Les roches exogènes

publicité
Cartographie géologique
Notion de pétrologie
Yann MEAR
Ces diapositives ne sont que des supports de cours.
En aucun cas, elles ne s’y substituent.
La présence au cours est obligatoire.
lundi 19 décembre 2011
Janvier 2011
1
Le premier critère de classification des roches est celui de
leur origine.
Dans cette classification génétique, on considère les caractères descriptifs,
physiques ou chimiques comme secondaires.
lundi 19 décembre 2011
2
Le premier critère de classification des roches est celui de
leur origine.
Dans cette classification génétique, on considère les caractères descriptifs,
physiques ou chimiques comme secondaires.
Cette classification, comme toutes les autres, est arbitraire.
lundi 19 décembre 2011
3
Le premier critère de classification des roches est celui de
leur origine.
Dans cette classification génétique, on considère les caractères descriptifs,
physiques ou chimiques comme secondaires.
Cette classification, comme toutes les autres, est arbitraire.
Il existe notamment des passages progressifs entre les différentes catégories de
roches.
lundi 19 décembre 2011
4
Le premier critère de classification des roches est celui de
leur origine.
Dans cette classification génétique, on considère les caractères descriptifs,
physiques ou chimiques comme secondaires.
Cette classification, comme toutes les autres, est arbitraire.
Il existe notamment des passages progressifs entre les différentes catégories de
roches.
Bien qu'abstraite, elle est cependant la plus adaptée à l'étude des cartes
géologiques.
lundi 19 décembre 2011
5
Deux grands ensembles de roches peuvent être distingués
1) Les roches d'origine externe (roches exogènes) qui se sont formées à la
surface du globe,
lundi 19 décembre 2011
6
Deux grands ensembles de roches peuvent être distingués
1) Les roches d'origine externe (roches exogènes) qui se sont formées à la
surface du globe,
2) Les roches d'origine interne (roches endogènes) qui, pour partie au moins, se
sont formées à l'intérieur du globe.
lundi 19 décembre 2011
7
Deux grands ensembles de roches peuvent être distingués
1) Les roches d'origine externe (roches exogènes) qui se sont formées à la
surface du globe,
2) Les roches d'origine interne (roches endogènes) qui, pour partie au moins, se
sont formées à l'intérieur du globe.
Ces deux ensembles peuvent, à leur tour, être subdivisés en plusieurs sous groupes.
lundi 19 décembre 2011
8
Les roches exogènes
lundi 19 décembre 2011
9
Schéma de production d’une carte géologique
Parmi les roches exogènes, on établi une coupure entre :
• les roches résiduelles qui se forment par évolution sur place de
formations plus anciennes,
• les roches sédimentaires construites avec des matériaux qui ont
été transportés puis déposés.
Ce sont ces dernières qui, en cartographie géologique, jouent le plus grand
rôle.
lundi 19 décembre 2011
10
Leur genèse dépend de nombreux facteurs
Les roches sédimentaires représentent 5 % en volume de la croûte terrestre mais
elle en occupent, en surface, plus de 75 %.
Elles sont très variées car leur genèse dépend de nombreux facteurs :
- nature initiale des matériaux,
- type d'altération,
- mode de transport,
- zone de départ,
- modalités de diagenèse.
lundi 19 décembre 2011
11
Les roches sédimentaires sont constituées par :
Les roches détritiques, les plus abondantes, qui correspondent à des
assemblages de débris variés en général unis entre eux par un ciment d'origine
chimique ou biochimique.
En fonction de la taille des grains, on distingue :
- les pélites,
- les grès
- les conglomérats.
lundi 19 décembre 2011
12
Pélite du grec pelos=terre boue
Discordance Permo-Triasique - Brénas (34)
Pélite rouge
et poudingue jaunâtre
Permien - Trias (245 M.A.)
http://www.eclatbox.com
http://geologie.connexion-lanaudiere.ca
lundi 19 décembre 2011
13
Grès Vers 1223, désigne un «bloc de pierre», dérivé du francique greot signifiant «
gravier »
http://fr.wikipedia.org
www3.ac-nancy-metz.fr/
http://geologie.connexion-lanaudiere.ca
lundi 19 décembre 2011
14
Grès Différents grès
* Une arkose est un grès grossier, feldspathique, à peine lité, souvent issu de
l'induration d’une arène granitique.
* Une psammite est un grès micacé.
* Un grès quartzeux, est composé uniquement de quartz.
* Un quartzite est un grès très siliceux à ciment siliceux, provient de la
diagenèse ou du métamorphisme de sable quartzeux.
* Une grauwacke est un grès gris-sombre, brun... très dur, contenant en plus des
grains de quartz d'autres éléments de roches diverses.
lundi 19 décembre 2011
15
Conglomérats
Parmi les conglomérats, on trouve :
* les brèches, composées de blocs anguleux ;
* les poudingues, composés de galets aux formes arrondies ;
* les tillites, qui contiennent à la fois des cailloux anguleux et des galets arrondis.
http://geologie.connexion-lanaudiere.ca
Conglomérat Mio-pliocène à Moustiers-Sainte-Marie,
lundi 19 décembre 2011
16
Les roches sédimentaires sont constituées par :
Les roches détritiques, les plus abondantes, qui correspondent à des
assemblages de débris variés en général unis entre eux par un ciment d'origine
chimique ou biochimique.
En fonction de la taille des grains, on distingue les pélites, les grès et les
conglomérats.
Les roches biogènes, ne sont pas formées à partir de roches préexistantes. En
fonction de leur nature, on distingue les roches carbonatées, siliceuses,
carbonées, salines, phosphatées, ferrugineuses, etc.
lundi 19 décembre 2011
17
Les roches endogènes
lundi 19 décembre 2011
18
Les roches endogènes
Dans cet ensemble de roches, nous distinguerons, en fonction de leur
mode de mise en place, deux grands groupes :
- les roches magmatiques,
- les roches métamorphiques.
lundi 19 décembre 2011
19
Les roches magmatiques
Les roches magmatiques résultent de la cristallisation d'un magma.
Elles forment l'essentiel des croûtes continentales et océaniques.
En fonction de leur mode de mise en place, on distingue :
- les roches volcaniques,
- les roches plutoniques.
http://www.dailygalaxy.com
lundi 19 décembre 2011
20
Les roches magmatiques : roches volcaniques
Les roches volcaniques, dites effusives, sont mises en place à l'état liquide ou
pâteux (laves) en surface que ce soit à l'air libre ou sous l'eau.
Le refroidissement est rapide.
http://www.licencephoto.com
http://www.plongeur.com
lundi 19 décembre 2011
http://www.linternaute.com
21
Les roches magmatiques : roches plutoniques
Les roches plutoniques se mettent en place à l'intérieur de l'écorce terrestre.
http://www.flyingjim.com/
http://les.mineraux.free.fr
http://www2.ggl.ulaval.ca/
lundi 19 décembre 2011
22
Les roches magmatiques : roches métamorphiques
Elles résultent de la transformation sur place de roches plus anciennes sous
l'influence d'agents d'origine interne (température et pression).
Elles acquièrent un nouveau faciès qui est spécifique du type de métamorphisme
subi.
On distingue :
- un métamorphisme de choc,
- un métamorphisme de contact,
- un métamorphisme régional.
lundi 19 décembre 2011
23
Le métamorphisme de choc
Le métamorphisme de choc est celui produit par la chute d'une météorite à la
surface de la planète.
Le choc engendre des températures et des pressions énormément élevées qui
transforment les minéraux de la roche choquées, des températures et des pressions
qui sont très forte.
http://risquesnaturelstchad.voila.net/
lundi 19 décembre 2011
24
Le métamorphisme de contact
Le métamorphisme de contact est la transformation des terrains au contact d'un
massif de roches intrusives. On le retrouve donc à toutes les échelles des
intrusions.
lundi 19 décembre 2011
25
Le métamorphisme régional affecte de grandes régions.
Il est à la fois contrôlé par des augmentations importantes de pression et de
température.
Le métamorphisme régional produit trois grandes transformations :
• une déformation souvent très poussée de la roche,
• le développement de minéraux dits métamorphiques,
• le développement de la foliation métamorphique.
lundi 19 décembre 2011
26
Le métamorphisme : développement de la foliation.
Dans ce cas, les cristaux ou les particules d'une roche ignée ou sédimentaire
seront applatis, étirés par la pression sous des températures élevées et viendront
s'aligner dans des plans de foliations.
lundi 19 décembre 2011
27
Classement des roches
1) EXOGENES
11) roches résiduelles
12) roches sédimentaires
121) Les roches détritiques
1211) les pélites,
1212) les grès,
1213) les conglomérats
122) Les roches biogènes
1221) carbonatées,
1222) siliceuses,
1223) carbonées,
1224) salines,
1225) phosphatées,
1226) ferrugineuses,
2) ENDOGENES
lundi 19 décembre 2011
21) les roches magmatiques
22) les roches métamorphiques
28
Téléchargement