Madame, Monsieur

publicité
CONSEILS AVANT ET APRES SCLEROTHERAPIE
Madame, Monsieur,
Après consultation spécialisée un traitement par sclérothérapie vous est proposé.
QU'EST-CE QUE LA SCLEROTHERAPIE ?
- Il s'agit d'une méthode de traitement médical des varices. Elle est suivant les cas, soit indiquée d'emblée, soit elle
vient compléter un traitement chirurgical.
- La méthode consiste à injecter un produit dit "sclérosant" dans la veine variqueuse que l'on veut supprimer. Ce
produit déclenche une réaction inflammatoire contrôlée à l'intérieur de la veine malade, au niveau de ses parois,
dans le but de détruire progressivement cette veine qui ne joue plus son rôle dans le retour veineux.
- Ce traitement, bien que visant à supprimer un vaisseau, ne nuit pas à la circulation mais au contraire l'améliore. En
effet le sang stagne dans les veines variqueuses, et même éventuellement reflue vers le bas. Supprimer ces circuits
inefficaces ou néfastes est donc bénéfique et améliore le retour sanguin. En outre ce traitement est destiné à calmer
les douleurs veineuses et éviter au mieux les complications ultérieures (thromboses veineuses superficielles,
phlébites profondes avec risque d'embolie pulmonaire, hémorragies variqueuses, maladies de la peau telles
qu'eczéma ou hypodermite de jambes, ulcères veineux).
COMMENT SE REALISE LA SCLEROTHERAPIE ?
- En consultation externe, au cabinet de l'angiologue.
- Plusieurs séances sont en principe nécessaires. Leur nombre est fonction de l'importance de l'atteinte veineuse.
- En pratique dans une séance il est réalisé en général plusieurs ponctions et injections veineuses, mais ce nombre
est très variable suivant la localisation, l'importance et la taille des veines sclérosées.
- L'aiguille est très fine (environ 1/10 ème de mm). Seul du matériel stérile et à usage unique est utilisé.
- Les injections ne sont en général pas douloureuses, sous réserve que le patient soit bien décontracté. Elles se font
le plus souvent en position allongée. Parfois elles sont réalisées sous contrôle échographique.
QUELLES PRECAUTIONS AVANT LA SEANCE ?
-
Il n'y a pas d'horaire particulier : début, milieu ou fin de journée, même si on travaille.
Si vous portez une contention veineuse, il est préférable de l'enlever 2 heures avant.
Ne rien appliquer sur la peau dans les 48 heures qui précèdent (pommades, gels, laits de toilette).
Un traitement anticoagulant ne contre-indique pas la sclérose, mais vous devez auparavant en avertir le praticien.
QUELLES PRECAUTIONS APRES LA SEANCE ?
-
Un simple pansement adhésif sera posé sur les zones de scléroses, à enlever le soir au coucher.
Il n'y a pas de précautions particulières après la séance. La vie normale doit être poursuivie.
L'activité physique est possible (marche, gymnastique, bicyclette) . Seule la piscine doit être différée au lendemain.
Eviter l’exposition au soleil ou aux ultraviolets.
Le port d'une contention veineuse est exceptionnellement utile, et vous serait précisé le cas échéant.
QUELS SONT LES EFFETS SECONDAIRES NORMAUX OU HABITUELS ?
- Parfois une légère douleur aux points d’injections, le soir ou le lendemain.
- Des petites ecchymoses ("bleus") dans les jours suivants, régressant en une semaine.
- La formation d'un petit caillot superficiel n'est pas anormale. Il est parfois nécessaire de l'évacuer à l'aiguille ou au
bistouri.
- Après plusieurs jours (ou même semaines), possibilité de petites indurations (boules dures et sensibles au toucher)
dans les zones traitées. Ceci n'est pas systématique et dépend des territoires et de la taille des varices traitées, mais
témoigne par contre de la réussite de la sclérose (la veine "prend").
- Ces indurations peuvent dans certains cas persister plusieurs semaines ou mois, en s'atténuant progressivement.
- La persistance à long terme de marques brunes est rare mais toujours possible sur certaines peaux fragiles, ou
après exposition au soleil. L’apparition de fines varicosités est également possible dans les régions traitées.
- Une douleur qui vous semblerait anormale après une sclérose doit vous conduire à téléphoner au praticien.
QUELS SONT LES INCIDENTS OU ACCIDENTS ?
- Ils sont très rares lorsque la sclérothérapie est pratiquée par un médecin qualifié et entraîné.
- Les allergies au produit sont exceptionnelles mais toujours possibles. Elles se manifestent immédiatement ou en
quelques minutes, exceptionnellement jusqu'à 2 heures après la séance : apparition sur la peau de lésions rouges et
prurigineuses (qui "grattent"), bouffées de chaleur, difficulté à respirer, "boule" dans la gorge, malaises. Il faut revoir
rapidement votre angiologue ou votre médecin traitant. La plupart des réactions allergiques sont cependant
mineures. Si vous avez un terrain allergique, signalez-le.
- Les thromboses veineuses superficielles restant localisées sont normales.
- Les thromboses veineuses profondes, ou superficielles étendues, sont anormales et rares. Elles ne sont pas liées
à une faute technique mais témoignent en général d'une anomalie de la coagulation chez le patient, qui nécessitera,
avant d'autres scléroses, des examens sanguins approfondis.
- Les injections extra-vasculaires (en dehors de la veine) dans les tissus environnants peuvent conduire au bout de
quelques jours à une petite zone inflammatoire et douloureuse bien localisée. L'évolution est favorable, laissant
parfois une petite marque plus ou moins inesthétique.
- Les injections intra-artérielles sont rarissimes. Suivant le territoire elles peuvent conduire à une petite zone de
nécrose sur la peau, ou plus étendue sur un segment de membre. Ces accidents exceptionnels sont toujours
accompagnés d'une douleur violente au moment de l'injection, ne s'estompant pas en quelques minutes.
QUAND LA SCLEROSE EST-ELLE CONTRE-INDIQUEE ?
- Les contre-indications sont rares : allergie connue au sclérosant (mais il existe d'autres produits utilisables),
anomalie prouvée et importante de la coagulation, grossesse.
- Si une grossesse survient en cours de traitement sclérosant, il n'y a pas de conséquence sur la grossesse. Il suffit
d'interrompre la sclérothérapie. Le bilan et le traitement de la maladie veineuse seront repris 3 mois après
l'accouchement.
EN RESUME
- La sclérothérapie est une méthode médicale très efficace dans le traitement des varices, si l'indication est
correctement posée par le médecin spécialiste.
- Elle soigne les conséquences de la maladie veineuse et prévient ses complications.
- Elle se pratique avec ou sans la chirurgie, suivant les cas.
- Elle n'est pas douloureuse si vous êtes confiant et détendu. Elle ne perturbe pas la vie courante.
- Entre les mains d'un praticien entraîné les incidents sont mineurs et les accidents exceptionnels et improbables.
- N'hésitez surtout pas à poser toute question complémentaire que vous jugeriez utile à votre information.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Créer des cartes mémoire