Sommet de la Conscience - e

publicité
LE SOMMET DES CONSCIENCES
Programme
3 novembre 2016
Fès
Programme provisoire du Sommet des Consciences :
-
08h00-09h00 : Accueil des participants
I. Session inaugurale
-
09h00-10h30 :
 Ouverture officielle :









-
M. Nizar Baraka, Président du Conseil économique, social et environnemental
(CESE-Maroc), Président du pôle scientifique COP22.
M. Salaheddine Mezouar, Ministre des Affaires étrangères et Président de la
COP22, Maroc.
Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer,
Chargée des Relations internationales sur le climat, Présidente de la COP21,
France.
M. Anthony Lecren, Ministre des affaires coutumières, de l'aménagement
foncier, de l’écologie et du développement durable, Nouvelle-Calédonie.
M. Mohamed Yssef, Secrétaire Général du Conseil Supérieur des Oulémas,
Maroc.
M. Hana Abdellah Issa, Secrétaire général du Comité islamo-chrétien pour la
sauvegarde de Jérusalem et des Lieux Saints.
M. Driss El Yazami, Président du Conseil de Droits de l’Homme et responsable
du pôle de la société civile-COP22
M. Sergio Bergman, Ministre de l’Environnement et du Développement
durable, Argentine.
Mme. Mari Johanna Kiviniemi, Secrétaire générale adjointe de l’Organisation
de coopération et de développement économique (OCDE).
10h30-10h40 : Interlude artistique 1. “Résonances cosmiques”
Comme une ode à l’harmonie, des voix issues des sagesses et des expériences spirituelles du monde
seront mises en dialogue. Elles seront suivies par un florilège d’instruments musicaux aux confluences
des genres.
II. Session introductive : «Je fais ma part »
-
10h40-11h40 :
 Leaders de Consciences :
Voix du monde et leadership religieux
CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL “SOMMET DES CONSCIENCES” - FES 3 NOV. 2016
2
Eléments de cadrage :
M. Carlos Fuller, President of SBTA (Subsidiary Body for Scientific and Technological
Advice), United Nations
Dr. Ahmed Abbadi, Secrétaire Général de la Rabita Mohamammadia des OulémasMaroc
Modératrice: Mme. Aicha Haddou, Directrice du Centre de Recherches et de
Formations en Relations interreligieuses (Rabita- Maroc).
Intervenant(e)s :





-
Mgr Sorondo Sanchez, Académie des Sciences du Vatican, Argentine.
Rabbin Marc Shneier, Président, Foundation for Ethnic Understanding
Sister Jayanti Kirplani, Responsable pour L’Europe -Brahma Kumaris World
Spirituality University, Royaume-Uni.
M. Somboom Chungprampree, Directeur Programme Mouvement éducation
spirituelle, bouddhiste, Thaïlande.
Mme Susana Andrade, Prêtresse afro-umbandiste animiste, parlementaire,
Uruguay.
11h40-12h10 : Pause-café
Photo officielle
-
12h10-12h20 : Interlude artistique 2. « Rythmes des profondeurs »
Une rencontre des chants en faveur du climat et ceux issus des confréries spirituelles se mettra au
diapason de mouvements chorégraphiques entre une prêtresse animiste, un derviche tourneur, un soufi
Bayfall et un Gnawi.
 Plénière : “Je fais ma part”
- 12h20-13h20 :
« Pour faire des dialogues interculturels/interreligieux un terreau
d’alternative écologique »
Eléments de cadrage :
> M. Suleman Arsalan, Envoyé spécial de l’organisation de la coopération
islamique, USA.
Modérateur : M. Abderafia Zouiten, Président de la Fondation Esprit de Fès.
Le développement d’un climat propice aux débats concernant les alternatives climatiques,
constitue un enjeu stratégique. Pour ce faire, il convient de construire des espaces à la
confluence des cultures et des convictions, où les peuples du monde s’écoutent et tentent le
dialogue à partir de toutes leurs potentialités. Des voix se font l’écho de bonnes pratiques
CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL “SOMMET DES CONSCIENCES” - FES 3 NOV. 2016
3
écologiques partout dans le monde et sont inspirées des richesses et des particularismes
culturels et religieux. L’ambition de cette plénière est de réfléchir ce vivier d’intelligences et de
sagesses, d’où pourront émerger des propositions concrètes de sortie de crise. Le dialogue
interculturel, associé à une réflexion écologique prospective et innovante, posera des
fondations de méthodes et d’actions concrètes pour le devenir climatique commun.
Intervenant(e)s :






Cheikh Abdallah Bin Biyya, Président du Forum pour la promotion de la paix,
Mauritanie.
Rabbi Yonatan Neril, Directeur du Centre interreligieux pour le
développement durable, Jérusalem.
Reverend Msafari Aidan, Ambassadeur pour le changement climatique,
Tanzanie
Mme Bénédicte Traoré, M. Kieno Aimé et M. Sanoga Soulaymane, trio
interreligieux burkinabé, « l’Orange Bleue », Burkina-Faso.
Mme Yolande Iliano, Présidente Religions pour la Paix-Europe, Belgique.
Mme Shenaz Bunglawala, Head of Research at ENGAGE, Royaume-Uni.
Présentation des ateliers et répartition thématique
-
13h20-15h00 : Buffet déjeunatoire
III. Ateliers : « Je fais ma part »
-
15h00-17h30 : Mise en ateliers :
 A1. Patrimoine et transmission, A2. Droit écologique, A3. Relai
Atelier 1. Patrimoine et transmission
Salle 1.
« Je fais ma part : pour la transmission du patrimoine des valeurs, des
savoirs ancestraux et des pratiques écologiques en héritage »


Eléments de cadrage : Mme Flavia Schlegel, Sous-Directrice générale pour le
Secteur des sciences exactes et naturelles, Unesco.
Modérateur : Dr. Nigel Crawhall, Directeur du Secrétariat pour les Peuples
Indigènes, Afrique du Sud.
Dans la profondeur des cultures, des traditions et des civilisations s’enracine un véritable
savoir, trop souvent négligé. Il constitue pourtant la source vive des rapports sains aux
mondes. La rupture entre l’homme et la nature au cœur d’une hypermodernité angoissée et
au sein de cultures consuméristes dominantes ont mis en péril les équilibres de tous.
CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL “SOMMET DES CONSCIENCES” - FES 3 NOV. 2016
4
L’humanité porte donc en son sein autant les capacités de sa propre destruction que
l’inspiration d’une relation harmonieuse avec le cosmos. Il s’agira d’explorer et de mettre en
valeur, dans la transversalité des cultures, l’exemplarité des savoirs et de pratiques enfouis
dans les mémoires, en vue de stimuler des créativités nouvelles en faveur de la sauvegarde
planétaire.
Intervenant(e)s :






Mme. Alexandra Cousteau, Fondation Cousteau, France. (A confirmer)
Pr. Ahmed Skounti, Anthropologue, Expert Unesco en patrimoine culturel,
Maroc.
M. Sabab Sabaru Marcos Avilques, Indigène du peuple "Tingui-Botó",
Nordeste, Brésil.
Pasteure Mary Fontaine, Fondatrice Hummingbird Ministries, Canada.
M. Michael Anderson, Leader Aborigène, « aîné autochtone » du Comité
mondial des aînés autochtones de l'ONU, Australie.
Pr. Abdellah Bounfour, Professeur émérite de l’Institut national des
langues et civilisations orientales (INALCO), France/Maroc.
Atelier 2. Droit écologique
Salle 2.
« Je fais ma part : pour la dignité humaine pour tous et en faveur d’un
droit écologique universel »
Eléments de cadrage : Mme Corinne Lepage, Présidente de la commission en charge
de la Rédaction de la Déclaration Universelle des Droits de l'Humanité (DDHU).
Modératrice : Mme Perla Cohen, Sociologue
Les seuls débats sémantiques concernant la justice climatique sont déjà un indicateur
illustratif d’un certain nombre d’enjeux sur la dignité humaine. Par les catastrophes
climatiques, nous sommes face à des démarches de catégorisations nouvelles de l’altérité. Ces
dernières nécessitent la mise en lumière d’angles morts du droit international tels que les cas
de « réfugiés environnementaux » notamment. L’absence de sanctions ou de coercition en
cas de non-respect des accords fondent en partie les raisonnements qui sous-tendent la
justice climatique. Une réflexion fondamentale - éthique, juridique et théologique - s’impose
de fait afin de permettre l’émergence de nouveaux paradigmes, intégrants les valeurs de
partage, de solidarité et de dignité pour tous. Cette réflexion placera la croissance au cœur des
questionnements, au vu de l’urgence des enjeux auxquels l’humanité est confrontée.
Intervenant(e)s :
CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL “SOMMET DES CONSCIENCES” - FES 3 NOV. 2016
5







M. Jorge Grandi, Conseiller scientifique et stratégique, Inter-American
Institute for Global Change Research, Uruguay.
M. Fodé Sylla, Ambassadeur itinérant Président, Sénégal.
M. Nicolas Sartorius, Vice-président, Fondation Alternatives, Espagne.
Mrs. Safa Jayoussi, Réseau Action Climat, Liban.
Mme. Dora Arce Ester Valentin, Chargée du Programme Justice et Partenariat,
Communion Mondiale des Eglises Réformées, Cuba.
M. Martin Kopp, Doctorant en théologie, ex-chargé de plaidoyer de la
Fédération luthérienne mondiale pour la justice climatique, France.
M. Faouzi Skalli, Fondation Esprit de Fès, Maroc.
 Atelier 3. Relai
Salle 3.
« Je fais ma part : pour le relai générationnel en faveur des pratiques
écoresponsables »
Eléments de cadrage : Mr. Edgar Morin, Philosophe, France
Modérateur : Mr. Driss Guerraoui, Secrétaire Général- Conseil Economique, Social et
Environnemental, Maroc
Le partage est un défi majeur de notre temps. La prise de conscience des enjeux
climatiques globaux nous indique que la transmission des bonnes pratiques aux jeunes
générations constitue un canal névralgique pour le devenir planétaire. Si le partage
des prises de conscience sur les défis climatiques est central, la considération des
contributions en faveur de l’équilibre écologique et de la décroissance déjà engagée
par les plus jeunes l’est tout autant. L’élaboration de pédagogies, de programmes et
de supports pour l’écodéveloppement est un partage qui passe par le dialogue
intergénérationnel. Démocratiser l’accès à la compréhension du phénomène du
changement climatique auprès des populations les plus jeunes, c’est investir dans un
champ de créativité, de formation et de soutien aux potentialités émergentes. La
sortie du cénacle de spécialistes vers les générations les plus concernées, permettra
donc de faire avancer le chantier en direction d’une véritable stratégie d’anticipation.
Intervenant(e)s :




M. Camil Chaari, Ambassadeur du Sommet des Consciences.
Mme Jade Could, Jeune Militante en environnement pour son peuple
aborigène Butchalla et Woppaburra, Australie.
M. Hassan Aslafy, Président fondateur de « l’Orange Bleue » (International et
Maroc).
Mme Najiya Martiam, Enseignant-chercheur, Center for Religious and Crosscultural Studies, Indonésie.
CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL “SOMMET DES CONSCIENCES” - FES 3 NOV. 2016
6



-
Mme Vuti Afi Enyo, Fondatrice « Une Terre Indolore » (Education familiale),
Togo.
M. Kaiabi Ianukula, Jeune leader indigène du peuple Xingu, Brésil.
Mme Romina Melwani, Inde/Royaume-Uni et Mme Fadoua Brour,
coordinatrice nationale, Maroc. Duo international COY.
17h30 -18h00 : Pause-café
IV. Session de clôture et « Appel de Fès »
-
18h00-18h10 : Interlude artistique 3 : “ Vibrations d’espérances”
Expression artistique à l’intersection des genres musicaux où se mêlent les chants
d’Afrique, ceux d’Europe et d’Asie
-
18h10 :
 M. Nizar Baraka, Président du Conseil Economique, Social et
Environnemental (CESE-Maroc)
Lancement de : « L’Appel de Fès »
-
19h00 Clôture du Sommet des Consciences
CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL “SOMMET DES CONSCIENCES” - FES 3 NOV. 2016
7
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire