Des radiographies du thorax inutiles chez les enfants américains

publicité
Manip-info.com
09 décembre 2014
Des radiographies du thorax inutiles chez les enfants américains
Aucun patient qui a subi une radiographie du thorax et qui présentait une syncope, un malaise, une hypotension, un vertige ou
un vomissement, n’a vu son traitement clinique changer après la réalisation de la radio. Photo D. R.
Des chercheurs de la clinique Mayo de Rochester (Minnesota, États-Unis) ont montré que certains
enfants subissent des radiographies du thorax inutiles. Elles n’offrent pas de bénéfice clinique au
patient. L’étude a été présentée au congrès annuel du RSNA à Chicago (Illinois, États-Unis), le 3
décembre 2014.
719 examens radiographiques du thorax prescrits entre 2008 et 2014
Anne Packard, radiologue, et Kristen B. Thomas, chef du service pédiatrique à la clinique Mayo, ont
revu des données de 719 examens radiographiques du thorax prescrits entre 2008 et 2014 dans
l’établissement à des patients pédiatriques internes et externes jusqu’à 17 ans. 377 étaient prescrits
pour une douleur thoracique, 98 pour syncope ou présyncope, 21 pour malaise, 37 pour hypotension
orthostatique posturale, 185 pour vertige, et un pour vomissement cyclique. 82 examens ont été exclus
de l’étude.
« Environ 12 % des examens radiographiques dans le cas d’une douleur thoracique étaient
positifs »
Les chercheurs ont découvert que chez 88 % des 330 patients inclus dans l’étude qui présentaient une
douleur thoracique, l’examen d’imagerie médical n’a pas changé le traitement clinique. Aucun patient qui
a subi une radiographie du thorax et qui présentait une syncope, un malaise, une hypotension, un
vertige ou un vomissement, n’a vu son traitement clinique changer après la réalisation de la radio.
« Environ 12 % des examens radiographiques dans le cas d’une douleur thoracique étaient positifs et
incluaient des symptômes respiratoires, tels que la toux, une fièvre ou un traumatisme », explique Anne
Packard.« Pour les autres indications, il n’y eu aucun résultat positif dans aucune des radiographies
passées les cinq dernières années, y compris dans notre centre de soins, avec des cas référés de
maladies rares. »
Merci de ne pas diffuser ce PDF. Reproduction réalisée avec l'autorisation du CFC.
D. R.
Exemples de résultats positifs chez les patients ayant une douleur thoracique.
Optimisation de l’exposition aux rayonnements ionisants et efficacité médico-économique des
soins
Selon Anne Packard, l’optimisation de l’exposition aux rayonnements ionisants et l’efficacité médicoéconomique des soins sont des sujets importants dans l’environnement de la santé aujourd’hui, tout
particulièrement dans la population pédiatrique. « Cette étude met en lumière ces problématiques, non
seulement pour les médecins, mais aussi pour les patients et leurs parents », conclut-elle.« J’aimerais
qu’elle aide à guider les cliniciens afin qu’ils réduisent les examens inutiles, qui n’offrent aucun bénéfice
clinique au patient. »
Benjamin Bassereau
Merci de ne pas diffuser ce PDF. Reproduction réalisée avec l'autorisation du CFC.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire