CHAP2_PARTIE_2

publicité
B
A
Dorsale
Dorsale
1
[AB] = mouvement de coulissage

]AB[ = mouvement de divergence
B
A
Faille transformante
Dorsale
Épicentre séismes
Dorsale
2
La surface du globe est constituée de calottes sphériques rigides
appelées plaques dont les mouvements latéraux peuvent être
décrits par les règles mathématiques, définies par L.EULER.
Jason MORGAN
tectoglob
Xavier LE PICHON
Les failles transformantes sont situées sur des petits
cercles concentriques dont le centre n'est pas le
Dan Mc KENZIE centre du globe mais celui de l'axe de rotation de la
3
plaque (pôle eulérien). (1967)
1968, le terme de tectonique des plaques est défini dans
une synthèse contribuant à établir une logique entre les
faits géophysiques (magnétisme et sismologie) sur des
bases mathématiques (géométrie eulérienne) par:
Bryan ISACKS
Jack OLIVER
Lynn SYKES
4
Modèle à 6 plaques Xavier Le Pichon
5
6
Désormais le modèle s’enrichit des faits qui ne
s’intègrent pas à priori avec le modèle initial.
40Ma
40Ma
40Ma
Volcanisme intraplaque et points chauds (MORGAN 1972 ) :
localisation de quatre volcans actuellement actifs et de quatre
alignements de guyots et d’îlots volcaniques éteints.
7
Alignement des volcans éteints, jadis
présents au niveau du point chaud
Volcan actif à l’aplomb du point chaud
Déplacement de la plaque
pacifique
Lithosphère océanique
Manteau
asthénosphérique
Point chaud
fixe
Alignements des volcans et point chaud
8
9
10
11
12
13
14
15
16
Le G.P.S.
17
18
19
20
Une modélisation du manteau
21
22
23
Mesures à l’aide du Global Positioning System
Le GPS fonctionne grâce au calcul de la distance qui sépare un
récepteur GPS et plusieurs satellites (une constellation de 31 satellites
Navstar)
24
Le modèle devient un fait vérifiable par
mesures directes
Programmes de forages sous-marins
J.O.I.D.E.S (274 forages de 1968 à1973)
25
Le renforcement du modèle par son
efficacité prédictive
• Le modèle prévoit que la croûte océanique est d’autant
plus vieille qu’on s’éloigne de la dorsale. Les âges des
BO
sédiments en contact avec le plancher océanique
(programme de forage sous-marins JOIDES) confirment
cette prédiction et les vitesses prévues par le modèle
de la tectonique des plaques.
• Le modèle prévoit des vitesses de déplacements des
plaques (d’après le paléomagnétisme et les
alignements de volcans intraplaques). Avec l’utilisation
des techniques de positionnement par satellites (GPS),
à la fin du XXème siècle, les mouvements des plaques
deviennent directement observables et leurs vitesses
sont confirmées.
26
L’évolution du modèle : le renouvellement
de la lithosphère océanique
• En permanence, de la lithosphère océanique est
détruite dans les zones de subduction et
BO
produite dans les dorsales.
• La divergence des plaques de part et d’autre de
la dorsale permet la mise en place d’une
lithosphère nouvelle à partir de matériaux
d’origine mantélique.
• Dans les zones de subduction, les matériaux de
la vieille lithosphère océanique s’incorporent au
manteau.
27
28
29
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire