mine à l`extrémité antérieure du grand muscle natatoire. Le tronc lui

publicité
mine à l'extrémité antérieure du grand muscle natatoire.
Le tronc lui-même (fig. 2 et 3 , b) se rend sous l'arcade zygomatique , et parvient du bord extérieur de celleci aux muscles de l'organe salivaire ; il est d'abord recouvert par le grand muscle natatoire, auquel il donné
des filets j ensuite il se dirige en avant, le long du bord
supérieur de ce muscle, et se termine dans les parties
• latérales de la l'èvfé, où i l se distribue également aux
barbillons.
1
La troisième branche (â) , située au milieu des deux
autres , prend naissance à la partie postérieure du
tronc , passe sous l'arcade zygomatique (n° 5) , entre les
muscles de l'os palatin et de l'organe salivaire, se porte,
à côté du rameau (c) de la seconde branche (b), près de
la limite qui sépare ces muscles du pharynx (27) , vers le
devant, donne de gros filets au pharynx (o) , et passe en suite par un canal particulier, situé entre les points d'attache des deux longs muscles qui naissent du cartilage
lingual (n 1 6 , 17 ). Ce canal traverse le cartilage formé
par la réunion de Tinter-maxillaire et de la mâchoire inférieure, et qui supporte la lèvre (n° 23); le nerf ^parvenu hors du canal, arrive aux muscles de la lèvre , se
dirige en haut le long du bord antérieur du carrilàge
inter-maxillaire, et envoie dés filets (p) aux dents ; son
extrémité va rencontrer celle de l'autre côté, pour se
distribuer dans les dents supérieures de la lèvre.
:
os
Le nerf abducteur (sixième paire) entre dans l'orbite
par une ouverture à part au devant du trijumeau, mais à
une assez grande distance du nerf optique et des deux
autres nerfs accessoires de l'oeil : c'est là le nerf accessoire qui a été mentionné par M. Rathke. ( L. c., p. 77.)
Téléchargement
Explore flashcards