Prix Gustave Ribaud - Académie des sciences

advertisement
1965
Prix quadriennal (1 500€) à décerner en 20p2 à des chercheurs travaillant dans le domaine de la physique (par
exemple concernant les échanges thermiques ou la haute
fréquence).
PRiX
GuSTAvE RiBAuD
(Physique)
LAURÉAT DE L’ANNÉE 2012 :
DELéGLISE Samuel,
chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique au laboratoire
Kastler Brossel à l’université Pierre et Marie Curie à Paris.
S
amuel Deléglise a effectué des expériences fondamentales portant sur les propriétés
quantiques de champs piégés dans une cavité et sur le refroidissement optique d’oscillateurs micro-mécaniques. Ses travaux sont une contribution importante à l’étude de
la frontière entre les mondes classique et quantique.
LAURÉATS PRÉCÉDENTS :
2007
MONTHUS Cécile,
chargée de recherche au centre national de la
recherche scientifique au service de physique
théorique au centre d’études aérospatiales de
saclay.
pour ses travaux qui ont porté sur des modèles de diffusion en présence de pièges qui présentent des effets de
vieillissement de même nature que ceux observés dans les
verres. des méthodes de renormalisation permettent de
décrire la diffusion dans des potentiels aléatoires. enfin il a
étudié l’effet du désordre sur des transitions de dépiégeage d’un polymère ou de dénaturation de l’adn.
2001
MAKRAM-EBEID sherif,
directeur de recherche à philips-recherche france à suresnes.
pour l’introduction de méthodes particulièrement originales et efficaces pour le traitement des images.
1999
SAPOVAL bernard,
directeur de recherche au centre national de la
recherche scientifique.
pour ses travaux originaux et nombreux sur les interfaces
présentant une structure fractale.
1997
2003
PERROTTET michel,
chargé de recherche au centre national de la
recherche scientifique de luminy à marseille.
pour l’ensemble de son œuvre en physique des particules,
dans et au-delà du modèle standard, en particulier ses calculs, d’abord en électrodynamique quantique, puis tenant
compte des interactions électrofaibles et de la chromodynamique quantique, du rapport gyromagnétique du
muon.
LAVERGNE gérard,
ingénieur de recherches à l’office national
d’etudes et de recherche aérospatiales au centre
d’etudes et de recherches à toulouse,
pour sa contribution à la modélisation des écoulements
diphasiques.
138
Téléchargement