Prévention des infections Régie de la santé du district de South

publicité
Clostridium difficile : Information à l'intention des patients
Prévention des infections
Régie de la santé du district de South West Nova
Hôpital régional de Yarmouth
742-3542, poste 500
Hôpital Roseway (Shelburne)
875-3011, poste 252
Hôpital général de Digby
245-2501, poste 222
Qu'est que le Clostridium difficile?
Le Clostridium difficile (C. difficile) est une bactérie qui cause de la diarrhée et
d'autres troubles intestinaux graves tels que des colites.
La bactérie C. difficile peut vivre dans le tractus intestinal d'un petit nombre de
personnes en santé, sans causer de symptômes. Toutefois, lorsque la flore
intestinale normale est modifiée à la suite de la prise d'antibiotiques, cette
bactérie est souvent à l'origine de diarrhées nosocomiales.
De plus, les spores produits par C. difficile peuvent être difficiles à nettoyer à
l'aide de nos méthodes de nettoyage habituelles.
Quels sont les symptômes associés à la bactérie C. difficile?
Diarrhée liquide ou aqueuse
Fièvre
Perte d'appétit
Nausées
Douleur et sensibilité abdominales
Ces symptômes sont importants s'ils sont inhabituels dans votre cas et s'il n'y a
pas d'autres raisons causant la diarrhée, telles que l'utilisation de laxatifs ou une
maladie intestinale inflammatoire.
Quels sont les moyens de transmission de la bactérie C. difficile?
Les personnes en santé ne sont habituellement pas infectées par la bactérie C.
difficile, mais voici certains des facteurs de risque :
Usage prolongé d'antibiotiques
Personne âgée
Chirurgie des intestins
Chimiothérapie
Séjour prolongé à l'hôpital
Maladie grave sous-jacente
Qu'arrive-t-il si je suis infecté par la bactérie C. difficile?
La bactérie C. difficile est excrétée dans les selles et les surfaces sont facilement
contaminées. Une personne peut devenir infectée si elle touche des objets
contaminés puis son visage. De cette façon, les travailleurs de la santé peuvent
également infecter d'autres patients en milieu hospitalier.
Les patients infectés par la bactérie C. difficile sont placés dans une chambre
privée avec salle de bain. On les encourage à se laver les mains à l'eau
savonneuse pendant 10 à 15 secondes après avoir été aux toilettes et avant de
manger.
Les membres du personnel doivent porter une blouse et des gants lorsqu'ils
entrent dans la chambre, au cas où ils seraient en contact avec des matières
fécales.
Quel est le traitement de cette infection?
Dans le cas de symptômes bénins, l'infection disparaît habituellement après
l'arrêt des antibiotiques.
Il arrive parfois que le médecin doive prescrire un antibiotique particulier pour
traiter les infections à C. difficile.
Lorsque le patient a des selles normales, les précautions contre l'exposition ne
sont habituellement plus nécessaires.
La meilleure façon de réduire le risque de transmission d'une infection est
de se laver les mains.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à communiquer avec
le service de prévention des infections.
Qu'arrive-t-il lorsque je retourne chez moi?
Il est rare que l'infection C. difficile se transmette de personne à personne à la
maison. Après leur congé de l'hôpital, les patients n'ont donc pas à s'inquiéter du
risque d'infection pour les membres de leur famille.
Néanmoins, les patients et leur famille doivent adopter de bonnes habitudes en
ce qui a trait à l'hygiène des mains, tant à la maison qu'à l'hôpital.
Souvenez-vous de toujours bien vous laver les mains si vous avez la diarrhée ou
si vous prenez soin d'une personne ayant la diarrhée.
La meilleure façon de limiter la transmission d'une infection est de se laver
les mains.
Hôpital régional de Yarmouth
Faith Stoll
Professionnelle en prévention des infections
60, rue Vancouver
Yarmouth (Nouvelle-Écosse)
B5A 2P5
Téléphone : (902) 742-3542, poste 500
Télécopieur : (902) 742-0369
Adresse de courrier électronique : [email protected]
La production de ce document a été rendue possible grâce à une contribution financière
provenant du Ministère de la santé de la Nouvelle-Écosse. Les vues exprimées ne reflètent pas
nécessairement les vues du Ministère de la santé de la Nouvelle-Écosse.
Téléchargement
Explore flashcards