priere au quotidien - Cathédrale de Troyes

publicité
PRIERE AU QUOTIDIEN EN LA CATHEDRALE SAINT PIERRE-SAINT PAUL-TROYES
Amis visiteurs, bienvenue !
Vous venez d’entrer dans la Cathédrale de Troyes. Vous allez pouvoir en admirer tous les éléments
architecturaux, les vitraux, les statues, les peintures et les souvenirs historiques.
Une église, vous le savez bien, ne se visite pas comme un musée. Elle est, certes un monument
élevé depuis le XIIème siècle par le Foi des chrétiens qui vivaient à Troyes. Mais l’Eglise, c’est
aussi la communauté vivante et actuelle des Chrétiens qui prie, rend louange à Dieu, accueille,
écoute, s’efforce d’être fraternelle…une Eglise qui veut partager les joies et des souffrances des
hommes et répondre aux attentes de tous.
Jésus Christ est venu pour nous dire que ce que nous célébrons dans le bâtiment « église » doit
donner sens à toute notre vie. Puisse notre cathédrale vous aider à devenir des pèlerins en
marche, dans la liberté, vers la Source capable d’apaiser les soifs les plus secrètes !
Alors, si vous le désirez…
…voici quelques propositions pour vous aider à prier…
CHAPELLE DU SAINT SACREMENT
« Prenez et mangez en tous ! Prenez et buvez-en tous ! Je suis le chemin, la vérité et la vie, pour
tous et pour toujours ! »
L’Eucharistie
C’est une action : il s’y passe quelque chose puisque que d’après les paroles même de Jésus ce
qui n’était que du pain et du vin deviennent, dans la foi de l’Eglise, le corps et le sang du Christ.
C’est une communion : cela n’est possible que si nous apportons, avec ce pain et ce vin, tout ce
qui, dans nos vies, est communion : communion à nos frères, communion à notre Père.
C’est une parole avec les mots de l’Evangile, avec les mots de l’Eglise, avec les mots de notre
foi, au cœur de notre vie, c’est une parole qui met en relation vivifie, nourrit, fait grandir.
C’est un sacrifice : les gestes et les paroles du Christ évoquent la passion qu’il va subir corps,
sang versé, la nuit qu’il fut livré et le fait que le corps et le sang soient présentés séparément est
un signe de mort. Jésus a donné sa vie par amour et nous faisons mémoire du sacrifice du Christ
et avec lui nous nous offrons. Nous sommes rendus participants de son offrande et nous la
présentons au Père. Elle est alors unie à celle du Christ : elle assure tous nos combats avec leurs
victoires et leurs échecs, toutes nos activités et toutes nos faiblesses.
C’est un partage : l’Eucharistie s’accomplit dans la communion : c’est Jésus qui nous partage le
pain et vin et les fruits de ce partage, de cette communion, nous les connaissons : ils sont amour,
tendresse, justice, fidélité, partage.
C’est une présence : le Christ vient habiter de sa présence notre offrande, notre amour et notre
vie : c’est une présence dynamique ; c’est une présence qui se prolonge au-delà de la messe
puisque l’Eucharistie c’est un moment dans un temps : si nous ne sommes pas des artisans de
communication dans le temps de notre vie il va manquer quelque chose d’essentiel à ce moment
de communication. C’est une présence dans l’attente du retour du Christ.
CHAPELLE DE LA PAROLE DE DIEU
Au commencement était le Verbe,
la parole et le Verbe,
la Parole était auprès de Dieu et le verbe,
la parole était Dieu !
Croire n’est-ce pas faire confiance à la Parole que Dieu nous communique ? N’est-ce pas accepter
qu’elle s’enracine dans notre vie pour la conduire à son plein épanouissement ?
Dans ce vaste bâtiment qu’est la Cathédrale, une parole résonne et se fraie un chemin au cœur
des croyants où elle dépose la lumière, l’apaisement et l’appel au dépassement. Ici, dans
l’immensité de l’espace de la Cathédrale, une Parole est offerte qui dévoile le visage d’un Dieu de
tendresse.
C’est un Dieu qui se tourne vers chacun de ceux qui viennent se réfugier à son abri, et qui lui
adresse la Parole convenant à sa situation, une Parole qui relève et guérit, une Parole qui appelle
et presse au changement de comportement.
La Cathédrale révèle un Dieu qui parle, non pas une divinité lointaine. Un Dieu qui se rend assez
proche de l’humanité pour se faire entendre en un intime dialogue de partenaire. Dieu se fait luimême Parole.
C’est un Dieu qui parle et à qui chacun peut parler.
CHAPELLE DE LA VIERGE MARIE
Je vous salue Marie, pleine de grâce. Le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les
femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous
pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.
Marie, Mère de dieu, donne-nous le goût de la présence à tous, de la rencontre de tous, de la
confiance accordée, du pardon offert et reçu. Remets-nous sans cesse sur le chemin de la
rencontre des hommes nos frères, seul chemin de la rencontre de notre Père…alors nous pourrons
vivre et revivre la nouveauté de l’amour de Dieu. Alors, nous pourrons avec toi Marie, faire monter
vers notre Père ta prière, notre prière :
« Notre âme exalte le Seigneur, notre esprit exulte en Dieu notre Sauveur, car il se penche sur
nous ! Le Seigneur fait pour nous des merveilles : Saint est son Nom ! Son amour s’étend d’âge en
âge sur ceux qui l’aiment. Aujourd’hui encore, il disperse les orgueilleux ; aujourd’hui encore, il
renverse les puissants de leur trône ; aujourd’hui encore, il élève les humbles ; aujourd’hui encore,
il comble des biens les affamés et il renvoie les riches les mains vides ! »
Et nous entendons la parole de Ton fils, Marie, et nous l’entendons comme un appel à la mettre en
œuvre, seule condition pour répondre à notre vocation de fils et de filles de Dieu : »Ce ne sont pas
ceux qui disent Seigneur, Seigneur qui entreront dans le Royaume de mon Père, mais ceux qui
font sa volonté ! Or, sa volonté, c’est que vous vous aimiez les uns les autres ! »
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire