LA SANTE DES YEUX Soleil, sable, pollutions, pollens, écrans

publicité
LA SANTE DES YEUX
Soleil, sable, pollutions, pollens, écrans informatiques autant d'élément qui
agressent et fragilisent nos yeux. Les symptômes varient mais, des petites
pathologies aux maladies graves, en passant par les défauts et troubles de la vision,
la santé des yeux exige vigilance et prévention. La vision est précieuse et pour la
conserver tout au long de la vie, il faut la contrôler et l'entretenir régulièrement.
Maux de tête, yeux rouges, petits strabismes… peuvent être des signes avantcoureurs d'un problème de la vision.
Si un enfant a des problèmes scolaires, vérifiez qu'il ne présente pas de troubles
oculaire.
Si l'enfant louche, plisse les yeux, ferme souvent un œil au soleil, se frotte les yeux…
n'attendez pas pour demander l'avis d'un ophtalmologiste.
Dès la petite enfance…
La vision de 600 000 enfants, en France, devrait être médicalement contrôlée.
Certains d'entre eux porteront des lunettes avant le cours préparatoire.
150 000 de ces enfants "louchent" et risquent de perdre définitivement la vision d'un œil si
leur strabisme n'est pas traité rapidement.
L'avenir visuel d'un enfant dépend d'une correction précoce de son défaut visuel. Dès la
naissance, il est possible d'apprécier la qualité de la fonction visuelle d'un enfant et de
vérifier le développement normal de sa vision. C'est d'autant plus important dans le cas
d'un enfant prématuré ou de parents souffrant de myopie et de strabisme.
Des anomalies de la forme de l'œil
Trois types d'anomalies de la forme de l'œil sont à l'origine de défauts de vision :
l'astigmatisme (un défaut de courbure de la cornée ou de cristallin entraîne une
déformation des images. Il existe dès la petite enfance), la myopie (elle apparaît après dix
ans ou à l'adolescence. On ne distingue nettement que les objets rapprochés),
l'hypermétropie (la vision de loin est meilleure que la vision proche).
Les yeux et le soleil
Le soleil est un dangereux ennemi des yeux. L'exposition aux rayonnements ultraviolets
peut endommager gravement la cornée, le cristallin et la rétine de l'œil Des excès de soleil
peuvent contribuer à l'apparition de la cataracte ou de la dégénérescence maculaire liée à
l'âge.
Aux avant-postes, la cornée absorbe les rayons ultraviolets et protège le cristallin et la
rétine de l'œil. Lorsqu'elle reçoit trop de soleil, ses premières couches sont brûlées et c'est
le risque de kératite.
1/2
Union régie par le code de la mutualité enregistré sous le n°444 279 699
De violentes expositions peuvent entraîner des cécités temporaires (cécité des neiges ou
ophtalmique des neiges). Au fil des années et des expositions trop intenses, la cornée sera
fragilisée.
Le cristallin, lentille optique de l'œil, reçoit environ 10% des rayons lumineux qui peuvent
être dangereux.
Des expositions solaires chroniques, sans protection, peuvent entraîner son vieillissement
précoce et aboutir à la cataracte.
Cette maladie touche, chaque année, près de 160 000 personnes.
La macula est au centre de la rétine. La dégénérescence maculaire liée à l'âge, qui se
caractérise par des lésions de la région maculaire, semble également liée à de trop
importantes expositions aux rayonnements ultraviolets. Cette pathologie concerne
actuellement plus d'un million de français.
Le tabac représente le facteur de risque supplémentaire pour la santé des yeux. A l'inverse,
une alimentation riche en fruits et légumes semble jouer un rôle bénéfique.
La prévention contre les méfaits du soleil doit commencer dès la petite enfance.
De nombreuses études montrent, en effet, que c'est avant l'âge de 6 ans que le cristallin
laisse passer le plus de rayons ultraviolets. Les yeux des personnes âgées sont également
particulièrement sensibles.
La presbytie, un phénomène inéluctable
Ce n'est pas une maladie. Elle nous concerne tous. Vers 45/50 ans, notre vision de près se
détériore, c'est le signe de la presbytie. Des lunettes permettent de la restaurer.
CELA VA SANS DIRE…
* Certains troubles de la vision se manifestent très tôt. Ils se soignent d'autant mieux que
les traitements sont précoces.
Au moindre doute, il est recommandé de faire examiner la vue d'un enfant dès l'âge de 2 à
3 ans par un ophtalmologiste.
* Portez des lunettes de soleil bi-filtrantes (ultraviolet et infrarouge), des chapeaux ou
casquettes à visière lorsque vous allez au soleil. Et, surtout protégez les yeux des enfants.
…MAIS C'EST MIEUX EN LE DISANT
2/2
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire