Chapitres 9 et 10

publicité
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Chapitres 9 et 10
Concepts clés… À savoir…
Les règles de nomenclature…
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Alcanes (p. 366) avec ramifications
Alcènes (p. 374) avec ramifications
Alcynes (p. 375) avec ramifications
Cycloalcanes (p. 371) avec ramifications
Cycloalcènes (p. 376) avec ramifications
Aromatiques (p. 382)
Halogénures organiques (p. 417)
Alcools (p. 425)
• primaire, secondaire, tertiaire
Polyalcools (p. 429)
Alcools cycliques et aromatiques (p. 430)
Acides carboxyliques (p. 436)
Esters (p. 439)
Les définitions…
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Composé organique (p. 358)
Hydrocarbures (p. 358)
Saturé (p. 366)
Série homologue (p. 366)
Isomère (structural) (p. 366)
Insaturé (p. 374)
Hydrocarbures aliphatiques (p. 379)
Hydrocarbures aromatiques (p. 381)
Benzène (p. 381)
Phényle (p. 382)
Groupement fonctionnel (p. 417)
Dérivés d’hydrocarbure (p. 417)
Polymères (p. 445)
Monomères (p. 445)
Les types de réactions organiques…
•
•
•
•
•
•
•
Hydrogénation (p. 374)
Combustion complète (p. 398)
Combustion incomplète (p. 398)
Réactions d’addition (p. 419–420)
Réactions de substitution (p. 421)
Réactions d’élimination (p. 432)
Estérification (p. 438)
Les processus…
•
•
•
•
Distillation fractionnée (p. 386)
Craquage
• thermique (p. 389)
• catalytique (p. 389)
• hydrocraquage (p. 390)
Reformation Catalytique (p. 390)
Alkylation (p. 390)
Les différentes propriétés et usages des combustibles fossiles (pétrochimiques)…
1
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
•
Chapitres 9 & 10
Toutes les substances organiques sont divisées en deux catégories principales :
 Hydrocarbures : composés de carbone et hydrogène
Il y a deux groupes d’hydrocarbures : aliphatiques et aromatiques.
Aliphatiques : les hydrocarbures qui contiennent des liaisons simples, des liaisons doubles et
des liaisons triples entre les atomes de carbone.
• alcanes, alcènes, alcynes, cycloalcanes, cycloalcènes, et cycloalcynes
Aromatiques : les molécules d’hydrocarbures qui contiennent une structure cyclique qui
s’appelle benzène et ont une odeur
• phényl = ramification
 Dérivés d’hydrocarbures : composés de carbone et d’hydrogène, ainsi qu’azote, oxygène ou
des halogènes
Formule moléculaire : la formule chimique d’un composé qui indique le type et le nombre
d’atomes qui constituent la molécule
Formule structurale (développée) : démontre chaque liaison covalente dans le composé,
représentée par un trait (C – C) ou (C – H)
Formule structurale condensée : une combinaison de la formule moléculaire et la formule
structurale, le trait représente une liaison entre des groupes d’atomes
Formule stylisée : indique les positions des atomes de carbone comme une jointure ou une
connexion entre deux traits et des traits de ramifications.
• n’indique pas les atomes d’hydrogène
Isomères (structuraux) : des substances ayant la même formule moléculaire mais différentes
structures (noms et propriétés)
Alcanes :
•
formule générale : CnH2n+2
•
ne contiennent que des liaisons simples et sont des composés saturés
États de matière des alcanes
Composés avec 1 à 4 carbones sont gazeux
Composés avec 5 à 16 carbones sont liquides
Composés avec 17 ou plus carbones sont solides
Nomenclature des alcanes :
 Détermine le nombre d’atomes de carbone dans la molécule et utilise le préfixe approprié.
 On ajoute la terminaison « ane ».
2
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
3
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Nomenclature des alcanes ramifiés :
 Détermine la chaîne continue d’atomes de carbone la plus longue.
•
= chaîne principale
• note : pas nécessairement en ligne droite
 Numérote les atomes de carbone de la chaîne principale pour s’assurer que les groupes
alkyles ont les numéros les plus bas.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
indice de position  tiret  groupe alkyle (nom de la ramification)  chaîne principale
Cycloalcanes :
Les atomes de carbone sont liés pour former une structure fermée comme un cycle.
• formule générale : CnH2n
Nomenclature des cycloalcanes :
 Détermine le nombre d’atomes de carbone dans le cycle et choisis le préfixe approprié.
 Écris le préfixe « cyclo » ensuite le « préfixe » qui indique le nombre de carbones et la
terminaison « ane ».
Nomenclature des cycloalcanes ramifiés :
 Détermine le nombre d’atomes de carbone dans le cycle et choisis le préfixe approprié.
 Numérote les atomes de carbone du cycle pour s’assurer que les groupes alkyles ont les
numéros les plus bas.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
indice de position  tiret  nom de la ramification  cycloalcane
Note : Les cycloalcanes sont des isomères structuraux des alcènes.
Alcènes :
alcène : des molécules d’hydrocarbures qui ont au moins une liaison double
• formule générale : CnH2n
Nomenclature des alcènes :
 Détermine la chaîne principale qui contient la liaison double et choisis le préfixe approprié.
 Numérote les atomes de carbone pour s’assurer que la liaision double a le numéro le plus bas.
 Le préfixe alcène suivi d’un tiret et ensuite l’indice de position de la liaison double, un autre
tiret et la terminaison « ène ».
4
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Nomenclature des alcènes ramifiés :
 Détermine la chaîne principale qui contient la liaison double et choisis le préfixe approprié.
 Numérote les atomes de carbone pour s’assurer que la liaision double a le numéro le plus bas.
 Identifie les groupements alkyles de la même façon qu’avec les alcanes.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
indice de position  tiret  nom de la ramification  préfixe alcène  tiret  indice de la
liaison double  ène
Note : C’est comme nommer les alcanes ramifiés, mais la liaison double doit avoir le numéro
le plus bas, et non pas le groupement alkyle.
Alcynes :
alcyne : des molécules d’hydrocarbures qui ont au moins une liaision triple
• formule générale : CnH2n-2
Nomenclature des alcynes :
 Détermine la chaîne principale qui contient la liaison triple et choisis le préfixe approprié.
 Numérote les atomes de carbone pour s’assurer que la liaision triple a le numéro le plus bas.
 Le préfixe alcynes suivi d’un tiret et ensuite l’indice de position de la liaison triple, un autre
tiret et la terminaison « yne ».
Nomenclature des alcynes ramifiés :
 Détermine la chaîne principale qui contient la liaison double et choisis le préfixe approprié.
 Numérote les atomes de carbone pour s’assurer que la liaision triple a le numéro le plus bas.
 Identifie les groupements alkyles de la même façon qu’avec les alcanes.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
indice de position  tiret  nom de la ramification  préfixe alcyne  tiret  indice de la
liaison triple  yne
Note : C’est comme nommer les alcanes ramifiés, mais la liaison triple doit avoir le numéro le
plus bas, et non pas le groupement alkyle.
5
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Cycloalcènes et cycloalcynes :
Rappel que dans les molécules de carbone « cyclo » sont liés pour créer une structure cyclique
fermé.
• si le cycle contient une liaison double, c’est un cycloalcène.
• si le cycle contient une liaison triple, c’est un cycloalcyne.
Note : les cycloalcènes sont des isomères structuraux des alcynes
Nomenclature des cycloalcènes et des cycloalcynes :
 Détermine le nombre d’atomes de carbone dans le cycle et choisis le préfixe approprié.
 Écris le préfixe « cyclo » ensuite le « préfixe » qui indique le nombre de carbones et la
terminaison « ène » ou « yne ».
Nomenclature des cycloalcènes et des cycloalcynes ramifiés :
 Détermine le nombre d’atomes de carbone dans le cycle et choisis le préfixe approprié.
 Numérote les atomes de carbone pour s’assurer que la liaison double ou triple a le numéro le
plus bas, généralement le numéro 1.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
indice de position  tiret  nom de la ramification  cycloalcène ou alcyne
Hydrocarbures aliphatiques :
Alcanes
CnH2n+2
Note :
Alcènes
CnH2n
Alcynes
CnH2n-2
Hydrocarbures cycliques
cycloalcane : CnH2n
cycloalcène : CnH2n-2
cycloalcyne : CnH2n-4
Les cycloalcanes sont des isomères des alcènes.
Les cycloalcènes sont des isomères des alcynes.
Les alcènes et les alcynes sont classifiés comme composés insaturés car ils ont moins d’atomes
d’hydrogènes que les alcanes.
À cause de ceci, les alcènes est les alcynes réagissent plus facilement avec l’hydrogène lors d’un
processus qui s’appelle l’hydrogénation, pour devenir des alcanes.
Hydrogénation : une réaction dans laquelle l’hydrogène est ajouté à un hydrocarbure insaturé
pour réduire le nombre de liaisons multiples.
Hydrogénation et alcènes : la liaison double est brisée pour former une liaison simple carbonecarbone et deux nouvelles liaison carbone-hydrogène
alcène + hydrogène  alcane
6
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Hydrogénation et alcynes : il faut utiliser un excédent d’hydrogène pour convertir un alcyne en
alcane, sinon une partie de l’alcyne est plutôt convertie en alcène.
Étape 1 : alcyne + hydrogène  alcène
Étape 2 : alcène + hydrogène  alcane
Réaction nette : alcyne + 2 hydrogène  alcane
Déshydrogénation : élimination des atomes d’hydrogène d’un hydrocarbure
Un exemple est le procédé industriel qui implique la déshydrogénation d’éthane. L’éthane est
réchauffé et un catalyseur est ajouté. Ensemble, la chaleur et le catalyseur causent l’élimination
de deux atomes d’hydrogène et la formation d’une liaison double. Ainsi, l’éthane est converti en
éthane.
alcane + chaleur  alcène + hydrogène
Ce procédé est souvent appelé le craquage. Ce terme est industriel et non pas chimique.
Aromatiques :
Aromatiques : une molécule d’hydrocarbure ayant une structure cyclique qui s’appelle benzène
et qui a une odeur
formule : C6H6
Les chimistes ont initialement dessiné le cycle benzénique avec six liaisons alternantes de simple
et double. Cependant, les observations expérimentales ont démontré que toutes les six liaisons
carbone-carbone sont identiques en longueur et en force. Un modèle cohérent nécessite une
distribution égale des six électrons de valence non appariés autour de la molécule.
ou
est aujourd’hui dessiné comme :
Nomenclature des aromatiques :
Si le cycle benzénique est la chaîne principale :
1 Numérote les carbones pour avoir les plus petits nombres possibles pour les groupes alkyles.
2 Écris le nombre du groupe alkyle, suivi d’un tiret, du nom de la ramification et dernièrement
benzène.
Parfois, le cycle benzénique n’est pas la chaîne principale, plutôt une ramification d’une grande
molécule. Dans ce cas, l’anneau benzénique s’appelle un groupement phényle.
1-éthyl-2,4-diméthylbenzéne
3-phényl-4-propyloctane
7
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Distillation fractionnée (fractionnement) :
Puisque les composantes du pétrole brut sont de différentes tailles, masses et ont de différents
points d’ébullition, on peut les séparer selon leurs propriétés physiques. Un procédé appelé
distillation fractionnée ou fractionnement peut être utilisé afin de séparer le pétrole brut en ses
composantes. Ce procédé simple consiste en :
1 On chauffe le mélange pour atteindre une température d’environ 600 °C. On utilise souvent la
vapeur d’eau sous pression. Ceci cause l’ébullition du mélange et la formation de vapeurs de gaz.
2 Les vapeurs sont injectés au bas d’une longue colonne (colonne de distillation fractionnée)
remplie de plateaux.
les plateaux ont plusieurs trous qui permettent le passage des vapeurs
les plateaux augmentent la durée du contact des vapeurs dans la colonne
les plateaux collectionnent les liquides qui forment à de différentes hauteurs dans la
colonne
3 La vapeur monte dans la colonne. Lorsque la vapeur monte, sa température commence à se
refroidir.
4 Lorsqu’une substance dans la vapeur atteint une hauteur à laquelle la température de la
colonne est égale au point d’ébullition de la substance, elle commence à condenser pour former
un liquide.
5 Les plateaux collectionnent les fractions liquides.
•
•
•
C1 à C5
< 30°C
C5 à C12
8
30 - 200°C
C12 à C16
175 - 275°C
C15 à C18
250 - 375°C
C19 et plus
> 350°C
C25 et plus
> 500°C
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Craquage (catalytique) : Un procédé chimique, par chaleur ou par catalyse, par lequel les
molécules plus grandes sont réduites en molécules plus petites. (p. 386 – 399)
grandes molécules  petites molécules et carbone
Hydrocraquage : Une combinaison de craquage catalytique et d’hydrogénation utilisée pour
raffinée les charges à molécules de taille plus grande.
grande molécule + hydrogène  petites molécules
Reformage catalytique : Un procédé chimique de conversion des molécules de l’essence en
molécules d’essence à noyau aromatique, qui brûlent mieux.
molécule aliphatique  molécule aromatique + hydrogène
Alkylation (isomérisation) : Un procédé utilisé pour améliorer la qualité de l’essence en
convertissant une molécule en un isomère ramifié.
molécule aliphatique  molécule plus ramifiée
Combustion hydrocarbure :
Lorsque les hydrocarbures réagissent à l’oxygène, on a la combustion. Il existe deux réactions de
combustion possibles.
1 combustion complète
2 combustion incomplète
Combustion complète : l’hydrocarbure réagit avec une quantité suffisante (excès) d’oxygène
pour produire le dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau.
CXHY + O2(g) (en excès)  CO2(g) + H2O(g)
Combustion incomplète : l’hydrocarbure réagit avec une quantité insuffisante d’oxygène pour
produire tout e combinaison du monoxyde de carbone, du dioxyde de carbone et du carbone
(suie).
CXHY + O2(g) (en insuffisance)  xC(s) + yCO(g) + zCO2(g) + H2O(g)
Dérivés d’hydrocarbure : les molécules organiques qui contiennent carbone, hydrogène, et un
autre type d’atomes
•
inclus les halogénures, les alcools, les acides carboxyliques, et les esters
Groupe fonctionnel : agencement caractéristique d’atomes ou de liaisons l’intérieur d’une
molécule déterminant les principales propriétés physiques et chimiques d’une classe de
composés.
•
sert à identifier le type de dérivé
Halogénures organiques :
des composés organiques, dans lesquels un (ou plusieurs) atome d’hydrogène est remplacé par
un atome d’halogène
Les halogènes agissent comme un groupe alkyle et ont les noms ci-dessous
-F fluoro
-Cl chloro
-Br bromo
-I iodo
9
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Nomenclature des halogénures organiques :
1 Détermine le nom de la chaîne principale
2 Numérote la chaîne principale pour avoir les nombres les plus bas pour les ramifications.
3 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
• indice de position  tiret  groupe alkyle ou halogène  chaîne principale
NB : on utilise encore les préfixes numériques (di-. tri-. …), on le nomme en ordre alphabétique
Réaction d’addition :
Ce type de réaction implique l’addition d’une molécule d’halogène, d’hydrogène ou
d’halogénure d’hydrogène à un hydrocarbure insaturé (alcène ou alcyne). Ce type de réaction
nécessite généralement un catalyseur.
Halogénation : addition d’un halogène à une molécule organique
Hydrogénation : addition d’hydrogène à une molécule organique
pour un alcène :
• la liaison double est rompue et l’halogène ou l’hydrogène est ajouté
pour un alcyne :
la liaison triple est transformée en une liaison double et l’halogène ou l’hydrogène est
ajouté
Si la réaction est avec un halogène (F2, Cl2, Br2, I2), alors le produit aura un halogène sur
chacun des deux atomes de carbone qui étaient aux deux extrémités de la liaison double.
•
éthène
chlore
1,2-dichloroéthane
Si la réaction est avec un halogénure d’hydrogène (HF, HCl, CBr ou HI) les produits seront
des isomères structuraux. C’est parce que les atomes d’hydrogène et d’halogène peuvent être
ajoutés dans des orientations différentes.
prop-1-ène
chlorure d’hydrogène
2-chloropropane
1-chloropropane
Les alcanes sont relativement non réactifs chimiquement, en raison de toutes les liaisons sont
simples (nombre maximal de liaisons).
10
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Réactions de substitution
Ce type réaction implique la rupture d’une liaison carbone-hydrogène dans un alcane ou un
aromatique et la substitution de l’atome d’hydrogène par un halogène (F, Cl, Br, ou I) pour
produire un halogénure organique et un halogénure d’hydrogène.
Cette réaction se produit généralement dans la présence de la lumière.
Alcools :
Contiennent un (ou plus) groupe fonctionnel hydroxyle (-OH)
Propriétés des alcools
•
des points d’ébullition plus élevés que les hydrocarbures de masses molaires semblables
• liaison hydrogène
Nomenclature des alcools :
1 Détermine la chaîne continue la plus longue qui contient de groupe hydroxyle
2 Enlève le « e » du nom de la chaîne principale
3 Numérote la chaîne principale pour que le groupe hydroxyle a le numéro le plus bas
4 Ajoute un indice de position du ou des groupements hydroxyles et ajoute la terminaison
« ol ».
NB. : Si la molécule est le benzène avec un groupe hydroxyle, son nom est phénol.
Les alcools sont classifiés selon leurs structures, en trois catégories, selon le nombre de
carbones liés au carbone portant le groupement hydroxyle.
Alcool primaire (1°) : Le carbone portant le groupement hydroxyle est lié à un autre carbone
Alcool secondaire (2°) : Le carbone portant le groupement hydroxyle est lié à deux autres
carbones
Alcool tertiaire (3°) : Le carbone portant le groupement hydroxyle est lié à trois autres carbones
Polyalcools :
Si un hydrocarbure contient plus d’un groupe hydroxyle, il est un polyalcool.
Nomenclature des polyalcools :
 Détermine la chaîne continue la plus longue qui contient les groupes hydroxyle.
 Numérote la chaîne principale pour que les groupes hydroxyle aient les numéros les plus bas.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
chaîne principale  tiret  indices de position  tiret  préfixe (di-, tri-, tétra-)  ol
11
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Les alcools peuvent être produits à partir d’une réaction d’addition d’un alcène avec de l’eau.
alcène + eau

alcool

Réactions d’élimination :
Ce type de réaction implique l’élimination (enlever) d’atomes ou de groupes d’atomes des
carbones adjacents d’une molécule organique.
Lorsqu’on enlève un groupe hydroxyle d’un alcool, la réaction s’appelle la déshydratation.
alcool (dans la présence d’un catalyseur)  alcène + eau
Lorsqu’on enlève un hydrogène et un halogène d’un halogénure organique, la réaction s’appelle
la déshydrohalogénation.
halogénure organique + base (OH-)  alcène + ion halogène + eau
ex. : chloroéthane + hydroxyde  éthène + chlorure + eau
H H
H
│ │
H
H
│
H–C–C–H + OH–

C=C
+ Cl–
+ H–O
│ │
H
H
H Cl
Acides carboxyliques :
Acide carboxylique : un composé organique qui contient un groupe carboxyle (-COOH)
Une liaison double carbone-oxygène est un groupe carbonyle (-C=O)
Un atome de carbone lié à un groupe carbonyle et un groupe hydroxyle s’appelle un groupe
carboxyle.
O groupe carbonyle
||
(H) ou R – C – OH groupe hydroxyle
carbonyle + hydroxyle = carboxyle
Puisque le groupe carboxyle nécessite trois des quatre liaisons possibles d’un atome de carbone,
ce groupement doit toujours se situer à une extrémité du composé.
12
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Les acides carboxyliques sont présents naturellement dans les agrumes, les pommes, la rhubarbe
et autres aliments qui sont caractérisés d’un goût aigre ou un goût piquant acide.
Le vinaigre est un acide carboxylique.
Les acides carboxyliques ont des odeurs caractéristiques.
Nomenclature des acides carboxyliques :
 Détermine la chaîne principale la plus longue qui contient le groupe carboxyle.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
• « acide »  chaîne principale  enlève le « e » oïque
Si le groupe carboxyle est lié à un cycle benzène, on a l’acide benzoïque.
O
║
C–OH
Esters
Lorsqu’un acide carboxylique réagit avec un alcool, une molécule d’eau et un composé
organique qui s’appelle un ester est produit.
Note : Puisque l’eau est précipitée de la réaction, c’est aussi une réaction de condensation. Elle
peut aussi être classifiée comme estérification.
Esters : contient le groupe fonctionnel d’un atome de carbone lié doublement à un atome
d’oxygène et lié aussi à un atome d’oxygène (R1 – COO – R2)
Estérification/ Réaction de condensation
acide carboxylique
alcool
ester
eau
Nomenclature des acides carboxyliques
 Détermine la composante de l’acide carboxylique (chaîne principale) et la composante de
l’alcool (la branche alkyle) de l’ester.
 Écris le nom UICPA complet, suivant ce modèle :
•
nom de l’acide, « oïque » devient « oate »  de ou d’  groupe alkyle (alcool)
13
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Polymère : une grande molécule formée de plusieurs petites molécules semblables (monomère)
liées ensemble
Monomères : la petite molécule qui se répète dans un polymère
Les polymères font partie de notre vie quotidienne. Ils comprennent des polymères naturels
(lipides, protéines et glucides) et des polymères synthétiques (nylon, acétate et polyester).
Polymérisation d’addition : une réaction dans laquelle plusieurs monomères insaturés ayant des
liaisons double ou triple sont liées ensemble pour former de longues chaînes qui s’appellent des
polymères
•
Note : Tous les polymères synthétiques sont produits de cette manière.
• polychlorure de vinyle (PVC), polystyrène, TéflonMD
Exemple : polypropène
monomères de prop-1-ène
polypropène ou polypropylène
Polymérisation de condensation : une réaction qui implique une « condensation » ou
l’élimination d’une molécule d’eau des groupes fonctionnels de deux différentes molécules de
monomères pour former un polymère de condensation
Les polymères produits de cette réaction peuvent être synthétiques (polyester) ou naturels
(cellulose, amidon et ADN).
Exemple : dipeptide
glycine
 dipeptide
+
+
alanine
eau
14
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
Exemple : saccharose
Exemples de nomenclature des composés organiques
Le chiffre décrivant l’emplacement d’une liaison multiple dans un hydrocarbure insaturé et celui
décrivant l’emplacement d’un groupe fonctionnel devraient précéder directement le nom auquel
ils se rapportent.
Exemples :
la chaîne principale
i.
but-2-ène
indique l’emplacement de la liaison multiple
ii.
but-1-yne
indique l’emplacement du groupe hydroxyle
iii.
propan-2-ol
indique le groupe fonctionnel hydroxyle
iv.
2-éthylbutan-1-ol
v.
butane-1,4-diol
vi.
acide propanoïque
Note le « e » est enlevé avant la terminaison
Note le « e » est gardé avant la terminaison pour plus
d’un groupe fonctionnel
indique la chaîne principale
indique le groupe fonctionnel hydroxyle
vii.
indique le groupe alkyle (de l’alcool)
butanoate d’éthyle
indique la chaîne principale
« oate » indique un ester
UNdeRÉSUMÉ DES CLASSES DE COMPOSÉS ORGANIQUES
l’acide carboxylique
15
Chimie 30 – Révision – Module C – Chimie organique
•
alcane – liaison simple
•
alcène – liaison double
•
alcyne – liaison triple
•
aromatique – cycle benzène
C6H6
•
halogénure organique – halogène
R–X
(X = halogène)
16
•
alcool – groupe hydroxyle
R - OH
•
acide carboxylique – groupe carboxyle
R-COOH
•
ester – groupe ester
R1(H)COOCR2
– COOC –
R = groupe/chaîne d’hydrocarbure
R(H) = groupe/chaîne d’hydrocarbure
ou atome d’hydrogène
Téléchargement
Explore flashcards