Les bases de données

publicité
2eme Année
Lycée Pilote de Sousse
Les bases de données
Nombre de séances: 10 Séances
Horaire
: 20 Heures
Objectifs
:
Identifier une base de données et un SGBD.
Décrire l’intérêt d’utilisation des bases de données.
Utiliser les fonctions de base du SGBD pour gérer une base de
données :
 Charger une BD
 Interroger une BD.
Mme Nefzaoui S.
2009/2010
2eme Année
Lycée Pilote de Sousse
FICHE PEDAGOGIQUE :
Séance 1/10
Les bases de données
Plan de la leçon :
Activité d’introduction
I- Introduction
1- Définition
d’une Base
de données
2- Intérêts d’une
base de
données
3- Définition
d’un SGBD
II- Composants d’une
BD
1- Les tables
2- Les relations
Activité
Documentation :
Documentation personnelle.
Recherche internet.
Difficultés prévues :
Difficultés rencontrées :
Durée :
20 mn
Réflexions Pédagogiques :
Objectifs de la leçon :

10 mn
10 mn
10 mn
15 mn
15 mn


Présenter les différentes méthodes de gestion des
informations
Identifier une donnée et une information
Définir une base de données
Méthode envisagée :
 Notions de cours.
 Aspect pratique.
30 mn
Questions à Poser :
 Quelles sont les différentes méthodes pour gérer
des informations concernant la gestion de
présence des élèves?
 Quels sont les avantages et les inconvénients de
chacune de ces méthodes?
 Pourquoi utilise-t-on une base de données?
Thermes techniques :
Base de données
SGBD
Table
Relation
Mme Nefzaoui S.
2009/2010
Mme Nefzaoui S.
Lycée Pilote de Sousse
1ère Séance :-2 HeuresActivité : Le lycée désire gérer la présence de ses élèves. Citer les différentes méthodes à utiliser ainsi que
leurs avantages et inconvénients.
Les élèves parleront d’une gestion en papiers et surtout en utilisant le tableur. Mais le tableur dégage des
inconvénients de gestion de grande masse d’informations d’où la nécessité d’utilisation d’un système de gestion
de base de données.
I- Introduction :
1- Définition d’une base de données:
Une base de données est un ensemble de données relatives à un sujet donné d’un ou plusieurs domaines du monde
réel. Ces objets sont reliés de manière à réduire la redondance des informations et maximiser l’efficacité.
Une base de données peut être :


Locale : utilisable sur une machine par un utilisateur.

Répartie : les informations sont stockées sur des machines distantes et accessibles par réseau.
2- Intérêts d’une base de données:

La centralisation : Les données peuvent être utilisées par plusieurs programmes et plusieurs utilisateurs.

Intégration des liaisons entre les données : Les liens entre les données sont inclus dans la base.

Intégrité des données : Ce sont les règles assurant la cohérence entre les données.

Concurrence d’accès : Plusieurs utilisateurs peuvent travailler en même temps sur la base.
Pour gérer une base de données, on doit utiliser un Système de Gestion de Base de Données (SGBD).
3- Définition d’un système de gestion de base de données: SGBD
Un SGBD est un logiciel qui permet de décrire, modifier, manipuler, interroger, gérer les données d’une base de
données.
Exemples :

Oracle

Microsoft SQL Server

MySQL (logiciel libre)

Microsoft Access

Microsoft FoxPro

DB2 d’IBM
-1-
Mme Nefzaoui S.
Lycée Pilote de Sousse
Activité : Lancer le SGBD fourni avec Microsoft office et soit à gérer la gestion de présence
des élèves.
II- Les composants d’une base de données:
1- Les tables:
Une table est un ensemble de données relatives à un même sujet. Elle a la forme d’un tableau.
Une table est formée de plusieurs colonnes appelées aussi : champs ou attributs et de lignes
appelées aussi enregistrements.
Exemple : Table Élève :
Elève
N°
Inscription
012567
012571
012572
012577
CIN
19831234
18325432
17785678
18769876
Nom
prénom
Ali
Besma
Amor
Amira
Methenni
ltaief
belhadj
Mrad
adresse
Sousse
Maken
Monastir
Mahdia
Une table doit avoir une clé primaire qui est un champ ou colonne permettant d’identifier de
façon unique chaque enregistrement de la table.
Remarques :
 Aucun SGBD n’accepte les doublons ou une valeur Nulle à une clé primaire d’une table.
 On peut distinguer un champ clé primaire en le mettant en gras ou en le soulignant
2- Les relations entre les tables:
Une relation est un lien entre deux tables d’une BD à l’aide de deux champs en commun. Ces
deux champs sont dits associés. Le champ qui représente la clé primaire d’une table inséré dans
la deuxième table est appelé Clé étrangère dans la deuxième table.
Pour identifier le type de relation entre ces deux tables, on se posera les deux questions
suivantes :  Pour un enregistrement de la 1ère table, combien peut-on avoir de correspondants
dans la 2ème table?
 Pour
un
enregistrement
de
la
2ème
table,
combien
peut-on
avoir
de
correspondants dans la 1ère table?
Remarques:
Les deux champs associés doivent être de même type.
On peut distinguer un champ clé étrangère en le suivant par le signe dièse (#) ou
en le soulignant en double.
Pour les champs associés, on doit appliquer l’intégrité référentielle afin d’assurer
que les valeurs prises par la clé étrangère soient des valeurs prises par la clé primaire de la table
mère. (Impossible d’associer un élève à une classe s’il n’appartient pas déjà à la liste des élèves).
Activité : Création des tables et relations nécessaires pour la gestion de présence des élèves
dans un lycée.
-2-
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire