17 : 1040-7 Progestatifs et cellules mammaires cancéreuses

publicité
ACTUALITÉS MÉDICALES 2010
Henri ROZENBAUM
Progestatifs et cellules mammaires cancéreuses
Travaux sur souris castrées
L’adjonction de progestérone à l’E2 48h avant injection de
cellules cancéreuses ou 8 jours + tard induit une croissance
tumorale alors qu’il se produit une régression avec E2 seul
Liang et coll.
Menopause 2010 ; 17 : 1040-7
Progestatifs et cellules mammaires cancéreuses
Travaux sur souris castrées
L’administration simultanée d’E2 + MPA ou d’E2 + norgestrel induit
une croissance tumorale alors qu’il se produit une régression avec
l’E2 seul
Liang et coll.
Menopause 2010 ; 17 : 1040-7
Errare humanum est perseverare diabolicum
Pourquoi avoir poursuivi l’étude avec les mêmes hormones ?
- l’augmentation du risque de cancer du sein avec ce THS était
connue depuis 2002
- l’absence d’augmentation du risque de cancer du sein avec la
progestérone ou la dydrogestérone était connue depuis 2004
(étude E3N)
ETUDE
WHI
Risque de cancer du sein
Poursuite en « ouvert » de l’étude d’intervention WHI arrêtée en
2002
Sur les 16.608 femmes initialement recrutées, 12.788 (83 %) ont
accepté la poursuite de la surveillance jusqu’en 2009
Chlebowski et coll.
JAMA 2010 ; 304 : 1684-92
ETUDE
WHI
Risque de cancer du sein
Schéma de l’étude WHI
0,625 mg estrog. conj.
+ 2,5 mg MPA
1993
2002
2005
2009
Placebo
Phase d’intervention (double insu)
8.506
8.102
Phase post intervention
8.056
7.682
Phase d’extension
6.545
6.243
Chlebowski et coll.
JAMA 2010 ; 304 : 1684-92
ETUDE
WHI
Risque de cancer du sein
L’analyse des 2 phases post intervention a porté sur:
. 8.506 femmes sous THS
. 8.102 femmes sous placebo
suivies au total sur 11 années (0,1 à 15,3 années)
Chlebowski et coll.
JAMA 2010 ; 304 : 1684-92
Fig. 1
Modifications du nombre de bouffées de chaleur
modérées ou sévères observées en 13 semaines
en fonction du traitement
Stevenson J.C. et coll.
Maturitas 2010 ; 67 : 227-32
Tableau 1 Aspects de l’endomètre avant et en fin de traitement
Bergeron C. et coll.
Maturitas 2010 ; 66 : 201-205
Le
Docteur
Henri
ROZENBAUM
déclare
qu’il n’y a eu aucune relation financière relative à
cette conférence. Il a, par ailleurs, touché des
honoraires de la part des laboratoires Solvay
Pharma en tant que conseiller scientifique.
Téléchargement
Explore flashcards