Millepertuis

advertisement
Hypericum perforatum
Partie utilisée :
la sommité fleurie
66
Millepertuis
TROUBLES DE L’HUMEUR,
BAISSE DE MORAL, STRESS
Histoire
Cette plante est connue et utilisée par la médecine
populaire depuis des siècles ; elle avait une
réputation magique, celle de chasser les démons
et les mauvais esprits.
Ces vertus cicatrisantes ont été utilisées pour
soigner les blessures mais aussi, depuis très
longtemps, pour soulager les problèmes d’ordre
neurologique comme l’anxiété, l’irritabilité
ou la migraine.
Au XIXe siècle, son usage s’est considérablement
développé et sa popularité n’a depuis cessé
d’augmenter.
Description
Le Millepertuis est une plante herbacée originaire
d’Europe et d’Asie centrale. On le retrouve en
abondance au bord des chemins, dans les prés
secs et les clairières. Les feuilles présentent de
nombreuses poches sécrétrices transparentes qui
donnent l’impression de perforations (d’où le nom
de mille «pertuis», passages étroits ou trous en
vieux français), les bords des feuilles et des fleurs
sont parsemés de points noirs.
L’antidépresseur
végétal
On utilise les sommités fleuries qui contiennent
les principes actifs (hyperforine, hypéricine,
flavonoïdes...) auxquels on attribue l’essentiel des effets
antidépresseurs et soporifiques de la plante. Le
Millepertuis agit en provoquant un effet global
de normalisation des neurotransmetteurs impliqués
dans la modulation de l’humeur. Plusieurs études
cliniques ont démontré son efficacité dans
le traitement de la dépression légère à modérée.
Le Millepertuis permet notamment de lutter contre
les dépressions «réactionnelles», c’est-à-dire liées
à une situation matérielle ou affective difficile ;
la qualité du sommeil est améliorée, le stress
et l’anxiété sensiblement atténués.
Traitement naturel, le Millepertuis ne provoque pas
d’effets secondaires (ni troubles, ni accoutumance).
Associations
RÉVEILS MATINAUX : Millepertuis + Passiflore
TROUBLES DE L’HUMEUR : Millepertuis + Mélisse
Téléchargement