La pollution atmosphérique en milieu aérien et maritime

publicité
Communiqué de presse
L’Association Marocaine de droit Maritime et aérien (AMDMA), organise, sous
l’égide du Ministère du Transport, de l’équipement et de la logistique, une
Conférence internationale le 1er Juin 2016 09h00 au Palace d’Anfa à Casablanca
sous le thème :
« La pollution atmosphérique en milieu aérien et
maritime » (Evénement labellisée COP22)
Cette conférence réunit des experts du CNRS, de la COP 21 et de l’OMI,
des professeurs universitaires de Tunisie et du Maroc et des spécialistes du Barreau
Italien afin de contribuer, par une réflexion scientifique, à mettre en oeuvre au
Maroc l'action qui permette de limiter le réchauffement du climat à plus de 2°C,
limite retenue par la feuille de route à laquelle a pris part notre pays.
L’intérêt de cette réflexion est d’attirer l’attention sur le fait que les secteurs
des transports aériens et maritimes contribuent fortement au réchauffement
climatique, à la pollution de l’air et de manière plus générale à la dégradation
de l’environnement et de la santé publique.
Dans un contexte de crise climatique et écologique et de détérioration
de la qualité de vie, ces deux secteurs ne peuvent plus être laissés de côté
comme c’est le cas actuellement.
Quel est l’état de la situation aujourd’hui ? Quelles perspectives
d’évolution se présentent ? De quels leviers d’actions disposons-nous pour agir
dans un contexte post COP21 ?
Le Comité d’organisation
Téléchargement
Explore flashcards