La gamétogenèse

advertisement
La gamétogenèse
Dans l’embryon se fait une sélection de cellules germinales dites primordiales.
Ces cellules donnent un ovocyte primaire ou un spermatozoïde primaire (2n).
La division méiotique de ces cellules forme des gamètes.
I/L’ovogenèse.
1) Première division méiotique.
Pendant les premières semaines de gestation, les gonades de l’embryon sont indifférenciées : on
parle de gonades primaires.
En l’absence d’hormones androgènes les gonades vont se différenciées en ovaires à la 9ème
semaine.
Les ovogonies (cellules souches germinales) :
- Produites par les ovaires.
- Au nombre de 7millions au 3ème mois.
- Subissent une première division méiotique bloquée en phase diplotène.
- Les ovocytes primaires ont entourées d’un follicule primaire.
A la naissance les ovocytes primaires sont au nombre de 700 000 suite à une dégénérescence des
ovogonies.
2) Seconde division méiotique.
A la puberté certains ovocytes primaires s’entourent d’une couche de cellules folliculaires.
Chaque mois des ovocytes poursuivent la méiose I et s’arrêtent en métaphase II : ce sont des
ovocytes secondaires (1n).
Un seul ovocyte secondaire est expulsé dans les trompes de Fallope pour la fécondation.
1
Maturation du follicule :
L’ovocyte s’entoure de la zone pellucide (couche protectrice du follicule primaire).
- L’ovocyte termine la méiose I peu avant l’ovulation.
- Il y à formation d’un globule polaire.
- Les cellules folliculaires se divisent pour former la granula et la thèque.
L’ovocyte II se retrouve dans l’antrum du follicule mature et est expulsé au 14ème jour.
L’ovulation :
- L’ovocyte secondaire est expulsé avant d’avoir fini la méiose II.
- Le follicule mature se dégrade en corps jaune synthétiseur de progestérone.
Si la fécondation a lieu l’endomètre se prépare à la nidation puis à la grossesse.
II/La spermatogenèse.
La spermatogenèse se fait dans les gonades masculines différenciées : les testicules.
Elle conduit à la formation de spermatozoïde dont 50 à 100 millions sont contenus dans 1ml de
sperme.
En dessous de 20 000 spermatozoïdes on parle de stérilité.
1) L’appareil génital masculin.
La présence du chromosome Y précède la synthèse d’hormones androgène qui induise la
différenciation des gonades primaires.
Les gonades synthétisent la testostérone qui permet leur descente dans le scrotum au 7ème mois.
La viabilité des spermatozoïdes ne se fait qu’à 35°C expliquant la descente des gonades.
Les cellules germinales diploïdes migrent dans les gonades et vont subir la méiose.
2) La spermatogenèse.
Elle contient 3 étapes :
- La prolifération.
- La méiose.
- La spermiogénèse.
La spermatogenèse est déclenchée à la puberté.
2
Les cellules germinales (spermatogonies) sont
situées à la périphérie du tube séminifère.
Elles donnent naissance aux spermatocytes
primaires.
Certains spermatocytes subissent les
méioses I et II et forment des spermatides.
Ceux-ci se différencient en spermatozoïdes
dans le lumen.
Les cellules sont attachées par des ponts
cytoplasmiques et forment un syncytium.
Permet la transmission d’un message.
La structure du spermatozoïde mature :
- Tête
 Acrosome vésicule de sécrétion.
 Noyau matériel génétique (1n).
- Queue
 Pièce intermédiaire énergie par les mitochondries.
 Flagelle organe de propulsion.
L’ADN est ultra compacté (20% du poids sec), les histones sont remplacés par des protamines
(molécules chargées +).
3) La spermiogénèse.
L’acrosome se forme d’un côté du noyau puis
le recouvre au cours de la maturation.
De l’autre côté il y à formation du flagelle par
migration des centrioles.
Le matériel cytoplasmique migre vers
l’arrière de la cellule pour être résorbé par les
cellules de Sertoli.
4) Rôle des cellules de Sertoli et de l’épididyme.
Rôles des cellules de Sertoli :
- Résorber le cytoplasme de la spermatide.
- Nourrir les cellules germinales.
- Détruire les spermatides défectueuses.
- Sécréter un liquide pour le transport dans l’épididyme.
L’épididyme est formé de canaux repliés qui transportent les spermatozoïdes (6m).
3
Augmentation de la concentration du sperme par résorption du liquide (x100).
Stockage dans le canal déférent (45cm) et l’ampoule.
5) Les glandes annexes.
Les vésicules séminales : sécrètent un liquide de fructose, d’acide ascorbique et de
prostaglandines (60% du volume).
La prostate : sécrète un liquide d’enzymes de coagulation (30% du volume).
Les glandes bulbo-urétrales : produisent un mucus épais translucide.
4
Téléchargement