LES POISSONS :UN GROUPE HOMOGENE

publicité
LES POISSONS :UN GROUPE HOMOGENE ?
1.
Introduction
Grande diversité de cet ensemble, semble être un groupe homogène car composé d’éléments semblables =
Animaux Crâniates à sang froid sans pattes aquatiques mais les organismes réunis sous le terme de Poissons forment ils
un groupe homogène?
2.
Particularités anatomiques
2.1. Animaux aquatiques pourvu de nageoires
Prendre un exemple et présenter les différentes nageoires, donner leur structure et leur
fonctionnement
Montrer l’adaptation à la nage ( corps hydrodynamique, musculature puissante, vessie natatoire)
Mais insister sur les nageoires paires et leurs articulations sur les ceintures ( monobasale des
Sarcoptérygiens,,tribasale des Chondrychtyens et pluribasale des Actinoptérygiens).
2.2. Animaux à respiration branchiale et à simple circulation
Structures et fonctionnement des branchies (lames superposées avec 2 rangées de lamelles
Branchies en bourses (Agnathes), branchies septales ( Sélaciens), branchies operculées ( actinop)
Poumons des cladistiens, Dipneustes, Actinistiens)
Respiration aérienne d’appoint ( cavité buccale des anguille electrique et Periophtalme) ,
(diverticules pharyngiens des poissons chats asiatique) ( cavité intestinale des loches
Circulation simple , cœur veineux
Tube cardiaques en S avec nb valvules chez les Chondrychtyens, cloisonnemenrium median de
l’atrium chez les Dipneustes
2.3. Animaux faiblement protégé et organes neurosensoriels simple
Tégument fin couvert d’écailles , pas de kératine, cellules muqueuses isolées, perméabilité et
Mais pas d’ecailles chez les cyclostomes, ecailles placoides chez les Chondrychtyens, ecailles
Reproduction simple avec stades vulnérables, fécondation externe, oviparité mais aussi viviparité
Encéphale primitif olfactif mais formation différente du telencéphale inversé chez les non
actinopterygiens et eversé chez les Actinoptérygiens ( incapable de perfectionnement et donc
d’adaptation à d’autres milieux)
Equipement sensoriel simple ( ligne latérale: neuromastes superficiel chez les lamproies, Dipneustes,
Sac olfactif simple ( monorhinie ou double avec narine ventrale ( chondrichthyens) ou dorsale
3. Les »Poissons » et la classification phylogénétique : Un groupe paraphylétique
Principe: partage de caractères dérivés pour regrouper les taxons en clades ( utilisation de caractères
qu’ils possèdent et non qu’ils ne possèdent pas ( a privatif).
D’un point de vue phylogénétique , les Poissons ne sont pas homogène ( 6 ensembles):
Présentation des clades :
Myxine, Lamproies, Chondrichthyens, Actinopérygiens, Sarcoptérigyens, Coelacanthes, Dipneustes
4. Conclusions
Poissons = groupe hétérogene , terme a ne plus utiliser sauf pour la cuisine !!!!
Grande diversité taxonomique et adaptative, ne forme pas un groupe phylogénétique
cohérent ( = paraphylétique)
Myxines
- craniates sans machoire ni vertèbres
- allure vermiforme, vit dans les vases marines
- 1 seule nageoire, la caudale
- appareil branchial constitué de poches contenant les branchies
- 6 tentacules tactiles ( barbillons) autour de la bouche
- 1 seul canal semi-circulaire
- se nourrissent de poissons morts ou malades
-Vertébrés , regroupe tous les animaux qui :
-présentent des pièces squelettiques (vertèbres) entourant la corde
-ont dans l ’oreille au moins 2 canaux semi-circulaires ( orientation),
-une musculature extrinsèque dans l ’oeil,
-une régulation nerveuse du coeur.
-apparition d ’une rate , d ’un pancréas individualisé
Lamproies
- vertébrés sans machoire à corps allongé
- avec une ventouse entourant la bouche
- sans nageoires paires
- 1 ou 2 nageoires dorsales et 1 caudale
- 7 orifices branchiaux latéraux
- ectoparasites hématophages de poissons ou cétacés
- marins ou eaux douces
-Gnathostomes, regroupe tous les animaux qui ont:
-une machoire avec une mandibule supérieure formée par le cartilage
ptérygopalactocarré et une mandibule inférieure constituée des cartilages de Meckel.
-3 canaux semi-circulaires
- squelette branchial interne par rapport aux branchies
- fibres nerveuses entourées par des gaines de myéline
- hémoglobine à 2 types de chaines d ’acides aminés 2 alpha 2 béta
- Chondrichthyens = Requins , Raies, Chimères
- squelette cartilagineux, dépourvus d ’os vrai
- dents et écailles à structures identiques
- écailles de types placoïdes
-primitivement 2 nageoires dorsales, 1 anales
-1 nageoire caudale hétérocerque et 2 paires de nageoires paires
- bouche infère
- nageoires pelviennes des mâles servant à l ’accouplement
- pas de vessie natatoire d’où necessité de nager en perrmanence
- prédateurs , marins pélagiques ou de fond
- Ostéichthyens , animaux pourvu d ’os vrai , os dermique et os enchondral ( à
partir du cartilage)
présence de sacs aériens connectés au tube digestif ( vessie
gazeuse ou natatoire ) à rôle de flotteur.
membrane des nageoires soutenue par des rayons osseux
(lépidotriches)
-Actinoptérygiens , 1/2 des espèces de Vertébrés , animaux à :
- nageoires à rayons osseux
- vessie natatoire bien développée
- écailles couvertes d ’un tissu dur la ganoïne
- branchies cachées sous un opercule
- perte de la nageoire dorsale antérieure
- dents avec un capuchon minéralisé : acrodine
- écailles avec articulation tenon-mortaise
Polyptères ( Afrique)
-forme allongée ou anguilliforme
-nageoire pectorale rayonnée charnue
-nageoire dorsale à rayon indépendant segmentée en petits drapeaux ou
-intestin avec une valve interne spiralée
Esturgeons et Spatules
-squelette ossifié chez les formes fossiles et cartilagineux actuellement
-corde persistante
-bouche ventrale,dépourvue de dents et barbillons sensoriels en avant de
-nageoire caudale hétérocerque
Lépisostées ( ex Holostéens) = brochet américain
-cuirasse d ’écailles épaisses losangiques
-vertèbres opisthocoele ( convexe à l ’avant, concave à l ’arrière )
-museau long pourvu de nombreuses dents
-nageoires dorsale et anale symétriques et opposées
- Halécomorphes = Amie
-nageoire dorsale longue sans épine
-tête cuirassée de plaques osseuses
-nageoire caudale arrondie
- vit dans les lacs américains
- Téléostéens = majorité des poissons actuels et la moitié des Vertébrés
-os prémaxillaire devient mobile
-symétrie de la nageoire caudale ( homocerque)
- écailles élasmoïdes , cycloïdes à bord lisse
ou cténoïdes à bord postérieur avec épines
-Sarcoptérygiens ,
-- vertébrés à pattes terrestres mais aussi formes aquatiques
- nageoires ou membres paires monobasales ( apparition de l ’humérus et du fémur) , charnues et très mobiles
- émail vrai sur les dents
Actinistiens = Coelacanthe
- nageoire dorsale antérieure avec un lobe basal charnu réduit et armé de gros rayons épineux creux
( coelacanthe = nageoire creuse)
-nageoires paires très mobiles avec un long lobe charnu
-mouvements coordonnés des nageoires identiques à ceux des animaux tétrapodes
- nageoire caudale à 3 lobes
- pas de maxillaire
- crâne articulé
Rhipidistiens animaux avec
-poumon fonctionnel muni d ’alvéoles
-cône artériel du coeur sinueux
-2 oreillettes au coeur
Dipneustes : - poumons alvéolés fonctionnels
- nageoires paires avec des axes charnus longs fins ou en palette
- bouche armée de plaques dentaires broyeuses
- maxillaire et prémaxillaire disparus
- eaux douces ou boueuses, se nourrissent de crustacés,mollusques, poissons
Téléchargement
Explore flashcards