POL1900-cours 13

publicité
POL1900-cours 13
Mondialisation et innovation
Michèle Rioux
Avril 2006
Mondialisation
• Marché nationaux versus mondialisation des
marchés
• Intégration par le commerce ou par les
réseaux corporatifs transnationaux
• Émergence des FMN : vecteur de la
mondialisation
• Rapport État-firme revisité
Perspective nationaleinternational
ETAT
ETAT
MARCHÉ NATIONAL A
MARCHÉ NATIONAL B
ENTREPRISE
ENTREPRISE
GATT-OMC
ETAT
ETAT
MARCHÉ NATIONAL C
MARCHÉ NATIONAL D
ENTREPRISE
ENTREPRISE
Les nouvelles routes du
commerce
MARCHÉ NATIONAL
MARCHÉ NATIONAL
ENTREPRISES
ENTREPRISES
MARCHÉ NATIONAL
MARCHÉ NATIONAL
ENTREPRISES
ENTREPRISES
Théorie du commerce
international
• Spécialisation internationale et échanges
commerciaux
• Immobilité des facteurs
• Les FMN: sauter les barrières
protectionnistes
Vernon : théorie commerce
international et de
l’investissement international
• Cycle du produit: innovation, lancement,
standardisation, maturité, déclin
• Écart technologique entre les nations (USA)
• Investissement international: Substitution du
commerce
• Imitation
• Limites: rattrapage
Théories structuralistes
• Stephen Hymer
• Avantages oligopolistiques ou monopolistiques
(pouvoir des entreprises qui exploitent des
barrières à l’entrée)
• Collusion des entreprises
• Méfiance : les FMN = monopolisation
• Développement économique : l’économie
mondiale comme système.
Internationalisation et
internalisation
- Critiques des structuralistes: les FMN n’exploitent pas
les imperfections de marché mais elles y trouvent des
solutions EFFICACES
- Internalisation est un processus de coordination des
activités économiques qui favorise l’efficacité
- Attitude favorable envers les FMN
Éclectisme (DUNNING)
• Pas de théorie unique
• Paradigme éclectique qui intègre les apports
théoriques
• Avantages oligopolistiques
• Avantages internalisation
• Avantages de localisation
• Avantages stratégiques
Redécouverte des liens entre les avantages
des firmes et des nations à l’ère de la
mondialisation
Porter: Interface nation-firme
La compétitivité des firmes et celle des
nations sont liées
Système national d’innovation
Losange ou diamant des facteurs: offre,
demande, structure des marchés
(concurrence), grappes industriels
+ Chance + rôle de l’État
Lien micro-macro de compétitivité.
Innovation
• " Le problème généralement pris en
considération par les théoriciens [...] est
celui d'établir comment le capitalisme
gère les structures existantes, alors que
le problème qui importe est celui de
découvrir comment il crée puis détruit
les structure ".
QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.
Schumpeter (1883-1950)
• Schumpeter s’intéresse non pas à la
reproduction mais à l’évolution du
système, il voit des changements dans
l’évolution du système. Schumpeter lie
la théorie de l’évolution économique et
la théorie des cycles.
Entrepreneur
• L'entrepreneur Schumpeterien est un
personnage hors du commun doué de
qualités exceptionnelles et dont l'action
provoque la rupture du circuit et déclenche
l'évolution
• 2 types d'entrepreneurs : innovateur qui va
prendre le plus de risques en introduisant
l'innovation (profit monopolistique) et les
imitateurs lesquels attirés par le profit du
premier vont suivre la voie de l'innovation
Innovation
• Réalisation de combinaisons nouvelles
(Schumpeter)
• Nouveaux
produits
;
nouvelles
méthodes de production ; ouverture de
nouveaux débouchés ; nouvelles
matières
premières
;
nouvelles
méthodes
d’organisation
de
la
production (exemple : trust).
Business Cycles, 1939
(périodisation du capitalisme).
• La prospérité engendre des crises.
• La récession a une valeur positive,
l’économie se transforme, purge et élimine
les excédents (destruction créatrice)
• Rôle centrale de l’entrepreneur et du crédit
(le banquier est l’intermédiaire entre
l’entrepreneur et les détenteurs de moyens
de production- mobilisation des ressources).
Destruction créatrice
• L'innovation détruit les produits, les
techniques et les marchés obsolètes et en
créent de nouveaux
• la " destruction créatrice " permet la
croissance grâce à l'investissement qui en
résulte et génère l'évolution du capitalisme;
elle génère des déséquilibres et en créer de
nouveaux.
• Ceci est un phénomène clé pour expliquer la
croissance et ses fluctuations.
3 grands cycles économiques
• 1789 à 1848 : Première Révolution
Industrielle et vapeur.
• 1848 à 1896 : Révolution du Chemin de
Fer et de l'acier.
• 1900 à 1950 : Révolution de l'Électricité
(2ième Révolution Industrielle)
• Nouvelle économie???
Mondialisation et innovation
• Remise en question des politiques
économiques
• Nouvelle diplomatie commerciale (S.
Strange)
• Enjeux de gouvernance : Régulation du
capitalisme
Téléchargement