rapporte Plutarque (Vie de César) « la femme de César ne
pouvait pas même être soupçonnée ».
Morale politique à méditer : plus on est élevé dans la hiérarchie, plus il
faut veiller à se tenir à l’abri de tout soupçon.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire