Nerf grand Hypoglosse (XII)

publicité
Nerf grand Hypoglosse
(XII)
ED Pathologie-Chirurgie
2008/2009
Dr. Kimakhe
Pineau - Curti
Introduction




douzième paire des nerfs crâniens
Nerf exclusivement moteur innervant tous les muscles
de la langue
rôle important dans la mastication, la succion, la
déglutition et la phonation
Nous allons étudier:




1) Son origine
2) Son trajet et ses rapports
3) Ses fonctions
4) Les pathologies
1) Origine

Origine réelle:




Située dans le tronc cérébral
sous le plancher du quatrième
ventricule
2 noyaux principaux (droit et
gauche) exclusivement moteurs
issus de la colonne grise
somatomotrice
1 noyau accessoire
Origine apparente:

Émerge du sillon antéro-latéral
entre la pyramide et l’olive
bulbaire
2) Trajet et rapports




Les filets nerveux issus du sillon
antéro-latéral convergent vers le trou
condylien antérieur
Forment un tronc commun qui rentre
dans la masse occipitale et devient
exocrânien
« Courbe de l’hypoglosse » à concavité
antérosupérieur
Il traverse alors successivement:





L’espace sous parotidien postérieur ou
rétrostylien
La région bicarrotidienne
La région hyocarrotidienne
La région submandibulaire
La région sublinguale où il donne toutes
ses branches motrices pour tous les
muscles de la langue

Les branches collatérales:








Le rameau méningé sensitif:
La branche descendante
(racine supérieur de l’anse
cervicale)
Le nerf du muscle thyrohyoidien
Les nerfs du muscle hyoglosse
Le nerf du muscle stylo-glosse
Le nerf du muscle géniohyoïdien
Branches terminales
Anastomoses
3) Fonctions

C’est le grand nerf moteur de la langue: innervation
exclusive de ses 17 muscles

Permet à la langue d’assurer toues ses fonctions:



Rôle dans la digestion
Rôle dans la respiration
Rôle dans la phonation
4) Pathologies




Paralysie du nerf hypoglosse
correspond a une paralysie de
l'hémi langue ipsilatérale
Trouble de la déglutition, de la
mastication et de la parole ainsi
qu'une amyotrophie
La langue tirée hors de la
bouche est déviée vers le coté
paralysé
la langue rentrée est déviée du
coté sain.
Exemple de la paralysie
hémilinguale post-traumatique



Atteinte isolée du XII ou associée aux
VII et IX
Lors fracture du canal du nerf
hypoglosse, neurinome, tumeur
tympano-jugulaire…
Deux types de lésions:



Supra-nucléaire: paralysie linguale du
coté opposé à la lésion. Déviation du
coté opposé à la lésion lors
protraction.
Nucléaire ou périphérique: Paralysie
linguale du coté de la lésion.
Déviation du même coté.
Sémiologie gênante: patient se
mordent la langue puis s’adaptent
Conclusion

Nerf crânien très important pour l'organe de la langue

Seul nerf à prendre en charge son innervation motrice

L'atteinte de l'hypoglosse est gênante car la langue
intervient dans des fonctions importantes comme la
digestion, la respiration ou la phonation.
Téléchargement
Explore flashcards