Arrêt n°1

publicité
Sortie géologique de 2nde
Les traces de combustibles fossiles en Limagne
La région :
Coupe crustale montrant la disposition des trois grands fossés de la partie nord du Massif
Central
Arrêt n°1 : Le puy de la Poix.
I)
Localisation géographique ancienne.
(ancienne carte de Clermont-Ferrand)
Localisation géographique moderne
(Placer les points cardinaux, des repères +/-contemporains et l’arrêt n°1)
Arrêt n°1
Chaînes
des puys
II)




Historique du lieu.
Il date de -1800 (âge de bronze),
ère gallo-romaine (menhir, bitume qui servait au calfeutrage des bateaux
seconde guerre mondiale (menhir couché qui servait d’abri)
années 50-60 : bergerie (le bitume servait à marquer les moutons
III)
Caractéristiques du gisement.
C’est une source de faible débit (seulement 1l/jour). 40 cm de profondeur pour environ 10
mètres de long. Elle est alimentée par de faibles suintements d’eau minérale fortement
salée et de bitume.
IV)
Géologie du site.
Il date d’environ -34 à -23 millions d’années. Il est appelé Oligocène.
Le volcan date du miocène (-23-5 millions d’années) : miocène. Il est donc très vieux et
culmine 339 mètres.
-Composition du bitume :
On aperçoit des bulles à la surface (dégagement gazeux). La matière organique contient
normalement du carbone, de l’oxygène, de l’hydrogène et de l’azote mais l’hydrocarbure
(bitume) n’a que conservé le carbone et l’hydrogène.
-Origine :
Matière organique piégée enfouie dans les sédiments. La transformation s’est effectuée
durant la diagénèse. Celle-ci n’a pas été efficace : on a obtenu du bitume (à cause d’une
légère oxydation) ; tandis que si la transformation avait été efficace, on aurait obtenu du
pétrole.
-Conditions de formation :
Pour que la matière soit piégée, il faut une couche de roche imperméable (=structure
anticlinale). La matière organique piégée et enfouie remonte car elle est moins dense que
les roches et que l’eau. Elle a besoin de la cheminée volcanique pour remonter, puis fais
surface par les micros fractures crées par celle-ci.
-Gaz associés :
 Hydrogène sulfuré (H2S) qui se fait par la décomposition de la matière organique par
les bactéries
 Méthane (CH4) qui apparaît grâce à la fermentation par des bactéries
-Sources d’eau :
Il y a une source d’eau sous la cave de la bergerie, ainsi qu’une en face du bitume, dans une
petite grotte.
-Origine de la Pépérite :
La pépérite est un mélange de roches et de balsate, à l’origine d’un volcanisme
phréatomagmatique qui va tout faire exploser.
-Schéma du site
-Photographies
Arrêt n°2 : La carrière de Gandaillat.
(Placer les points cardinaux, des repères +/-contemporains et l’arrêt n°2)
I)
Localisation géographique.
Nord
Gerzat
Chaine des Puys
Carrrière de Gandaillat
Sud
Incinérateur
II)
Historique du lieu.
La carrière de calcaire de Gandaillat servit a construire le ramblais de l’autoroute
A-92.
III)
Géologie du site.
a) Les sédiments :
-les 3 formations sédimentaires (noms/ordre/formation/composition/époque).
1. Calcaire : Roches composées de blocs blancs entassées. Se créée uniquement dans
un milieu aquatique ( 0 a 100m d’eau ) ce qui laisse supposer la présence d’une mère
intérieure disparu aujourd’hui.
2. Laminittes : Roches friables composées de matière organique et d’argile. Se créée
uniquement dans environnements marécageux.
3.Stromatolites : Ces roches se trouvent au sommet de la carrière. Elles sont le
résultat d’empilement de colonies de bactéries appelé voiles bacteriens. Celles présentes ici
ont entre 20 et 30 millions d’années ; les plus vielles sur Terre peuvent avoir 3 milliards
d’années.
-Schémas et photographies.
b) Le volcanisme :
-Formations volcaniques (noms/formation/époque).
C’est une formation dite en « Dyke ». Elle date d’il y a 10 millions d’années. Elle est
composées de basalte gris et ocre.
-Schémas et photographies
c) La tectonique :
-Déformations observées (nom/formation/époque)
On observe de failles normales opposées, ce sont des structures en « V ».
(cF photographies)
Il y a plusieurs hypothèse concernat la formation de ce site géologique :
-Une compression verticale, c'est-à-dire que les sédiments seraient montés alors que
d’un autre coté, le manteau aurait pris un mouvement ascendant.
-Une seconde hypothèse est que, lors de l’échec de la construction d’un océan Alpin,
un étirement de manière horizontale ce serait produit.
-Le réhaussement de la région lors de l’apparition des Alpes.
-Schéma et photographies (+ calcul de la valeur du décrochement).
d) Le paléoclimat :
Grâce aux différents indices récoltés au cours de la sortie, reconstituer le climat qui régnait
à l’époque des dépôts sédimentaires.
Le climat de l’epoque paléontologique de site était un climat tropical ; c'est-à-dire un
climat chaud et humide donc il y avait des marécages ( précense de crocodiles, de flamands
roses, de rhinocéroces,…)
≈ La C
amargue
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire